Pin It

Région du Limousin en France : Mon itinéraire en 8 choses à faire, voir et visiter

Région du Limousin en France

Visiter la région du Limousin en France vous intéresse? Retrouvez l’itinéraire de mon road trip sur les routes du Limousin en 8 choses à faire, voir et visiter.

Visiter la région du Limousin en road trip sur la Diagonale du vide

Cet été, je suis partie sur les routes de trois régions françaises, la Bourgogne, l’Auvergne et le Limousin, dans le cadre d’un projet avec Skyscanner. Le but initial étant de faire découvrir une France méconnue, mon itinéraire m’a donc amené dans la « Diagonale du vide« , cette ligne imaginaire qui sépare le pays du Nord-Est au Sud-Ouest. Cette dernière traverse des régions parmi les moins peuplées de la France.

La troisième et dernière partie de mon itinéraire d’une durée d’un mois m’a amené au coeur de la région du Limousin. La première partie de mon voyage étant en Bourgogne, vous pouvez retrouver l’itinéraire ici et la seconde l’Auvergne que vous trouverez également iciLa région du Limousin était un parfait mystère pour moi. La seule chose dont j’avais entendu parler sur cette région est sa vache limousine. J’y allais donc avec cette curiosité de découvrir un endroit qui m’était complètement inconnu. Je vous présente donc mon itinéraire en 8 endroits que j’ai pu visiter lors de cette semaine dans cette région centrale de France. De quoi vous donner envie, je l’espère, de découvrir cette région dont sa grande ville, Limoges, et ses nombreux petits villages m’ont charmée.

carte itinéraire limousin

 

Le Limousin en France : Mon itinéraire en 8 choses à faire, voir et visiter

J’ai tenté de diversifier le plus possible les choses à faire et voir durant cette courte semaine dans la région du Limousin en diversifiant les départements. J’ai donc parcouru les routes des départements de la Creuse, de la Haute-Vienne et de la Corrèze. Voici donc en 8 points l’itinéraire de ma semaine passée à découvrir les trésors de la région du Limousin.

1. Aubusson : La capitale mondiale de la tapisserie

En quittant l’Auvergne et en me dirigeant vers Limoges, la petite ville d’Aubusson fut mon premier arrêt dans la région du Limousin et une étape transitoire sur ma route. De prime à bord, la spécificité de cette ville, ses tapisseries, ne m’intéresserait guère. Au Québec, une tapisserie est le papier peint que l’on colle sur les murs et qui est terrible à décoller lorsqu’on en a marre.

Aubusson n’a clairement pas acquis sa renommée mondiale pour cela et je l’ai rapidement compris en visitant la Maison du tapissier. La tapisserie est un art qui nécessite plusieurs années de formation et de pratique et qui se transmet au fil des générations. Ce tissu, aux motifs ornementaux variés, prend forme  au fil des mois sous la dextérité d’un maître tapissier et d’un métier à tisser. La Maison du tapissier m’a permis d’en apprendre davantage sur cet art qui se perpétue à Aubusson depuis le 14e siècle, lui conférant même le titre de Manufacture royale à une certaine époque.

Aubusson tapisserie

Se balader dans Aubusson est également agréable. J’ai pris plaisir à arpenter la vieille partie, le quartier de la Terrade, avec ses belles maisons anciennes et son pont de pierre qui traverse la rivière Creuse. La tour de l’horloge offre un beau point de vue sur la ville.

Région du Limousin Aubusson

Aubusson

Aubusson Limousin

 

2. Limoges : Ville d’art et d’histoire

Durant ma semaine au Limousin, j’ai eu principalement un pied-à-terre à Limoges, la plus grande ville de la région. Malgré qu’elle n’ait pas la cote auprès des touristes français, j’ai beaucoup aimé l’ambiance qui y règne et la beauté de ses deux quartiers historiques médiévaux. À 200mètres seulement l’un de l’autre, j’ai pu les apprécier dans la même journée.

Le plus petit en taille, mais également mon préféré, le quartier de la Cité est un condensé de lieux d’intérêt touristique. Au pied de l’imposante cathédrale Saint-Étienne, on retrouve de jolies maisons à colombages et le jardin de l’évêché, un petit havre de paix au cœur de la ville.

quartier Cité Limoges

Au bord de la Vienne, c’est également un bel endroit pour se reposer après avoir visité la ville ou ses souterrains.

Viennes Limoges Limousin

J’ai participé à une tour guidé des souterrains de Limoges dans le quartier de la Cité. Un petit tronçon privé est accessible aux visiteurs et permet de voir ce qui se cache dans les entrailles de la ville. Pour utiliser les expressions de la guide: « Limoges est comme un fromage gruyère. On y retrouve de nombreuses cavités et tunnels, mais qui sont indépendants les uns des autres. »

souterrain Limoges Limousin

Le quartier du Château, ou le Centre-ville, est plus étendu. La carte touristique propose un circuit à travers cette section de la ville. Le faire au complet est correct, mais sans plus. Mon coup de cœur va immanquablement au petit quartier de la Boucherie où la corporation des bouchers a longtemps exercé. C’est l’un des quartiers historiques les plus animés, mais également faisant partie des mieux préservés avec ses belles maisons à colombages et ses rues étroites.

région du Limousin Limoges

quartier de la boucherie Limoges

 

3. Les pans de Travassac : Une carrière d’ardoise

Depuis le début de ce voyage dans la Diagonale du vide, j’avais remarqué les toitures en ardoise de certains villages. C’était la première fois que je voyais ce type de matériau utilisé à cet effet. Lorsque j’ai appris qu’il était possible de visiter une mine d’ardoise à ciel ouvert dans la région du Limousin, j’ai décidé de m’y rendre.

région du Limousin Travassac

La mine des Pans de Travassac est encore en activité, bien qu’il ne reste que quelques artisans. La qualité de l’ardoise est exceptionnelle et elle a même été utilisée pour recouvrir la toiture de l’abbaye du Mont Saint-Michel. Exploitée depuis le 17e siècle, la mine est un site historique et unique en Europe. Les pans de mur d’une centaine de mètres sont impressionnants. Un tableau à la limite du surréaliste.

Pans de Travassac Limousin

J’ai pu découvrir le métier d’ardoisier et voir les techniques utilisées pour fabriquer les fameuses tuiles qui composent les toits de la région.

ardoise Travassac Limousin

 

4. Brive-la-Gaillarde : La ville centrale du Sud

Je suis passée par Brive-la-Gaillarde après être allée aux pans de Travassac, mais j’aurais très peu de choses à vous dire sur cette ville. Je m’y suis baladée un peu, sans rien de plus et j’ai mangé une glace hehe.

Brive région Limousin

Brive Limousin en France

À la sortie de la ville, on peut rejoindre les grottes de Saint-Antoine de Padoue qui sont un lieu de pèlerinage important. Par contre, cette petite ville est un bon point de départ pour visiter les superbes petits villages que je vous présente par la suite.

grottes St-Antoine Padou Brive

 

5. Turenne : Le village au pied d’un château

Turenne fut le premier village que j’ai visité dans le département de Corrèze dans le Sud du Limousin. Parmi les plus beaux villages de France, il a été fondé par les seigneurs de Turenne au Moyen-Âge. Il a fière allure avec son château perché sur une petite colline.

Turenne Limousin

Turenne région du Limousin

J’ai bien aimé parcourir le village médiéval au bas de la butte et ensuite faire la montée vers le château au sommet. J’ai dû passer une bonne heure à prendre des photos dans la rue principale qui monte en pente raide jusqu’au château tellement elle est charmante.

Turenne Limousin en France

 

6. Collonges-la-Rouge : Le village rouge

Son nom est déjà très évocateur. Vous l’aurez deviné, Collonges-la-Rouge est rouge hehe. Ce village, encore parmi les plus beaux de France, est vraiment mon coup de coeur au Limousin avec ses bâtiments en grès rouge.

Village Collonge-la-rouge France

Mais au-delà de sa couleur particulière, l’architecture des bâtiments est vraiment belle. Châteaux, manoirs, églises, tourelles. L’ensemble est tellement beau.

Collonge-la-rouge Limousin

Le village date également de l’époque de la Vicomté de Turenne et aurait prospéré alors que paysans, artisans et commerçants étaient sous la protection de ses remparts et que des pèlerins vers Compostelle s’arrêtaient entre ses murs. J’ai passé plusieurs heures sur place pour voir les couleurs de la pierre changer alors que le soleil se couchait, mais également à essayer de trouver un endroit où le photographier de loin, ce qui ne fut pas très fructueux.

Région du Limousin Collonge-la-rouge

Limousin Collonge-la-rouge

 

7. Curemonte : Le village des trois

Châteaux et églises (au nombre de trois chacun), on dirait que tout tire vers le haut lorsqu’on regarde Curemonte de loin. Ce village, parmi les plus beaux de France, se détache du paysage verdoyant des alentours.

Curemonte Limousin

J’ai surtout apprécié admirer son ensemble de l’extérieur, je trouve que c’est comme ça qu’il est à son meilleur avec ses bâtiments au teinte de miel.

Curemonte itinéraire Limousin

Une fois à l’intérieur et qu’on se balade dans les petites rues, bien qu’elles soient charmantes, il est difficile de voir les principaux bâtiments tellement nous sommes près. Mais de la route, le charme agit.

Curemonte Limousin en France

Curemonte région du Limousin

 

8. Oradour-sur-Glane : Le village martyr

Oradour-sur-Glane est un lieu rempli d’histoire qui fait vivre d’intenses émotions. À quelques kilomètres seulement de Limoges, on retrouve les vestiges de ce village martyr, mémoire des atrocités de la deuxième guerre mondiale. La division SS Das Reich est entrée dans le village en juin 1944, exterminant 642 personnes en une seule journée. Les ruines du village sont ce qu’il reste pour se remémorer ce triste événement qui est malheureusement un parmi tant d’autres. Les bâtiments de briques et de pierres sont assez bien conservés.

Oradour-sur-glane région du Limousin

De vieilles carrosseries ont été laissées sur place, lorsque la vie s’est arrêtée dans ce village ce 10 juin 1944. Les endroits où les massacres ont eu lieu sont occasion de se recueillir pour ces gens, mais également pour tous ceux qui ont perdu la vie injustement dans cette guerre.

Oradour-sur-glane Limousin

 

La région du Limousin en France : Un peu comme chez moi

La région du Limousin était la dernière région de ce voyage dans la Diagonale du Vide, mais également la plus éloignée et la plus isolée de ce périple. Je dois dire que je commençais à ressentir la fatigue de ce mois sur la route. Mais cela ne m’a pas empêché de la parcourir et de l’apprécier. J’avais vu beaucoup de villages dans les régions précédentes, donc j’avais un peu moins d’entousiasme malheureusement. Mais je dois dire que les petits villages du Limousin sont très charmants et très différents de ceux que j’avais vu précédemment. Et Limoges est clairement une ville agréable à découvrir et où je m’y suis sentie bien. Les paysages de la région du Limousin ressemblent un peu à ceux du Québec avec ses forêts et ses lacs, davantage que ceux de l’Auvergne et de la Bourgogne. Je m’y suis sentie un peu à la maison. Une petite transition avant de reprendre mon vol vers Montréal.

Limousin

Informations pratiques pour un road trip au Limousin

Hébergement: J’ai posé mes bagages principalement à Limoges lors de cette semaine dans la région du Limousin. J’ai bien aimé l’hôtel Ibis budget où j’ai séjourné. Vous pouvez faire vos recherches sur le site de skyscanner avec vos dates en cliquant sur le lien de l’hôtel ou chercher pour un autre hôtel dans la région: Ibis Budget Limoges

Ibis budget Limoges

Location voiture: Pour une voiture automatique, il me revenait moins cher de faire ma location de  voiture au Luxembourg, l’endroit où j’ai atterri. La voiture m’a coûté moins de 400euros pour un mois (mes assurances étaient couvertes sur ma carte de crédit). Choisissez de préférence une petite voiture, les routes sont souvent étroites en France. J’ai loué avec Alamo que j’ai également trouvé sur le comparateur Skyscanner. Vous pouvez faire votre recherche avec vos dates ici: Location voiture Luxembourg ou ailleurs

Location voiture Limousin

Économiser sur la route: Évitez les Autoroutes, celles qui commencent par A, car elles sont payantes. Optez plutôt pour les Nationales(N) ou les Départementales(D). Vous y verrez plus de choses et elles sont gratuites. 

Limites de vitesse en France: Les limites ne sont pas comme au Québec, donc soyez vigilants. Lorsqu’il n’y a pas de panneau de limite de vitesse, il est possible de rouler à 130km/h sur les Autoroutes (A), 110 sur les Nationales(N) et 90 sur les Départementales(D). Lorsque vous arrivez sur le panneau qui affiche le nom du village, la vitesse diminue à 50km/h même si rien n’est indiqué. Veillez à respecter les limites, il y a plusieurs radars sur les routes et vous pourriez avoir une amende salée. 

 N’oubliez-pas de partir assuré. J’ai un dossier complet sur les assurances voyage ici-même où j’y suggère de bonnes compagnies et où vous y trouverez même des rabais

Informations touristiques: Vous trouverez dans tous les endroits que je vous ai nommé un bureau d’informations touristiques. Ils sont habituellement bien indiqués sur des panneaux une fois dans les villes ou villages. Vous pourrez vous procurer la carte et parfois même un petit guide d’accompagnement pour vous orienter et vous donner les informations nécessaires pour votre visite. La plupart du matériel informatif est gratuit, sauf à quelques exceptions.

La région du Limousin et chacun de ses départements ont leur office du tourisme. Ce sont des mines d’or pour planifier son voyage. 

Les voici:

Site officiel du tourisme au Limousin

Tourisme en Creuse

Tourisme en Haute-Vienne

Tourisme en Corrèze

J’ai aussi utilisé les guides Lonely Planet: La France (seulement disponible en anglais) et Sur la route des régions de France pour me donner des idées d’itinéraires et savoir que voir, faire et visiter. 

J’ai pu partager au quotidien mon périple sur le compte Instagram de Découverte Monde et celui de Skyscanner grâce au petit boîtier portatif My-Webspot. Super pratique si vous voulez avoir internet toujours sur vous pour faire des recherches internet, aller sur vos réseaux sociaux et vous orienter sur la route avec le GPS de votre cellulaire.

my-webspot

Vous avez maintenant tout ce qu’il vous faut pour partir à la découverte de la région du Limousin en France. N’hésitez-pas à me poser des questions pour vous aider à savoir que faire et voir et planifier votre itinéraire.

Limousin en France

Ce voyage au Limousin fut rendu possible grâce à un partenariat avec Skyscanner au cours duquel je suis partie sur les routes de la Diagonale du Vide en France pendant le mois de juillet 2016.

 

Région du Limousin en France : Mon itinéraire en 8 choses à faire, voir et visiter
5 (100%) 3 votes
Opt In Image
Abonnez-vous à l'infolettre mensuelle
Pour ne rien manquer des actualités

À propos de l'auteur

Rachel DecouverteMonde

Bonjour,
Je suis Rachel, l'auteure de ce blog de voyage. Québécoise et passionnée de voyage et de découvertes, je parcours le monde depuis plusieurs années dès que l'occasion se présente. Alors suivez-moi, je vous prête mes yeux et ma plume pour découvrir les richesses de ce monde.
Pour en savoir plus : Qui suis-je?

5 commentaires

  • Oh làlà je suis super impressionnée ! J’ai passé pas mal de vacances dans le Limousin chez ma grand mère qui ne m’a strictement jamais fait découvrir ces endroits et du coup, depuis, je n’y suis jamais retourné. Mais là ça me donne carrément envie de redécouvrir cette région, avec un oeil neuf !
    Stephanie Articles récents…Garden of Five Senses – New DelhiMy Profile

  • Bonjour Rachel,

    C’est incroyable cette région du Limousin que je ne connais pas encore, très différent de ce que j’ai pu voir en Bourgogne avec toi. Je pense que tout ce que tu as vu j’aurai pu l’apprécier aussi. Collonges-la-Rouge a l’air très attrayant comme village et Oradour-sur-Glane m’aurait également plu pour son passé. On ne refait pas l’histoire, on la garde en mémoire.
    Rattana Articles récents…A Douai les fêtes de Gayant vous donnent chaud au coeurMy Profile

    • Allo Rattana,

      Oui le Limousin est très différent de la Bourgogne. C’est certain que tu aurais aimé 🙂 J’ai eu une coup de coeur pour COllonges. C’est assez original comme village. Je ne le répèterai jamais assez, je suis en amour avec vos petits villages français 🙂

  • Le Limousin conserve des espaces naturels très agréables à parcourir. Pour ceux qui aiment les petits villages de charme je vous recommande la Dordogne, voisine géographiquement du Limousin et très riche en patrimoine et gastronomie. Pour la découvrir en dehors des sentiers battus et du tourisme de masse vous pouvez vous aider d’un livre de poche conçu par des Périgourdins (https://www.sortezdansle24.fr/) qui regroupe de bonnes adresses, conseils pratiques, astuces et circuits découverte. Ce livre permet de découvrir le must de la région en évitant le tourisme de masse et les pièges à touristes.

Laissez un commentaire

CommentLuv badge