Pin It

Mon voyage au Costa Rica sac à dos avec ma mère

avec ma mère au costa rica

Retrouvez ici le récit émouvant de mon voyage au Costa Rica en sac à dos avec ma mère. Le jour où elle s’est laissée guider dans mon univers, où je lui ai fait découvrir ma passion. Le récit d’un voyage mère-fille.

Mon voyage au Costa Rica sac à dos avec ma mère

En janvier dernier, je partais pour un voyage au Costa Rica avec ma mère. Ça fait plusieurs années que je baroude autour du monde, sac sur le dos et en indépendante. Au fil de ces départs, j’ai fait vivre un paquet d’émotions à ma mère. La crainte au ventre, elle me laissait aller avec la tristesse d’une mère qui voit sa progéniture s’éloigner.

J’ai réalisé au fil du temps que cette crainte était en partie justifiée par sa méconnaissance de mon mode de voyage et de mes capacités personnelles à gérer cet inconnu.

Ma mère voyage également depuis plus de 20 ans, mais d’une manière bien différente de la mienne. Elle connaît très bien les Caraïbes où elle a séjourné à plusieurs reprises en forfaits tout inclus. Malgré les distances considérables entre sa manière de voyager et la mienne, elle voulait un jour pouvoir l’expérimenter avec moi. Ce voyage allait peut-être atténuer ses craintes face à mes nombreux départs, mais il allait surtout être une belle occasion d’avoir un projet commun.

Pour ces raisons, l’hiver dernier, nous avons mis le cap sur le Costa Rica qui est une destination idéale pour commencer ce type de voyage sac à dos. En plus de ne pas être trop loin, la culture du pays n’était pas en contraste avec ses repères et il est bien connu des touristes québécois.

volcan arenal voyage au costa rica

Petite pose devant le volcan Arenal

 

Le début d’une grande aventure

Elle était à Las Vegas le jour où je lui ai annoncé que les billets d’avion étaient achetés et que nous partions un mois plus tard. J’ai encore en tête ce moment de silence, son souffle coupé de l’autre côté du combiné. L’achat des billets venait de concrétiser le tout. Nous allions partir ensemble, sac sur le dos.

Les semaines qui ont suivi, j’ai préparé ma mère à toutes les étapes importantes de ce voyage. J’ai pris plaisir à l’accompagner à la clinique santé voyage pour ses vaccins, tout autant que je l’ai pris à lui parler des choses importantes à préparer et à savoir en vue de ce voyage.

Un soir, chez elle, nous avons testé le sac à dos (un de mes anciens) et les vêtements qu’elle allait porter le jour du départ. J’ai ressenti sa frénésie et l’excitation, comme un enfant à son premier jour d’école. Elle affichait un air fier. Une fierté d’oser enfin sortir de sa zone de confort, et ce, malgré ses appréhensions. Et moi à côté, je me sentais heureuse de vivre chacun de ces moments avec elle. Je pouvais enfin l’inclure dans ma plus grande passion, celle du voyage.

Ensemble, nous partagions un projet. J’étais celle qui lui enseignait, qui lui ouvrait la voie alors que toute ma vie ce fut le contraire. Enfin, elle allait découvrir mon univers, mais surtout la personne que je suis devenue après toutes ces années où les distances n’ont pas favorisé une proximité.

voyage mère fille

Le voyage nous a rapprochées

 

Moments marquants du voyage au Costa Rica avec ma mère

Le voyage au Costa Rica n’aura durée que 10 jours. Ce fut trop court, mais ce fut des journées riches en émotions et en partage. Un voyage avec un parent, lorsque l’on n’est pas habitué à le vivre, est quelque chose de fort, d’intense. Pouvoir vivre des aventures, des expériences en dehors du cadre dans lequel nous sommes habitués de se voir, permet de découvrir l’autre sur de nouveaux aspects.

J’aurais aimé vivre de telles expériences avec mes parents lorsque j’étais petite. Quand je regarde Marie-Julie de Taxi-brousse qui était récemment elle aussi au Costa Rica avec sa fille, invitées par Terdav à participer au parcours famille, je ne peux qu’être émue. Mais d’un autre côté, si cela avait été le cas, probablement que je n’écrirais pas cet article aujourd’hui. Ce voyage d’initiation que j’ai fait vivre à ma mère, est une chose que je lui lègue. Je lui ai offert une partie de moi. Et ça je m’en souviendrai toujours, comme tout ce qui suit qui a rendu ce voyage au Costa Rica si spécial.

 

Je me souviendrai toujours…

d’une mère très maladroite avec son sac à dos. Chacune des fois qu’elle devait y prendre quelque chose semblait être la fin du monde. Devoir également traîner un petit sac de jour (qu’elle ignorait chaque fois quoi mettre dedans), l’exaspérait au plus haut point. J’ai surtout été heureuse de constater quelques jours plus tard le changement. Elle avait pris son aise, les sacs faisaient partie de son quotidien et elle les acceptaient avec plus d’aisance.

ma mère backpacker

Ma mère, maintenant bien à l’aise avec son sac à dos

… de ce premier déjeuner où nous étions assises sur le trottoir à attendre l’autobus. Elle m’a alors fait remarquer que pour elle, c’était la première fois qu’elle faisait cela, alors que pour moi, c’est si naturel.

… de son air incertain à  devoir se trimbaler d’un bus à l’autre pour se rendre à un endroit. Elle avait cette impression que tout voyageur sac à dos ressent à son premier voyage, celle de perdre du temps dans les transports. Mais, je l’ai vu s’habituer à ce rythme et apprécier ce mouvement continuel.

montezuma bus

À la station de bus de Montezuma, on voit qu’elle prend son aise

de son plaisir (ou non) à découvrir l’univers des auberges jeunesses et de ses dortoirs. Elle aura même testé un lit superposé qu’elle devait rejoindre sans échelle. C’était vraiment trop hilarant de la voir sautiller sur le lit du bas pour se donner un élan.

… de toutes ces soirées où nous allions chercher nos repas au supermarché ou dans les petits commerces du coin et  où elle était découragée de me voir tout calculer pour respecter notre budget. Bien souvent, on revenait avec de quoi se faire des sandwichs aux tomates tellement on avait exploser notre budget de la journée. Elle devait se sentir bien loin des grands buffets des hôtels tout inclus. On a pris bien du plaisir à cuisiner le tout dans les cuisines collectives des auberges jeunesses parmi tous les autres voyageurs.

auberge jeunesse costa rica

Le plaisir de cuisiner dans une auberge jeunesse

… de ces soirées où nous étions couchées sur des hamacs à se raconter des histoires et à rire en avoir mal au ventre.

… le jour où je lui ai fait faire du pouce (stop) sur une petite route près du Volcan Arenal. C’est dans une boîte de pick up, sous la pluie et sur une route défoncée, que nous avons parcouru les kilomètres qui nous séparaient de notre auberge.

stop avec ma mère

Jamais elle ne pourra me redire de ne pas faire de stop

… de ses commentaires « un peu hautains » sur la qualité des plages du Costa Rica, beaucoup moins aseptisées et aménagées que celles du « Sud ». Mais quel plaisir de la voir s’ouvrir peu à peu à cette différence, au point de s’émerveiller ensuite de leur côté naturel et sauvage. Son regard changeait… elle changeait! Et mon bonheur grandissait…

… de son lâcher-prise sur son allure personnelle. De l’inconfort du début de ne pas être bien mise pour réaliser finalement que le paraître était bien secondaire dans ce genre de voyage.

ma mère voyage au costa rica

Elle n’a pas perdu son petit côté « girly »

… de son excitation à découvrir la faune du pays. Des singes dans les arbres aux bébés tortues qui traversaient la plage pour rejoindre la mer.

… du jour où je l’ai installée sur une planche de surf pour lui montrer les bases de ce sport. Ses petites victoires comme ses échecs je les ai vécus. Dire que quelques jours avant le voyage elle me disait catégoriquement qu’elle n’en ferait pas. Une fois sur place, je ressentais une force énorme en elle, comme si plus rien n’était à son épreuve. Le voyage lui donnait confiance, la rendait belle et forte.

initiation surf costa rica

L’initiation au suf de ma mère à Montezuma

de toutes nos petites galères comme la fois où il y a eu une fuite d’eau dans notre chambre. Mais jamais je ne l’ai entendue broncher. Elle a vécu le voyage comme il se présentait et à la manière que sa fille s’y adonne depuis plusieurs années.

Mais surtout, je me souviendrai toujours du jour où elle m’a dit qu’elle venait de vivre les plus beaux jours de sa vie. Qu’en plus, elle m’avait découvert en tant que femme confiante et débrouillarde. Je n’étais plus cet enfant qu’elle avait jadis connu. Ensemble, nous avons pleuré. Nous savions que c’était la fin de ce voyage, mais aussi de tout ce qu’il importe. Un moment de partage mère et fille comme il ne nous avait jamais été d’avoir.

voyage sac à dos mère

Telle fille, telle mère!

Ensemble, nous en sommes ressorties plus fortes. Ce voyage au Costa Rica nous a donné l’occasion de se connaître. Elle savait maintenant… elle me comprendra mieux et me fera davantage confiance lorsque je lui dirai que je pars à nouveau. Je lui ai ouvert les portes de mon univers et pendant ces 10 jours intenses, elle y a mis du sien. Et ça, jamais je ne l’oublierai. Et nous recommencerons…encore et encore…

 

Opt In Image
Abonnez-vous à l'infolettre mensuelle
Pour ne rien manquer des actualités

À propos de l'auteur

Rachel DecouverteMonde

Bonjour,
Je suis Rachel, l'auteure de ce blog de voyage. Québécoise et passionnée de voyage et de découvertes, je parcours le monde depuis plusieurs années dès que l'occasion se présente. Alors suivez-moi, je vous prête mes yeux et ma plume pour découvrir les richesses de ce monde.
Pour en savoir plus : Qui suis-je?

76 commentaires

  • Merci pour ce beau témoignage Rachel…. Tu me touches beaucoup ce matin. Comme j’aurais aimé avoir le temps de vivre cela avec ma mère ! Elle était elle aussi  »miss tout-inclus », mais c’est tout de même elle qui m’a donné cet envie insatiable de voyager. C’est très beau de vous voir vivre cette expérience ensemble. Tu as beaucoup de chance. J’espère que vous pourrez revivre un autre voyage sac sur le dos ensemble :) !
    Bref, super article !!!

    • Elle t’a donc légué un bel héritage Pamela. Je suis désolée que tu n’aies pas pu le vivre, mais je suis certaine qu’elle serait très fière de voir que tu continues à vivre cette passion :) C’est ton petit message qui me touche en fait. Je constate la chance que j’ai eu. J’espère pouvoir le revivre en effet. Je lui ai mis la Birmanie dans la tete pour l’automne. J’aimerais bien qu’elle accepte. Ce serait cette fois très différent pour elle. Disons qu’elle sera bien loin des Caraibes hehe.

      Merci entk pour ton commentaire. J’apprécie! :)

  • Salut Rachel!

    On a adoré ton article! Un texte juste et touchant, tu nous fait partager ce beau voyage, et rends cette complicité mère/fille vraiment palpable! On sent vraiment toute l’importance de ces moments… Une belle experience et un beau récit… What else? Ah si, merci de nous le faire partager!!!!

    • Merci les filles :) Ce fut en effet une belle expérience. J’étais très émue simplement à l’écrire. Je n’aurais pas pensé qu’il intéresserait les gens à ce point. Faut croire que voyager avec son parent inspire les gens :) Je le souhaite vraiment à tous!

    • hehe disons que nous ne sommes pas au top sur les photos, mais elle démontrent bien le plaisir qu’on a eu et la complicité. Mais j’ai eu droit à une critique de ma mère quand elle a vu les photos que j’avais posté hehe :)

  • Très bel article sur votre voyage et très beau témoignage d’amour à votre mère. Nous, nous voyageons avec nos enfants bien qu’elles soient très petites parce que je pense que c’est durant les voyages que nous créons les liens les plus forts et les souvenirs les plus beaux. Et votre article le confirme :)
    Mitchka Articles récents…Hostile la nature…My Profile

    • Ahh quelle chance qu’elles ont ces petites de vivre cela en bas âge :) Oui vous avez bien raison, il y a quelque chose de fort qui se tisse lors des voyages. On apprend à se connaître en dehors de la routine et on découvre de nouvelles facettes des autres. En plus de vivre des moments forts et de bâtir des souvenirs communs :)

  • Ton article m’a touché droit au coeur. J’arrive justement d’un voyage en sac à dos au Costa Rica avec mon conjoint et nos trois enfants (6-9-10). Les enfants ont véritablement vécu le Costa Rica. Contrairement à ce que l’on entendait des autres voyageurs que nous avons côtoyé dans l’avion qui sont allés dans des tout inclus, notre voyage a été 1000 fois plus enrichissant !! Les enfants en sont revenu comblés de nouvelles expériences, connaissances et de souvenirs et c’est exactement ce que je souhaite leur léguer comme maman. Ton article m’a aussi donné le goût de faire vivre l’expérience des voyages en sac à dos à ma soeur et à ma mère qui vont toujours dans des tout inclus… à suivre.

    • Ohh wow Isabelle. Quelle chance qu’ils ont tes enfants d’avoir une maman comme toi :) Ils s’en rappeleront toute leur vie c’est clair. Et si tu as la chance de convaincre ta mère et ta soeur de t’accompagner, ce sera surement une belle expérience aussi. J’espère qu’elles oseront :) Tu me tiendras au courant pour me dire comment elles ont trouvé cela si jamais ca arrive.

  • Merci de ce magnifique témoignage , photos de mines épanouies et heureuses à l’appui . Je vais bientôt vivre cette belle expérience avec ma fille , j’en suis ravie et consciente de ces moments exceptionnels de partage . Merci de me conforter et même multiplier cette envie et ce bonheur entre filles . Bonne route à vous 2 !

    • Une merveilleuse idée de faire cela avec votre fille. En êtes-vous à votre premier voyage sac à dos Édith?
      Je vous souhaite un excellent voyage. D’Ailleurs, dans quel pays irez-vous?

  • Quelle belle démarche que la tienne, Rachel, pour faire découvrir à ta mère ton univers et, par là, faire tomber le mur de ses craintes qui – normal, pour une maman – s’élevait face à l’Inconnu.
    On n’a peur que de ce qu’on ne connaît pas. L’ignorance – je l’apprends chaque jour en méditant – est le pire des maux.
    Notre maman nous enseigne tellement. C’est magnifique de lui apporter notre enseignement, à notre tour.
    Merci pour cet article poignant, ton partage de tranches de voyage avec ta mère, ces anecdotes touchantes qui prouvent que, malgré la distance entre les générations et les mentalités, un rapprochement, une communication est toujours possible. Surtout si c’est entre une maman et sa « chère chair » :)
    Annajo Janisz Articles récents…Dansons avec les mots vagabonds…My Profile

    • Bonjour Annajo :)

      Merci pour ce beau message. Tu as tout à faire raison, c’est tellement magique de pouvoir enseigner à son tour des choses à sa mère. Surtout quand c’est quelque chose qui nous tient tellement à coeur.
      Disons que ce voyage a permis cette communication qui était un peu plus difficile avant. C’est comme un nouveau départ pour nous deux :) J’en suis bien heureuse!

  • J’ai beaucoup apprécié ton récit avec ta mère au Costa Rica. Merci.
    Ça me rappelle les deux étés où j’ai amené d’abord ma fille et l’année suivant mon gars à Paris pour vivre un moment avec eux, devenus adultes. Ils ont 36 et 35 ans. Ce fut aussi de très bons moments.
    C’est sûrement une belle façon de se connaître à une autre étape de la vie.
    Le voyage, ça sert aussi à çà.
    Djéci

    • Merci Jean-Claude :) C’est certain qu’avec un papa aussi grand voyageur que toi, il fallait bien que tes enfants en profite un peu :)
      Oui tu as bien raison, à l’âge adulte il est parfois plus difficile d’apprendre à se connaître mutuellement comparativement à quand nous sommes enfants. Prendre ce moment pour partager le quotidien avec un proche à travers un voyage permet de se découvrir, dans un contexte autre en plus. POur ma part, je suis bien contente de ce que j’ai découvert de ma mère et je pense que c’est bien réciproque. Notre relation n’est déjà plus la même depuis notre retour. Ce fut donc un grand revirement, une étape importante dans notre relation. Je n’aurais pas pensé cela au début, alors c’est une belle surprise :)

  • Salut Rachel, c’est la première fois que je réussis à lire quelque chose sur Facebook et j’ai été très touché par ton récit. Ta mère et toi êtes choyées d’avoir vécu cette expérience unique! Je vous en souhaite d’autres.

    Gaétan

    • Vous avez tout fait en voiture de Toronto au Costa? Wow ca l’a dû être un beau trip ça :) En combien de temps vous l’avez fait?

  • Bonsoir Rachel,
    Le Costa Rica restera certainement gravé à tout jamais dans ta mémoire, peut-être pas pour la destination (bien qu’elle soit fabuleuse) mais pour ce qu’elle t’aura permis de partager avec ta maman. Ces moments sont précieux…
    Je suis curieuse mais vous avez exploré quelle partie du Costa Rica ? C’était l’un de mes premiers voyages routard et j’avais adoré !
    Nath’ Articles récents…Backpackers : 7 raisons de ne pas critiquer les sites touristiques !My Profile

    • Bonsoir Nathalie,
      Oui tu as bien raison, je ne suis pas prête d’oublier ce voyage au Costa avec ma mère.
      En fait, notre voyage fut assez court. Alors nous sommes arrivées à Libéria pour ensuite aller au volcan Arenal dans un petit village de l’autre côté du volcan. Ensuite nous sommes descendues vers Quepos à côté du parc manuel antonio pour justement visiter celui-ci. On a ensuite pris un bateau à Jaco jusqu’à Montezuma où nous sommes restées quelques jours avant d’aller à Santa Teresa. On est remonté dans un petit village El coco plus au Nord avant de retourner à Liberia. Mais il y a vraiment beaucoup d’autres endroits que j’aimerais visiter dans un prochain voyage. Tu avais fait quels coins toi?

    • ahaha ma mère a l’air plus jeune que son âge c’est bien vrai.. à moins que tu veules dire que j’ai l’air d’une vieille 😉

  • Wow ! C’est le seul mot que j’ai à dire après la lecture de ce texte. Très beau témoignage.
    Je m’en vais au Costa Rica en Janvier comme voyage étudiant avec mon cégep et ton article me rend encore plus impatiente de m’y rendre ! Je me demandais qu’elles sont les activités/ville/endroit que tu as visité là-bas ?

    • Bonsoir Charlie :)
      Ahh c’est un bon choix de pays pour un voyage étudiant. Tu as adorer!
      J’ai écrit mon itinéraire dans un commentaire précédent si tu veux aller voir. Ce fut très court comme voyage et j’aurais aimé voir bien d’autre chose, mais ce fut une petite introduction à ce pays :) J’y retournerai assurément. Son voisin le Nicaragua m’attire beaucoup aussi. Bon voyage scolaire :)

  • Récit intime illustré par de belles photos… J’ai beaucoup apprécié la confrontation de deux façons de voyager, celle de la mère, consommatrice de voyages arrangés, et celle de la fille, prompte à sortir des sentiers battus, qui se termine par un beau moment de communion !
    En fait, au départ, je cherchais uniquement sur ce site des sources d’inspiration sur des costumes traditionnels.
    Bonne route Rachel !

    • Bien contente CHristophe que vous ayez continué votre lecture :) C’est si bien dit… confrontation, communion. C’est vraiment cela :) Un voyage mémorable.
      Merci d’avoir pris le temps de commenter et bonne chance dans vos recherches sur les costumes traditionnels.

  • Quel beau partage ! Tellement émouvant… Merci pour cet article en particulier et pour votre blog en général qui est très bien conçu. Je suis la maman d’une jeune « globe-trotteuse en herbe » :-) donc je comprends les moments d’émotion et de partage que vous avez vécus. Bonne continuation à toutes les deux !

    • Merci à vous Blanche d’avoir pris le temps de le lire et surtout de commenter :) J’apprécie! Et votre fille a de la chance que vous vous intéressez à ce qu’elle fait. J’espère que vous aurez la chance de vivre plusieurs belles expériences de voyage ensemble.
      Au plaisir!

  • Bonsoir Rachel,

    J’étais persuadée d’avoir laissé un commentaire, en fait non ! A force de te suivre partout j’ai l’impression de « vivre ta vie » presque tous les jours, et ça devient une habitude de laisser un commentaire à chacun de tes déplacements en voyage ^^. Un oubli de ma part.
    Mais là, quand il s’agit de ta mère et toi, automatiquement je me compare à ma mère et moi. Ta mère a été curieuse et de bonne volonté de s’intéresser à ta façon de voyager, et je trouve cela super. Ma mère n’est pas prête de ressentir l’envie de me voir partir en sac à dos et je ne lui imposerai pas si un jour je devais l’emmener avec moi en voyage duo ce serait avec la valise eheh.
    En tout cas, belle expérience mère-fille, je suis heureuse pour vous :)
    Rattana Articles récents…Pourquoi j’ai choisi de faire un voyage itinérant en indépendant en AsieMy Profile

    • Hehe je m’expose à ce point Rattana que tu as l’impression de vivre ma vie? Je me garde une petite gêne quand même 😉 Bon quoique vu qu’on se parle sur les réseaux en plus tu en sais un peu que la majorité des gens sur le net.

      Oui ma mère a été très curieuse et a vécu l’expérience à fond. Je suis tellement heureuse de cela. Même si c’est en valise, je te conseille vivement de vivre une telle expérience avec ta maman. Ca rapproche c’est certain! D’ailleurs bon voyage en Asie, je crois que c’est aujourd’hui que tu pars :)

  • Bonjour Rachel,
    quel beau voyage celui que tu as vécu avec ta mère au Costa Rica! j’en avais les larmes au yeux! Je reviens d’un voyage de 5 semaines en Corse avec mon conjoint et c’était pour nous une première expérience en sac à dos. Nous avons ADORÉ!! Les étapes que tu décris ont réellement été vécues comme ça. Mais quel bonheur et quelle découverte! Nous avons qu’une seule envie…repartir encore et encore! Et le Costa Rica fait parti de nos prochaines destinations. Alors merci pour les bons conseils!

    • Merci Sonia pour ce beau message :) Oui c’était tout un voyage avec ma mère. Quand j’écrivais l’article, j’en avais aussi les larmes aux yeux. C’est toi ou ton copain qui en était à sa première expérience sac à dos? Hehe on y prend vite goût au voyage! :) Bonne continuation et bonne préparation de vos prochains voyages. La préparation est tellement une étape excitante aussi.

    • C’est un super pays en effet.. mais c’est quand même assez cher, alors c’est sur que ca demande un certain budget. Tu as envisagé le Nicaragua aussi?

    • Je te le souhaite Piotr, c’est vraiment quelque chose d’indescriptible tellement c’est une expérience intense dans tous les sens. Si tu as la possibilité de le faire, vas-y :) Ca rapproche ca c’est certain et quel plaisir d’amener sa mère découvrir et expérimenter quelque chose d’aussi important pour nous, qui est une grande part de ce que nous sommes. Moi j’en garde vraiment un souvenir impérissable. Et elle est supposée m’accompagner de nouveau l’hiver prochain. Je me demande dans quel pays je l’amènerai cette fois. Guatemala..Nicaragua… c’est à voir :)

    • Merci Stéphanie :) Ahh oui, il y a eu de l’émotion dans ce voyage. Je te souhaite de pouvoir vivre la même chose si c’est possible :)

  • bonjour Rachel

    bonjour Rachel
    mon père avait 52 ans quand je suis né, ma mère est morte quand j’avais 8 ans et pourtant j’ai eu le temps de vivre quelque chose de formidable avec eux. Des vacances à moto à la mer en 1955 à l’âge de 3 ans, entre mes parents sur la moto et sans casque sur les routes de France. Au retour fin septembre on s’était arrêtés au Pont du Gard, libres. Maintenant il faut payer pour le voir. C’est mon plus vieux souvenir. Vous avez une mère jeune, sportive. Continuez à vivre de belles choses avec elle. Ne vous arrêtez pas.
    Une idée de trek en Europe sur 10 jours dans le sud-est de la France. La traversée de l’Ardèche sur la trace des camisards, ces protestants qui s’étaient révoltés contre Louis XIV. Certains avaient trouvé refuge dans les pays d’Europe du nord et jusque dans les colonies anglaises d’Amérique et en Afrique du sud. C’est un trek que j’ai conçu moi-même sur des chemins balisés faisant l’objet d’un plan départemental de randonnée. Il peut être prolongé en Lozère et dans le Gard, points de départ de la révolte.

    • Bonjour Francis,

      Impressionnant votre mémoire qui remonte à si loin :) Il faut croire que peu importe l’âge, un voyage laisse des traces. Oui j’ai la chance d’avoir une mère encore jeune et en forme surtout. Et comme elle a beaucoup aimé son expérience, nous devons repartir de nouveau cet hiver. J’espère que nous aurons la chance d’en faire encore plusieurs.

      Je connais que trop peu l’Europe, c’est tellement cher. Notre dollar canadien fait bien piète figure en ce moment en plus. Mais je retiens le nom de votre sentier si jamais un jour je passe dans le coin. Une belle initiative :)

  • Quelle chance! Moi je galère à faire bouger ma mère en dehors de sa région natale (un véritable périmètre se sécurité) quand je suis en France. Et maintenant que je suis expatriée à Montréal, c’est pire….je rêve de la faire venir ici. On ne choisit pas ses parents, et on les aime quand même tout casaniers qu’ils sont.
    Mathilde – OmniTerra Articles récents…Événement – Ours polaire sur glaces éphémères – MontréalMy Profile

    • Je suis certaine que tu finiras par l’avoir à l’usure 😉 Montréal, ce n’est pas trop dépaysant au moins. Mais je dois admettre que je suis chanceuse que ma mère soit un peu téméraire. C’est tout un privilège que j’ai eu de pouvoir l’amener avec moi. Et on repart dans un mois pour le Nicaragua :) Youhouou!

  • quel beau reportage ! je n’aurais jamais pu faire ça avec ma mère quand j’étais jeune ! à cette époque, les voyages et les vacances n’étaient pas accessibles aux ouvriers. Et ma mère (elle aurait eu 100 ans cette année), c’était l’autorité, il y avait une différence de générations ! profitez le plus possible pour faire des choses ensemble !!! Nous partons 15 jours au Costa Rica, en voyage organisé, beaucoup plus facile et rassurant à notre âge ! mais j’espère pouvoir faire le max de photos !

    • C’est certain que l’époque y est pour beaucoup. Nous avons aujourd’hui la chance de pouvoir le faire plus facilement. Et ma mère est quand même assez téméraire alors j’ai pu le vivre. Mais je vous souhaite un merveilleux voyage au Costa Rica. Vous passerez du bon temps assurément :)

  • Ton récit m’est allé droit au coeur. J’ai même versé une petite larme …
    Il faut dire que je suis une maman qui part pour le Costa Rica avec sa fille après demain !
    Comme nous partageons le même goût pour les voyages sac-à-dos, moi à 53 ans et elle à 25, nous sommes parties ensemble il y a quelques années pour le Pérou et j’espère que ce voyage au Costa Rica ne sera pas le dernier …

    • Ahh Joanne, c’est gentil ce message. J’espère que vous passez un magnifique voyage avec votre fille également. C’est super que vous ayez cette même passion commune :) Je vous en souhaite encore tout plein.

    • Bonjour Axelle,
      Désolé pour le délai de réponse, je n’avais pas vu votre message. Comme je n’ai passé que 10 jours, ce fut très rapide. Nous sommes arrivées à Libéria et nous nous sommes ensuite dirigées vers le volcan Arenal. Nous avons dormi à El Castillo de l’autre côté du volcan. Ensuite, nous devions faire Monteverde, mais comme il pleuvait, nous nous sommes plutôt dirigées vers Quepos pour visiter le parc Manuel Antonio.
      Ensuite on a pris un bateau à Jaco pour se rendre directement à Montezuma. Direction ensuite Santa Teresa et El Coco avant de revenir à Libéria pour la dernière journée. Nous n’avons pas eu la chance de faire la partie des Caraïbes qui semble vraiment bien ou les volcans près de San José. Mais ca donne juste de bons prétextes pour y retourner :) Vous envisagez un voyage dans ce pays?

  • Bonsoir, Rachel :-)
    En toute simplicité, meilleurs vœux Rachel, à Toi et à ta famille
    Pour cette Nouvelle Année,
    Je viens de Voyager et de parcourir un peu le Monde sur Internet,
    C’est, Génial,
    De nouveau, j’ai eu le plaisir de revisionner ta page
    Où, tu débauches Ta Maman au Voyage :-)
    Je trouve cela formidable !
    Vraiment, Un grand Voyage celui du « Oser »
    Un Voyage de complicité, de rapprochement,
    D’Amour,
    Tant de gens vivent ensemble et ne se connaissent pas,

    Passionné de Voyages comme tu le sais,
    Je ne suis que deux personnes dans leurs péripéties d’Aventures voyageuses sur Internet.
    Cela m’apporte beaucoup, Une richesse permanente,
    Mon véritable cadeau, c’est de voir………que beaucoup de jeunes, prennent le sac,
    Seul, en couple, avec leurs enfants ou même avec le bébé.
    Un jour je rencontre en voyage Un couple d’ Hollandais avec leur sac et leur bébé d’un an,
    Je leurs dis tout bonnement –  » Cela doit être formidable pour le premier voyage de vôtre bébé  » !
    Ils me répondent –  » oui, mais c’est son deuxième Voyage  » !
    Cela m’a rendu hyper Heureux,
    En me disant Le Monde, change et bouge :-)
    Voilà, voilou,
    J’avais envie de t’envoyer ce petit message,

    Bonne fin de soirée et bonne continuation
    A Toi, ta famiille, tes Amis « es »

    Amicalement,
    Gér@rd

    • Bonjour Gérard,
      Mais quel beau message. Désolé je ne l’avais pas vu avant. D’ailleurs, je reviens d’un deuxième voyage avec ma maman. Je l’ai amené au NIcaragua cette fois. Elle a fait du chemin depuis l’an dernier. Elle était super à l’aise, comme si elle faisait ca depuis des années. Et si tout va bien on devrait pas mal recommencer ça à chaque année. C’est un cadeau de la vie que j’ai de pouvoir vivre cela avec elle. D’avoir une mère qui ose et qui me fait confiance.

      Tu as raison, le monde change. Le voyage s’est démocratisé et il fait maintenant partie de la vie de beaucoup de gens de nos sociétés. C’est clair que si j’ai un enfant, il sera dans mon sac à dos très rapidement. Même si c’était juste de moi je l’élèverais sur la route hehe. Je pense que c’est une merveilleuse richesse à offrir à son enfant. Voyageur comme tu es, je suis certaine que tu es bien d’accord avec ça :)

      CA fait toujours plaisir de savoir que tu prends plaisir à suivre mes aventures. Sous peu, je partagerai mon voyage du Nicaragua sur la page facebook du blog. Alors si ce pays t’intéresse (un pays que j’ai vraiment adoré d’ailleurs), tu y prendras peut-être plaisir.
      Amicalement Gérard et merci pour ce message.
      Rachel

  • Wow. Ton témoignage m’a beaucoup touchée. Quel privilège vous avez eu de vivre cela ensemble. Je voyage aussi beaucoup sac à dos et ce qui n’aurait pas été le genre de voyage de ma mère…En bonne mère poule elle aurait probablement été morte d’inquiétude pour moi et je suis certaine que j’aurais eu ce genre d’idée de voyage à deux. Malheureusement elle est décédée avant mon premier voyage. Merci pour le partage de votre histoire. Ça fait plaisir à lire.

    • Ah je suis désolée Jen que tu n’aies pas pu le vivre aussi. Avec les retours des gens suite à cet article, je constate la chance que j’ai de pouvoir voyager ma mère. Des moments que je chérirai pour le reste de ma vie. Merci pour ce commentaire touchant.

  • Bonjour , j’ai beaucoup aimé cet article . Moi c’est l’inverse , c’est ma mère qui m’a appris à voyager , à 17 ans , elle m’a embarquée pour la Thaïlande en sac à dos . Ce fut un vrai choc très constitutif de l’adulte que j’allais devenir , à partir de ce moment là je n’ai plus pensé qu’à voyager , elle m’avait fait un cadeau extraordinaire car elle m’a montré comme il pouvait être possible d’être libre et indépendante et comme voyager seule était « facile »(contrairement à ce que croient beaucoup de gens) . C’est l’une des plus belle chose qu’une mère peut transmettre à sa fille et inversement , je pense que c’est très important de partager ça .

Laissez un commentaire

CommentLuv badge