Pin It

Quoi apporter en voyage: la liste complète de mon sac à dos

sac a dos

Comment savoir quoi apporter en voyage?

Tout comme la liste de choses à faire avant un grand départ, savoir quoi apporter en voyage peut devenir un vrai casse-tête. Choisir le matériel le plus adéquat pour le type de voyage que l’on compte faire, tenir compte du climat et de l’environnement dans lequel on sera, s’assurer de ne pas se surcharger. Tels sont les facteurs que vous devrez tenir compte lors de l’achat de votre matériel. Je ne pense pas détenir de recette magique (malheureusement je surcharge toujours trop mon sac à dos de vêtements), mais au fil de mes voyages j’ai néanmoins développé quelques bons trucs qui pourraient vous être utiles.

**Si vous voulez voyager plus longtemps et que vous voulez connaître de multiples possibilités pour gagner de l’argent en voyage, je vous suggère le ebook d’un collègue (en spécial à 9 euros à l’achat lors de la première visite sur le site).

Les sacs à dos

quoi apporter en voyage sac a dosL’achat d’un bon sac à dos est primordial. Pour en avoir testé quelques-uns de différentes gammes de prix, je peux vous garantir que ça vaut largement le coup d’investir 100 dollars supplémentaires pour un sac à dos de qualité. À moins que vous ne partiez en autonomie complète, évitez de vous encombrer d’un sac au trop gros volume. Selon mes expériences passées, un sac de voyage ne devrait pas excéder les 60 litres. Davantage, vous aurez tendance à le remplir au fil du voyage et il pourrait devenir un vrai calvaire à traîner.

Pour ma part, je me sers depuis quelques années d’un sac de 55 litres et un plus petit de 22 litres que j’utilise comme sac de jour. Pour avoir testé quelques compagnies, je recommande fortement les sacs Ospreydont la ceinture peut être moulée à votre taille. On peut les retrouver dans tous les bons magasins de plein air au Québec tels que Sail, La Cordée, Coop Mountain ou Atmosphère. N’hésitez-pas à demander conseil au vendeur et de les essayer avec un poids à l’intérieur. Votre sac à dos deviendra votre meilleur ami ou votre pire ennemi s’il n’est pas choisi avec soin.

Petite anecdote:

Lorsque j’ai fait un voyage dans l’Ouest canadien et américain il y a quelques années, j’avais fait l’achat d’un sac à dos de 80 litres pour pouvoir ranger tout mon matériel de camping. Mes déplacements sur le pouce avec ce sac 2 fois mon poids a été une vraie torture. À chaque pas, j’avais l’horrible impression que j’allais m’enfoncer dans le sol tellement le poids sur ma petite personne était énorme. Je peux vous affirmer qu’au retour de ce voyage, ce sac a pris la destination du garde-robe!

Un sac de couchage

Un sac de couchage, bien qu’il soit un objet volumineux, fait dorénavant toujours partie de mon matériel de voyage. Bien qu’il vous sera utile qu’occasionnellement, il peut devenir très pratique dans certaines situations.

 Lorsque l’endroit où vous passez la nuit ne fournit pas la literie;

 Lorsque vous n’avez guère confiance en celle qui est fournie;

 Si vous avez l’intention de dormir sous la tente ou dans des refuges de montagnes;

 Ou lorsque vous êtes dans un endroit où les nuits sont très froides et que la literie est insuffisante.

Choisissez un modèle compact et léger si vous n’avez pas l’intention de faire du camping dans un endroit froid. Plusieurs modèles se vendent dans un sac de compression, ce qui minimise l’espace occupé par celui-ci.

Les vêtements 

quoi apporter en voyage les vêtementsQuoique très variable d’une personne à l’autre, le choix des vêtements dépendra de vos goûts, de votre confort, de votre budget ainsi que de la destination choisie. Cependant, veuillez à ne prendre que le nécessaire. Nous avons souvent tendance ,moi la première, à surcharger notre sac de vêtements alors que bien souvent nous réalisons à la fin du voyage que nous avons utilisé seulement une partie de ce que nous avions amené. Lors de vos achats, il est important également de choisir des vêtements confortables, amples, non froissables, qui sèchent rapidement et qui laissent passer la transpiration. Ces types de vêtements se trouvent facilement dans les magasins spécialisés en plein air. Tentez d’éviter le plus possible le coton et optez pour des produits en laine de Mérinos ou en polypropylène. Si vous voyagez dans des régions plus froides, privilégiez le système multicouche avec d’abord une combinaison sous-vêtement qui laisse circuler la sueur, un polar, un duvet si nécessaire et un manteau coupe-vent et pluie.

Pour ce qui est des pantalons, privilégiez ceux en toile transformables en shorts. Ils sont très pratiques pour voyager avec leurs multiples poches, leur multifonctionnalité, leur légèreté et le peu d’espace qu’ils occupent. J’amène également toujours minimalement une paire de jeans pour les sorties.

Ma liste de vêtements

 Quelques t-shirts (pour une semaine), deux ou trois shorts, 2 pantalons en toile, une paire de jeans et 2 chandails chauds;

 Un manteau coupe-vent et pluie, une combinaison sous-vêtement si nécessaire pour les endroits froids (avec tuque, foulard et gants si nécessaires);

  Des sous-vêtements pour une semaine (bas, caleçons et soutiens-gorge), un maillot de bain et un kit pour dormir si vous partagez une chambre avec des inconnus;

 Une paire de chaussures de randonnée respirantes, une paire de sandales (gougounes/tongues) pour la plage, la douche commune ou simplement pour se faire aérer les orteils.

N’oubliez pas que le confort est l’élément le plus important lorsque l’on choisit des vêtements de voyage, bien avant celui de la beauté. Après tout, on ne voyage pas pour parader et même si l’on porte continuellement toujours les mêmes vêtements, on bouge tellement d’un endroit à un autre, alors qui s’en rendra compte!?

L’hygiène personnel

La trousse d’hygiène demeure quelque chose de très personnel. Par contre, petit conseil, amenez le moins de choses possibles et utilisez les formats compacts ou les échantillons que vous trouvez sur le marché. De plus, lors de l’achat du savon, privilégiez un savon multi usage qui vous servira également de shampoing pour les cheveux et de savon pour laver la vaisselle et les vêtements. Tout ceci vous évitera de surcharger vos bagages. Voici ma liste très personnelle de trousse d’hygiène.

Ma trousse d’hygiènequoi apporter en voyage campsud

 1 brosse à dent, du dentifrice et de la soie dentaire;

 1 déodorisant;

 1 petite brosse à cheveux;

 Savon liquide biodégradable CampSuds (acheté Coop Mountain);

 1 rasoir et des lames de rechange, 1 pince à cils et 1 coupe-ongles;

 1 serviette en microfibre (petite et qui sèche rapidement, elle peut servir autant pour la douche que pour la plage);quoi apporter en voyage hygiène

 Kit d’hygiène féminine (serviettes sanitaires et tampons);

 Désinfectant à main (liquide ou en lingettes).

En précaution

 Trousse de médicaments : Antidiarrhéiques (Immodium= diarrhée), Antiémétiques (Gravol=maux de coeur et transport), Acétaminophènes (Tylénol= maux de tête), Ibuprofènes (Advil= anti-inflammatoire), gastrolyte (réhydratation), antibactériens intestinaux (Cypro) et traitement contre le paludisme si nécessaire;

 Extrait de pépins de pamplemousse (antibactérien naturel);quoi apporter en voyage grapefruit

 Pastilles de purification d’eau;

 Chasse moustique à base de DEET;

 Crème solaire.

 N’oubliez-pas de partir assuré. J’ai un dossier complet sur les assurances voyage ici-même où j’y suggère de bonnes compagnies et où vous y trouverez même des rabais

Les accessoires

 Une housse de pluie pour le sac à dos;

 Des mousquetons;

 De la corde (pour sécher les vêtements si nécessaire);

 Des sacs en plastique à fermeture de style Ziploc (utiles pour ranger des choses);

 Un sac pour les vêtements sales;

 Trousse de premiers soins (bandages, couverture de survie, désinfectants);

 Petit couteau et briquet;

 Pochette  pour les documents et l’argent;quoi apporter en voyage accessoire

 Carnet de voyage et stylo;

 Guide (s) de voyage;

 Lunettes fumées.

Le matériel électronique

 Adaptateur et transformateur électrique universel;

 Un ordinateur ou une tablette électronique si nécessaires (+ alimentation);

 Appareil photo et/ou caméra vidéo (chargeur, matériel de transfert, carte mémoire, trépied et lentilles si nécessaires);

 Disque dur externe ou clés USB;

 Téléphone cellulaire intelligent (peut être utile comme lumière, réveille-matin, calculatrice, lecteur musique, accès internet, orientation, appareil photo, etc.).

Cette liste n’est pas exhaustive, mais correspond de près à tout ce que comporte mon sac de voyage. N’hésitez-pas à me faire part de vos petits objets pratiques qui vous accompagnent à chacun de vos départs. Et surtout, n’oubliez pas tous vos documents importants: passeport, billets d’avion, numéro de la police d’assurances, carte de crédit et bancaire, argent et vos photocopies!

Vous pouvez aussi retrouvez plusieurs autres conseils aux voyageurs en parcourant le blog.

Quoi apporter en voyage: la liste complète de mon sac à dos
3.1 (62.22%) 9 votes
Opt In Image
Abonnez-vous à l'infolettre mensuelle
Pour ne rien manquer des actualités

À propos de l'auteur

Rachel DecouverteMonde

Bonjour,
Je suis Rachel, l'auteure de ce blog de voyage. Québécoise et passionnée de voyage et de découvertes, je parcours le monde depuis plusieurs années dès que l'occasion se présente. Alors suivez-moi, je vous prête mes yeux et ma plume pour découvrir les richesses de ce monde.
Pour en savoir plus : Qui suis-je?

28 commentaires

    • Oui effectivement on peut toujours se dépanner une fois sur place, mais il y a quand même des choses qui sont plus difficiles à trouver en pays étranger. Et une petite liste, même si elle est différente d’une personne à l’autre, selon la destination et le type de voyage, ca permet tout de même d’avoir les grandes lignes directrices qui permettent de partir la tête un peu plus tranquille 🙂

  • Intéressant article!

    Par rapport au Ziploc, j’ajouterais aussi que ce peut être pratique pour protéger contre la pluie, même si le sac est waterproof, une protection supplémentaire n’est jamais de trop pour passeport/argent/etc.

    La seule chose que j’ai dans ma liste qui n’est pas dans celle ci est une lampe frontale: toujours pratique en panne d’électricité ou dans la brousse!

    • Tu as bien raison Benoit! Le ziploc est vraiment utile pour de multiples choses. On n’est jamais trop prudent 🙂
      La lampe frontale es effectivement très pratique. J’en amène toujours une. Tu as bien fait de le mentionner. Merci de l’ajout 🙂

  • Merci beaucoup pour cette liste. Mon mari et moi partons bientôt pour l’équateur et comme tu le dis, on en apporte toujours trop. J’essaierai de me guider avec cette liste qui me semble assez complète. Nous aurions chacun un sac de 30l environ ainsi qu’un petit sac de jour.

    • Bonjour Marielle,

      Ca fait plaisir 🙂 Ohh 30 litres, vous êtres vraiment léger. Avec mon matériel pour le blogging et dans un pays avec des climats si différents dépendant de l’endroit comme l’Équateur, je serais incapable de voyager avec un aussi petit sac. Vous êtes des pros du voyage léger alors 🙂 Passez un beau voyage et profitez-en bien!

      • Bien entendu qu’il en existe, mais comme dans toute industrie (Lait,viande,fourrure, etc…), un beau vidéo choc de propagande négative fort d’un bon montage vient biaiser la compréhension de gens qui n’ont parfois jamais vu une ferme de leur vie. La grande majorité des exploitants aiment leurs animaux et ils sont traités avec le plus grand respect. Si ça peut rassurer les gens qui veulent s’en procurer MEC (et possiblement bien d’autres) utilise exclusivement de la laine qui provient de fermes qui traitent bien leurs animaux.

        Au final, informez-vous de la provenance et vous pourrez faire un choix éclairé plutôt que de faire un choix basé sur la désinformation et la peur 🙂

        Bonne continuité !

    • ahaha tu as plus que diminué toi. De 90 à 38 ouff. Je me vois mal descendre en bas du 55l. Je ne suis pas encore capable de voyager complètement léger. Surtout dans les pays où il fait plus froid comme en ce moment. Une doudoune, une tuque, des mitaines et de gros chandails, ca prend de l’espace. SAns compter tout le matériel pour bloguer..awwww j’y arriverai jamais on dirait loll

    • Bonjour Marie-Joelle,
      Oui tu as bien raison, j’ai un sac en tissu qui respire pour mon linge sale. Il est bien usé, mais je le traine avec moi depuis des années. Il est plutôt pratique je trouve. Merci pour l’ajout qui servira certainement aux lecteurs.

  • Le papier journal ne prend pas de place et très utile pour retirer l’humidité des bottes après une journée de marche (vous ferez la jalousie des autres randonneurs), grand sac de plastique pour recouvrir notre sac à dos qui sera probablement en contact avec les autres sacs dans les gîtes ou refuges (contre les punaises de lit) et une bombe anti-punaises, à conseiller.

  • Bonjour, merci pour la liste ça m’aide beaucoup dans ma préparation .. Je pars en Inde 1 mois et je vise le minimum sachant que tout peut s’acheter là-bas .. Mon but est de partir avec uniquement un sac à dos de 24litres 🙂 as tu des conseils qui pourraient n’être utiles? Ou je vise bien trop grand pour mon type de voyage ?:p

    • Allo Raissa,

      Si tu restes dans les parties chaudes de l’Inde, je crois que tu peux t,en sortir avec un petit sac. Bon 24litres, je ne suis pas certaine que je m’en sortirais, j’ai trop de matériel électroniques et de photo-vidéo. Mais si tu as juste un petit appareil, voir un smartphone, que des vetements léger et un petit pardessus coupe-vent plus léger ca devrait aller. Prends également un savon qui fait tout en un (autant les cheveux, le corps que les vêtements). Car avec si peu de vêtements, tu devras souvent laver à la main. Et la serviette en micro-fible est toute petite. Tu me diras si tu réussis à tout mettre dans un 24 litres 🙂

  • Bonjour Rachel,

    Je vous trouve très inspirante et je vous remercie pour toute l’information indispensable pour partir avec son chez-soi sur le dos. J’ai 60 ans et je me propose de partir pour plusieurs mois en janvier 2017 dans l’autre hémisphère. Je trouve ça sympa d’avoir un site québécois.

    Merci, Michel

    • Bonjour Michel 🙂
      Ca fait plaisir. Ahh je trouve cela génial votre projet. Vous savez un peu dans quel direction vous irez?
      Hehe oui, des blogs québécois il y en encore peu, quoique ça se développe plutôt rapidement. On s’y reconnait toujours un peu plus 🙂
      Bon périple en 2017… je prévois aussi partir pour une année en janvier. Peut-être nous croiserons nous qq part.

  • Pour les femmes la seule chose qui est presque introuvable dans plusieurs pays d’Amérique centrale et du sud sont les tampons il n’y a malheureusement bien souvent que des serviettes alors prévoyez en assez pour votre voyage entier si vous ne voulez pas mettre des serviettes a de tel chaleur et

  • belle liste! Presque semblable à la mienne lors de nos voyages ! J’ajouterais des tie wrap, pratique pour sécurisé le sac à dos au besoin et tellement utile pour attacher plein de choses. Aussi, un kit de couture, soit une aiguille et 2-3 sortes de fils. Dans les magasins du dollars, ou bien j’ai ramasser un kit dans un hotel 😉 qui est gros comme un 2$. Vraiment pratique, car à chacun de nos voyages, j’ai eu à réparer mon sac ou bien un vêtement. Cela ne prend vraiment pas de place ! On voyage aussi avec un sac 50lbs. Au départ, il est pas plein, mais au retour il déborde par nos souvenirs et nouveaux vêtements. On a apprit à acheter des vêtements dans les autres pays, donc on part plus léger, fait des économies là-bas et on entourage l’achat dans les marchés. J’ai abandonner les jeans qui se lave très mal à la main et j’amène une jupe ou legging pour les sortis !

  • Voici ce qui se cache dans mon sac qui ne se trouve pas dans ta liste (les petites choses qui sont un incontournable pour moi sont identifié d’un+)
    – tente
    – tapis de sol ( J’ai souvent envie de le laisser… mais j’ai trop eu froid en camping)
    – coupe menstruel + ( a nettoyer avec de l’eau relativement salubre). Cette année je m’essaie avec des serviettes en tissus lavables… A suivre. ( il parait que les éponges naturelles peuvent servir de tampon réutilisables, un fois encore un accès a des instalations sanitaires est favorable)
    – une épingle à couche
    – 2 élastiques
    – du fil a coudre +, un aiguille + et optionnellement un bouton d’espère cousue quelque part
    – un peu de ficelle +++( souvent a mon poignet ou comme ceinture (deux tours de taille))
    – un peu de ducktape enrouler sur lui-même (pour les trous sur la tente, ou autre)
    – un peu de poudre de malt ++ (pour ma peau afin de contrecarrer l’humidité qui m’assaille ou pour donner un ptit refresh a mes cheveux sans douche)
    -un ptit pot de crème de zinc ( pour la peau irrité)
    – un peu d’huile de coco ( pas pour les pays chaud, elle devient liquide attention)
    – huile essentielle de lavande vrai + ( contre les puce de lit, contre les inflations et infection cutanée)
    – condoms +
    – je compartimente mon sac avec des sacs de plastique, ca évide aussi que tout soit humide
    – un petit sac en filet pour suspendre le linge qui sèche à mon sac a dos +
    – un sac de toile dont les bretelles ferme le sac par le haut +
    – un canife suisse qui contient pince a épiler et tire bouchon, ( parfois même tourne vis à lunette)
    – un petit kit de gamelle/tasse/cuillère +++( plus pratique que la fourchette), de préférence avec un couvercle hermétique afin de pouvoir aisément trimbaler un reste de nourriture
    – un chandelier pour tente et quelques lampions pour vaincre l’humidité comme par magie++ : attention dans les tentes très isolées ainsi qu’en altitude car il peut y avoir un risque de manquer d’air ;P
    – quelques crayon de couleurs +++++++++++++++++++++++++

    Petits conseils :
    – utilisez la poignée en haut de votre sac à dos pour le soutenir plutôt que par les bretelles
    – manipuler vos zippers avec soins, ils vous seront fidèle plus longtemps

  • Bonjour Rachel

    Merci pour l’article, très utile !
    Je pars en Nouvelle Zélande en Septembre 2017 pour environ 8 mois.
    L’idée de prendre un sac à dos d’environ 60L + un autre de 20L me parait la meilleur solution.

    Cependant, je ne vais voyager à travers le pays que durant 5 mois environ. Cela puisque les 3 premiers mois je vais prendre des cours d’anglais à Auckland et être dans une famille au pair. Du coup je voudrais avoir une vrai valise et un peu plus que les simples affaires de voyage pendant ces 3 premiers mois, du fait que je serai en cours, dans une famille d’accueil…

    Le problème est qu’il faudra que je m’allège ensuite pour voyager. J’ai pensé à rapatrier ma valise en France par avion avant de quitter Auckland et faire le tour de l’île, mais c’est très très cher…
    J’ai pensé sinon à laisser cette valise chez ma famille d’accueil pendant que je ferai le tour du pays, puis la récupérer avant mon retour en France. Mais je n’ai pas encore trouvé cette famille et peut être qu’ils ne voudront pas.

    Si tu as des idées ou connais des astuces, merci de me les partager !

    (J’espère avoir été clair dans mes explications !)

    Merci par avance pour ta réponse,

    Benoit

Laissez un commentaire

CommentLuv badge