Pin It

Où aller en Grèce continentale : Mon voyage road trip à travers la Grèce

où aller en grèce continentale

Où aller en Grèce continentale? Voici la seconde partie de mon itinéraire de 1 mois de voyage road trip à visiter la Grèce continentale. Vous y retrouverez mon séjour à Athènes et plusieurs belles destinations du centre du pays. 

Mon voyage en Grèce continentale

Mon voyage en Grèce remonte à l’automne dernier. Comme je vous racontais dans mon premier article « Où aller en Grèce continentale: Le Péloponnèse » , j’ai fait fi des îles grecques pour me consacrer à un voyage road trip à travers la Grèce continentale. Je ne connaissais absolument rien de cette région et j’avais vu très peu de photos circuler sur les réseaux qui auraient pu m’aider à savoir que voir et visiter sur mon parcours. C’est ce qui m’attirait un peu dans cette aventure je crois. Découvrir des endroits que je n’avais jamais entendu parler, loin des circuits habituels.

Après deux semaines magnifiques passées dans le Péloponnèse, je me suis orientée vers la partie plus centrale de la Grèce. Voici l’itinéraire de cette seconde partie de mon road trip qui pourra vous aider à savoir où aller en Grèce continentale si vous prévoyez un voyage dans ce magnifique pays.

météores grèce continentale

Si vous ne voulez pas tout organiser par vous-même comme moi et que vous voulez faire un voyage en Grèce pas cher, l’Officiel des vacances dénichent les bons plans voyage du net. Une manière abordable de voyager en Grèce continentale. 

 N’oubliez-pas de partir assuré. J’ai un dossier complet sur les assurances voyage ici-même où j’y suggère de bonnes compagnies et où vous y trouverez même des rabais

 

Où aller en Grèce continentale : Mon voyage road trip au centre de la Grèce

Après mon séjour inoubliable dans le Péloponnèse, j’ai rejoint ma copine à Athènes avant de mettre le cap vers la partie centrale de la Grèce continentale.  Faute de temps, nous ne sommes pas allées dans le Nord du pays. La région la plus lointaine que nous ayons atteinte étant Ioannina et les Gorges de Vikos. Cet itinéraire vous permettra de découvrir Athènes et de parcourir le centre du pays pendant environ deux semaines. Pour savoir où aller en Grèce continentale pendant 1 mois, jumelez-le à mon itinéraire dans le Péloponnèse et vous aurez une belle suggestion de circuit pour un road trip à travers la Grèce .

carte où aller en grèce continentale

 

Athènes

Mon séjour a commencé et s’est terminé à Athènes, la capitale de la Grèce. Si vous me suivez depuis un certain temps, vous savez probablement déjà que je ne suis pas très fan de grandes villes. Mais Athènes est tout de même une ville hyper intéressante pour son histoire. Il fallait donc que je m’octroie quelques jours sur place. 

Avant de prendre la route, je suis restée deux jours à Athènes. Avec la galère à gérer le vol de mon iphone d’où s’est ensuivie une chasse au trésor pour trouver un poste de police, j’ai eu très peu de temps pour visiter la ville.

J’ai débuté avec la visite de son principal site touristique, l’Acropole. Au sommet d’une colline, elle domine la ville. Il suffisait de lever un peu la tête à la sortie de la station de métro Monastiraki pour la voir avec ses principaux monuments dont le Parthénon consacré à Athéna, la déesse de la guerre et de la sagesse. C’est vraiment impressionnant de voir toutes ces ruines au coeur même de la ville. 2500 ans d’histoire et des années à bercer l’imaginaire de gens comme moi qui se sont un jour intéressés à la Grèce antique.

athènes grèce continentale

Le jour de notre visite était une journée porte ouverte. Ce qui veut dire que l’entrée au site était gratuite, amenant ainsi son lot de touristes. Avec le vol de mon iphone quelques minutes plus tôt, la quantité de gens sur place et l’échafaudage sur les monuments en réparation, j’ai eu malheureusement un peu de mal à ressentir quoique ce soit. Je ne peux pas dire que je fus déçue, mais pas aussi émerveillée que je l’espérais. Malgré tout, je peux dire que l’Acropole, avec son parthénon, ses deux théâtres et ses autres temples, fait tout de même partie de ces lieux sur terre qu’il faut avoir vu au moins une fois dans sa vie.

Acropole Athènes Grèce

acropole grèce

Pour terminer la journée, nous avons rejoint le sommet de la colline de Philopappos d’où d’une part on peut apercevoir l’Acropole s’illuminer des derniers rayons de soleil de la journée et de l’autre voir s’étendre la ville jusqu’à la mer. C’est aussi un bel endroit pour constater à quel point cette ville aux bâtiments blancs et crèmes est immense.

athènes grèce

Un mois plus tard, avant de reprendre mon vol pour Montréal, j’ai pu passer une dernière journée dans la capitale. Avec ma cheville foulée, dont je vous parlerai plus tard, mes déplacements étaient plutôt pénibles. Mais j’ai tout de même planifié un itinéraire qui m’a amené de l’Agora antique, le berceau de la démocratie, jusqu’aux vestiges du temple de Zeus et de la porte d’Hadrien avant de terminer la journée par une ascension sur la colline du Lycabette qui offre une vue superbe sur la ville.

colline lycabette athènes

 

Delphes

Après avoir quitté Athènes, nous avons mis le cap vers Delphes qui était considéré comme le centre du monde durant l’Antiquité. En chemin, nous avons fait un arrêt dans la charmante ville de Arachova où nous avons mangé un excellent gyros, probablement le plat que nous avons le plus mangé durant ce voyage en Grèce continentale.  Une fois repues et après quelques clichés, nous avons repris la route pour une quinzaine de minutes afin d’arriver au site archéologique de Delphes. Situé au pied du Mont Parnasse et entouré de montagnes, sa localisation est sublime.

delphes grèce continentale

Je fus impressionnée par les nombreux vestiges présents, et ce, dans un décor enchanteur. De panneaux explicatifs en panneaux explicatifs, j’ai pu découvrir cet important site à flanc de montagne dédié à Apollon datant du VIe siècle avant J.C. J’ai pu y voir notamment le trésor des Athéniens, les vestiges du temple d’Apollon, l’amphithéâtre et le stade de sports au sommet du site.

temple delphes

où aller en grèce continentale delphes

Nous avons terminé notre visite par le musée qui nous a vraiment impressionnées avec ses nombreuses statuts dans un état de conservation assez exceptionnel. Delphes devait être grandiose à son apogée avec ses nombreux temples décorés de toute cette richesse architecturale. Je ne sais pas si la visite du musée est plus intéressante avant ou après, mais dans tous les cas, elle est indispensable à la visite du site.

musée delphes grèce continentale

 

Volos et la Péninsule de Pélion

Après notre visite des ruines de Delphes, nous avons suivi une longue route montagneuse à travers le Mont Parnasse. Ce n’est qu’en fin de journée que nous sommes arrivées dans la ville de Volos, à l’entrée de la Péninsule de Pélion. Après avoir mangé et pris un café dans une place très animée, nous avons rejoint le camping Sikia, qui a aussi un hôtel appartement, à une dizaine de kilomètres de la ville. Nous avons profité de sa superbe vue sur le golfe Pagasétique avec ses couchers de soleil magnifiques.

Malgré le temps nuageux et la pluie qui s’abattait intensément par moment, nous avons tout de même pris la route vers le Sud de la péninsule. Nous voulions absolument faire une randonnée dans cette région. Après quelques recherches sur le site Walks on Pilion, nous avions trouvé une randonnée qui correspondait à nos intérêts : une boucle avec de beaux points de vue.

Pélion voyage grèce continentale

Le départ de cette randonnée de 7 kilomètres, Aghia Kyriaki circular Walk, s’est fait dans la ville de Trikeri tout au bout de la péninsule. En attendant que le ciel se dégage, nous avons mangé dans un charmant restaurant Agnanti. Comme par magie, le ciel complètement noir s’est éclipsé pour laisser place à un ciel aussi clair que le bleu de la mer.

La randonnée nous a d’abord fait descendre la montagne sur un chemin de pierres jusqu’au village d’Agia Kyriaki. Tout le long de la descente, nous avions droit à de spectaculaires points de vue sur la mer.

Pélion où aller en grèce

Puis vint le petit village de pêcheurs de Geroplina d’où nous avons suivi la côte pour atteindre un phare. Nous en avons profité pour faire une petite trempette dans l’eau avant de remonter tranquillement jusqu’à Trikeri. Sur le chemin, chèvres et moutons nous tenaient compagnie.

pelion où aller en grèce continentale

phare Pélion voyage grèce

 

Monastères des Météores

Presque suspendus dans les airs, les Météores sont de véritables joyaux géologiques coiffés de monastères construits dès le XIe siècle. Échelles, cordes et poulies ont depuis ce temps été remplacées par une route et des escaliers rendant l’accès aux monastères plus aisé.

météores monastères grèce

Ce site naturel, situé dans la vallée du Pénée en Grèce continentale, est impressionnant. Ces masses rocheuses qui s’élèvent vers le ciel sont le résultat de soulèvement et d’érosion dans les dépôts de galets et de sédiments laissés par un grand fleuve ancien aujourd’hui disparu.

road trip météores

Mais ce qui rend ce lieu inscrit sur la liste du patrimoine de l’Unesco magique est la présence des monastères chrétiens orthodoxes qui parsèment ici et là le paysage. Chaque monastère possédant ses propres caractéristiques, le plus difficile fut de choisir lesquels nous voulions visiter parmi les six ouverts au public. Comme chaque monastère est payant et que notre budget était plutôt limité, notre choix s’était arrêté sur deux d’entres-eux : le plus important, le Grand Météore, et le Holy Trinity Monastery. Le Grand Météore est le plus imposant, le plus ancien et il est encore habité par des moines. Sa visite est tout à fait impressionnante. Le Holy Trinity demande certes un effort physique pour le rejoindre, mais il offre toute une vue sur les nombreuses formations rocheuses. Un effort qui est rapidement récompensé!

voyage grèce continentale

où aller en grèce continentale météores

Nous avons bien rigolé en apprenant qu’on devait porter une jupe, une obligation pour pénétrer dans les sanctuaires.  Nous qui n’en portons jamais, quel charme nous avions!

moi météores grèce continentale

Suite à cette époustouflante journée, nous avons mangé dans la charmante ville de Kastraki et dormi au camping Vrachos qui offre une superbe vue sur les Météores.

 

Gorges de Vikos et Ioannina

Le lendemain matin, une longue route nous attendait pour rejoindre Monodendri (l’un des villages de la région des Zagoria) pour aller découvrir les gorges de Vikos, les plus profondes d’Europe et parmi les plus profondes au monde. Comme il se faisait tard, mais que nous voulions absolument voir les gorges avant la nuit, nous nous sommes rendues jusqu’au monastère Agia Paraskevi qui offre une vue impressionnante sur les gorges. Ce canyon où coule le fleuve Voïdomatis atteint 1000 mètres de profondeur à certains endroits. De par sa physionomie et de son importante végétation, il est très différent  de celui du Parc national du Grand Canyon aux États-Unis que j’ai visité lors de mon road trip aux USA. Ma partenaire qui n’aime pas les hauteurs n’était pas très à l’aise sur le bord de ces falaises vertigineuses.

où aller en grèce continentale vikos

Pour la nuit, nous sommes redescendues vers la ville de Ioannina où la température était beaucoup plus clémente qu’en montagne. Ce fut un excellent choix finalement, car nous avons adoré cette ville au bord du lac Pamvotida rempli de beaux restaurants et de petits cafés.

Après une bonne nuit de sommeil dans la voiture, nous avons rejoint l’autre extrémité des gorges pour découvrir d’autres villages Zagoria. Sur notre passage, nous en avons profité pour voir le départ d’un groupe en rafting sur la rivière Voïdomatis. Avec la fraîcheur du climat en cette heure matinale, je les trouvais plutôt courageux.

rivière gorges de vikos

La route qui nous a ensuite menées au village de Megalo Papingo fut très, très sinueuse. On pouvait apercevoir tous les lacets qui montaient dans la montagne. De quoi ressentir une certaine crainte à l’idée de s’y aventurer.

voyage road trip grèce continentale

Une fois cette épreuve passée, nous avons laissé la voiture au village afin de poursuivre notre route à pied. Grâce à l’application Mapsme que j’utilise énormément en voyage, nous avons emprunté un sentier jusqu’au village de Mikro Papingo. Une belle randonnée dans les montagnes à travers les villages Zagoria aux maisons traditionnelles avec leurs façades de pierres et leurs toits de lauzes très typiques de la région. Les seuls êtres rencontrés sur le chemin furent un énorme troupeau de chèvres guidé par une bergère chevronnée qui nous ont barré la route pendant une bonne dizaine de minutes.

zagoria grèce continentale

zagoria où aller en grèce continentale

En voiture, sur le chemin du retour, et après avoir fait un petit arrêt aux bassins d’eau cristalline sur le bord de la route et à un petit monastère abandonné, nous nous sommes arrêtées au belvédère de la ville de Vikos pour apprécier une dernière fois la vue sur ces immenses gorges. Je crois que c’est la plus belle vue que nous ayons vue des gorges de Vikos.

vikos grèce

gorges de vikos grèce continentale

 

Lefkada

Il était temps de redescendre vers Athènes, la fin du voyage approchait. Comme je venais de me fouler la cheville le matin même et que je pouvais à peine marcher, l’idée de passer nos derniers jours de ce voyage en Grèce continentale en bord de mer m’enchantait particulièrement. Nous avons donc roulé jusqu’à la nuit tombée pour rejoindre l’île de Lefkada, reliée au continent par un pont.

lefkada voyage en grèce continentale

Notre guide Lonely Planet à la main, nous avons parcouru l’île à la recherche d’un camping encore ouvert à la mi-octobre. Bredouilles, nous avons finalement décidé de dormir dans la voiture au bord d’un quai tout près de la ville de Nidri.

Après un arrêt petit déjeuner à la petite ville portuaire de Syvota, nous avons poursuivi notre route vers la plage de Porto Katsiki, considérée comme l’une des plus belles plages au monde. Son eau cristalline et turquoise est remarquable et offre un beau contraste visuel avec les hautes falaises blanches qui isolent une jolie plage de galets.

où aller en grèce continentale lefkada

porto katsiki lefkada grèce

Les vagues frappaient le jour où nous y étions. Un son agréable émanait du contact entre les galets qui se déplaçaient et s’entrechoquaient. Nous sommes restées quelques heures à profiter de ce joli panorama étendues sur les doux cailloux poncés par la mer. L’idée de remonter les nombreuses marches qui mènent de la plage au stationnement ne m’enchantait guère. Avec une cheville foulée, cette plage se mérite doublement.

porto katsiki lefkada

 

Visiter le centre de la Grèce continentale : Mon bilan

Tout comme ce fut le cas dans le Péloponnèse, j’ai adoré parcourir le centre de la Grèce continentale. Il fut difficile de faire des choix parmi tous les lieux intéressants. Notre itinéraire qui fut varié ne nous a déçu en aucun point. J’ai des souvenirs de la mer et des montagnes qui nous ont accompagnées tout au long de ce voyage. En Grèce, même au coeur des terres, la mer n’est jamais bien loin. Bien que les routes soient sinueuses, elles offrent des panoramas exceptionnels à tout moment. Il fut difficile par moment de se concentrer sur la route tellement c’était beau. J’ai aimé découvrir de petits villages typiques, être bouche bée devant l’impressionnant canyon de Vikos, être frappée par la magie des Météores, pouvoir admirer une mer digne des Caraïbes à Lefkada ou à Pélion, faire un plongeon dans l’une des plus anciennes civilisations au monde, manger beaucoup trop de gyros et partager ma route avec des troupeaux de chèvres. Je suis revenue de ce voyage en Grèce ébahie par la beauté de ce pays et le charme de l’accent grec. J’espère pouvoir y retourner un jour, car la Grèce a tant à offrir. Et n’hésitez-pas à vous organiser un voyage en Grèce continentale, je vous assure que vous ne serez pas déçus.

Infos pratiques pour un voyage en Grèce continentale

Hébergement: Comme j’ai loué une voiture et que j’ai voyagé de manière plutôt économe en dormant directement dans cette dernière, j’ai pris très peu d’hébergements lors de cette partie de mon voyage en Grèce continentale. Pour trouver un terrain de camping, vous pouvez regarder sur le site CampInGreece pour trouver un emplacement qui répondra à vos besoins. Par contre, notez que si vous envisagez le camping, beaucoup de sites ferment au mois d’octobre. Sinon, je vous suggère de réserver une chambre sur Booking comme je le fais habituellement lors de mes voyages. En utilisant mon lien, cela ne vous coûtera pas plus cher et me permettra de toucher une commission pour m’encourager dans mon travail. 

Location voiture: La voiture offre la possibilité de se rendre dans des endroits plus reculés de la Grèce  continentale et facilite grandement les déplacements. Pour ce pays, je vous conseille fortement d’envisager la location d’une voiture. Pour ma part, j’ai fait la location d’une voiture intermédiaire pour avoir le confort pour dormir dedans une fois les bancs couchés. Avec mes assurances qui étaient déjà comprises avec ma carte de crédit, le prix de location devenait intéressant. Vous pouvez faire vos recherches avec vos dates sur le site Auto Europe qui est un bon comparateur pour la location de voitures. Vous trouverez surement un véhicule selon vos exigences et votre budget. 

Économiser sur la route: Évitez les Autoroutes le plus possible si vous avez un budget serré, car elles sont payantes. Optez plutôt pour les routes secondaires. Vous y verrez plus de choses et elles sont gratuites. J’utilisais l’application Google Map avec l’option éviter les péages pour connaître les alternatives. 

Guide: Pour savoir où aller en Grèce continentale, j’ai utilisé le guide Lonely Planet: La Grèce (disponible en français) pour créer au fur et à mesure mon itinéraire et savoir que voir, faire et visiter en Grèce continentale. 

Bons plans: Pour des bons plans sur des séjours, des vols et sur l’hébergement, vous pouvez regarder sur le site l’Officiel des vacances qui dénichent quotidiennement des bons plans voyage du net. Vous pourriez y faire de bonnes affaires pour votre voyage en Grèce continentale. 

*Cet article a été rendu possible grâce à une collaboration, cependant tous les propos et les expériences demeurent les miennes.

Où aller en Grèce continentale : Mon voyage road trip à travers la Grèce
5 (100%) 5 votes
Opt In Image
Abonnez-vous à l'infolettre mensuelle
Pour ne rien manquer des actualités

À propos de l'auteur

Rachel DecouverteMonde

Bonjour,
Je suis Rachel, l'auteure de ce blog de voyage. Québécoise et passionnée de voyage et de découvertes, je parcours le monde depuis plusieurs années dès que l'occasion se présente. Alors suivez-moi, je vous prête mes yeux et ma plume pour découvrir les richesses de ce monde.
Pour en savoir plus : Qui suis-je?

Laissez un commentaire

CommentLuv badge