Pin It

Voyage en Californie : Itinéraire d’un road trip de 3 semaines

voyage en californie

Retrouvez la deuxième partie de l’itinéraire de mon voyage en Californie. Des idées pour savoir que faire, voir et visiter lors d’un voyage de 3 semaines dans cet État américain.

La suite de l’itinéraire de mon voyage en Californie de 3 semaines

Comme je vous disais dans le précédent article, la première partie de mon road trip en Californie, je suis partie, l’été dernier, sur les routes californiennes à bord d’une Jeep Patriot dont j’avais fait la location (ADA offre des prix incluant les assurances, ce qui peut être intéressant si vous n’êtes pas Canadiens ou que les vôtres ne couvrent pas aux USA). Mon voyage en Californie aura duré 3 semaines. 20 jours de road trip, de pur bonheur à travers les plus beaux paysages de cet État.

Voici donc la seconde partie de l’itinéraire de mon voyage en Californie.

carte road trip en californie

En rouge, les lieux de la seconde partie de l’itinéraire

 

Que faire, voir et visiter lors d’un voyage en Californie de 3 semaines

La seconde partie de l’itinéraire de mon voyage en Californie commence donc à Lassen Volcanic National Park dans le Nord de l’État, pour se terminer à San José tout près de San Francisco. L’itinéraire est plus ou moins logique, car nous sommes revenues tout près de Los Angeles, notre lieu de départ, pour pouvoir profiter des plages alors que nous étions rendues au Nord. Il est plutôt préférable de visiter tout le Sud avant de monter au Nord pour éviter de faire de la route inutilement.

ouest usa expert localSi vous ne voulez pas tout organiser vous-même, mais que vous désirez un voyage personnalisé et authentique aux États-Unis, prenez contact avec Sandra ou d’autres experts locaux de Evaneos.

Faites une demande de devis gratuite, vous pourrez échanger directement avec eux aux États-Unis.

Voici donc que voir, faire et visiter lors d’un voyage en Californie de trois semaines.

 

9. Lassen volcanic NP: Où la terre semble vivante

Après avoir quitté le magnifique lac Tahoe, c’est par une route secondaire et sinueuse au coeur de montagnes et de forêts de pins que nous avons roulé pour rejoindre le très peu fréquenté parc national Lassen Volcanic.

Ce territoire enclavé permet de voir de l’activité géothermique. Les diverses éruptions, dont la plus récente qui remonte au début du 20eme siècle, ont laissé derrière elles un territoire dévasté, et ce, malgré que la nature ait repris ses droits. Ce contraste offre de très beaux paysages .

lassen volcanic californie

Les paysages dans le parc sont sauvages et magnifiques

Les fumerolles et les mares de boue bouillantes aux odeurs d’oeufs pourris nous rappelaient le danger potentiel de cette zone volcanique. Une randonnée nous a permis de rejoindre les points d’intérêt, mais également de profiter des paysages sauvages du parc qui s’étendaient à des kilomètres à la ronde.

C’est avec les vêtements emplis de cette odeur nauséabonde que nous avons quitté cet endroit en après-midi pour s’orienter vers notre prochaine destination, un peu plus glamour cette fois.

lassen volcanic voyage en californie

L’odeur des émanations de soufre était horrible

 

10. Vallée viticole de Sonoma : Dégustation de vins californiens

Faire un voyage en Californie et ne pas visiter de vignobles est un vrai sacrilège. Les vallées de Napa et de Sonoma sont parmi les terres viticoles les plus réputées au monde.

J’avais lu que la vallée de Napa attirait les fines bouches en la matière. Ne voulant pas se retrouver parmi ces « grands connaisseurs » de vin aux airs hautains, nous avons plutôt opté pour sa voisine un peu plus modeste, la vallée de Sonoma. Nous avons testé les vins et visité seulement deux vignobles. Comme je ne bois pas, mon plaisir était surtout de me promener au coeur de ces beaux domaines viticoles qui s’étendent à perte de vue.

sonoma vin californie

Gundlach et Bundschu, l’un des vignobles que nous avons visité

sonoma californie

Le plaisir de se promener parmi les vignes

 

11. Yosemite NP : Grandeur nature

Après avoir quitté la vallée de Sonoma située au Nord de San Francisco, nous nous sommes de nouveau orientées vers la Sierra Nevada, mais sur sa face Ouest cette fois. Trois autres parcs nationaux nous attiraient particulièrement.

C’est d’abord vers le parc national de Yosemite que nous nous sommes dirigées. Ce parc, le plus visité de la Californie, a été rendu célèbre par les magnifiques clichés du photographe Ansel Adams.

Notre visite du parc fut malheureusement plus courte que prévue. Il y avait tellement de gens à ce moment de l’année que ça rendait la visite plus ou moins agréable. Et l’hébergement dans le parc ou aux alentours affichait complet, alors nous avons dû quitter. Nous avons tout de même pu admirer certains des plus beaux points de vue de la vallée accessible en voiture, tels que Tunnel View et Glacier Point où la magnifique vallée et son Half dome s’étendaient devant nous. Une petite randonnée sur le sentier Sentinal dome nous a permis de s’isoler un peu. N’hésitez pas à vous aventurer un peu.

yosemite voyage en californie

La vue sur la vallée à Tunnel View

road trip en californie yosemite

La vue à Glacier point, une vue panoramique plongeante

 

12. King Canyon NP : Un trésor bien gardé

Au sud de Yosemite se trouve deux autres parcs nationaux beaucoup moins visités que ce dernier. Pour nous, cela représentait également une belle occasion de faire du camping dans un des grands parcs et de se reposer un peu. Avoir le plaisir de se réveiller le matin et n’avoir qu’à prendre son petit sac à dos pour partir à leur découverte.
Je m’imaginais aussi me réveiller le matin entourée d’arbres géants. Le parc national de King Canyon semblait être ce qu’il me fallait.

D’énormes cocottes (pommes de pins) appartenant à des pins sucrés jonchaient le sol. Je n’en avais jamais vu d’aussi grosses. Tout me semblait anormalement disproportionné. Il y en avait tellement que nous les avons utilisées comme combustible pour nos feux de soirée.

camping king canyon

Les énormes pommes de pins nous servaient de combustible

Le parc est grand et le chemin à travers le canyon est impressionnant. Les énormes parois de chaque côté de sa grande faille semblaient nous tenir prisonnières. Une route sinueuse la longeait avec d’un côté le ravin et une rivière en contrebas et de l’autre l’énorme mur de pierres. Par moment, on pouvait s’arrêter pour admirer des chutes ou faire de petites randonnées pour profiter au mieux de cette nature généreuse.

king canyon californie

King Canyon impressionne par sa profondeur

 

13. Sequoia NP: À la rencontre des géants

Adjacent au parc de King Canyon se trouve celui de Séquoia. Avant de quitter officiellement les montagnes de la Sierra Nevada pour rejoindre la côte, nous avons pris la journée pour le visiter.

Bien que nous avions eu l’opportunité de voir des séquoias géants dans le précédent parc, le parc national Séquoia détient les plus impressionnants spécimens.

Ces arbres volumineux sont parmi les plus gros au monde. Pouvant atteindre 80 mètres de hauteur et 10 mètres de diamètre, c’est surtout leur volume qui impressionne. Se retrouver dans une forêt avec tous ces géants millénaires qui semblent toucher le ciel ne peut qu’être envoûtant.

sequoia national park

Difficile de croire que c’est un arbre tellement il est immense

Nous avons donc passé quelques heures à errer dans les petits sentiers aménagés qui permettent de circuler et de voir les plus beaux spécimens.

que voir en californie sequoia

Il est plus facile de faire une trouée dans l’arbre que de le déplacer

 

13. Huntington beach : La mecque du surf

Pour la dernière semaine de notre road trip, nous avions prévu de rejoindre la côte. Après avoir parcouru les parcs nationaux de la Sierra Nevada, nous nous sommes donc dirigées vers Huntington Beach, la mecque du surf en Californie. Située tout près de Los Angeles, cette énorme plage attire les surfeurs avec ses belles vagues en tout temps.

surf voyage en californie

Des surfeurs venus chevaucher les vagues

Le jour où nous y étions, le ciel était couvert et le vent rendait l’air plutôt frais. Moi qui avais dans la tête d’aller chevaucher quelques vagues, j’ai vite désenchanté et je suis plutôt restée sur le rivage. Le surf en Californie sera pour une prochaine fois.

huntington beach californie

Le temps couvert et le froid donnaient peu envie de faire de la plage

 

14. Santa Barbara : Les feuilletons américains

Le mauvais temps nous avait incité à reprendre la route, cette fois vers la petite ville de Santa Barbara. La même qui servait de décor au feuilleton télévisé du même nom que nos grands-parents écoutaient l’après-midi quand nous revenions de l’école.
J’ai trouvé la ville plutôt sympa pour se balader en soirée. Un peu huppée je l’admets, mais franchement agréable pour flâner dans des boutiques et manger dans de bons restaurants.

westfalia road trip californie

Une magnifique Westfalia croisée à Santa Barbara

 

15. San Luis Obispo : Charme et jour de marché

Le lendemain, nous avons rejoint la petite ville de San Luis Obispo. Point de départ de la route panoramique du Big Sur, nous voulions y passer la journée. Le jeudi étant la plus intéressante, car c’est jour de marché sur la rue principale. En après-midi, les « stands » commençaient à s’installer de part et d’autre de la rue. Les odeurs de côtes levées, de grillades et autres mets succulents flottaient dans l’air.

san luis obispo road trip en californie

Une heure d’attente pour déguster ces bonnes grillades

Nous avons profité de l’avant-marché pour sillonner quelques attraits de la ville tels que l’allée des chewing gums (plutôt dégoûtante) et la mission de San Luis Obispo.

san luis obispo californie

La mission San Luis Obispo, un bel endroit à visiter

Le jeudi soir est vraiment jour de fête avec de la nourriture à profusion, des gens joyeux et des spectacles de rues rendant cette petite ville plus que charmante.

Bref, ce contact avec la civilisation, cette grande foule, nous avait fait du bien après toutes ces journées passées dans des parcs naturels et dans l’outback californien.

 

16. Big Sur : La panoramique en bord de mer

Un beau matin où le ciel se dégageait enfin (sur la côte c’est souvent brumeux), nous avons quitté San Luis Obispo pour faire le Big Sur sur la route A1, un parcours sinueux à travers des paysages sauvages qui allait nous amener jusqu’à Santa Cruz.

Plusieurs arrêts permettent de faire des randonnées pour profiter davantage de l’air salin et admirer à notre rythme les beautés naturelles de ce lieu réputé.

big sur voyage en californie
Big Sur, une côte sauvage où des falaises se jettent dans la mer

Nous avons pu voir des éléphants de mer, ces énormes mammifères marins, la petite chute McWay qui coule directement sur la plage, observer des surfeurs défier des vagues qui s’étirent longuement, admirer l’emblématique pont Bixby et rejoindre le bord de mer avec les falaises qui tombent à pic dans l’océan déchaîné.

bixby bridge big sur
Le Pont Bixby, l’emblème de Big Sur

On comprend rapidement pourquoi cette route est considérée comme l’une des plus panoramiques de la Californie.

 

17. Pinnacles NP : Beauté minérale

La date du retour approchait, donc la fin de ce voyage en Californie. Plutôt que de rester sur la côte où la température était plutôt fraîche, nous avons bifurqué vers un autre petit parc national non loin, le Pinnacles NP situé encore une fois au coeur d’un écosystème désertique.

pinnacles californie

Pinnacles NP, un parc très peu connu de la Californie

Pendant quelques heures,  nous avons traversé ses formations rocheuses et fait une petite expédition au coeur d’une grotte. Munies de notre lampe frontale, nous avons suivi pendant une bonne demi-heure un chemin qui nous amenait dans des passages étroits.

que voir en californie pinnacles

Sur le point de s’enfoncer au coeur de la grotte

 

18. Santa Cruz : Plage et fête

Comme nous étions le jour de la fête de l’indépendance des USA, nous avons quitté le parc assez rapidement pour rejoindre Santa Cruz, sur la côte, pour participer aux festivités. Malheureusement aucun spectacle ou animation n’était organisé par l’administration publique. Les gens venaient plutôt sur l’énorme plage et dans son vieux parc d’attraction pour y faire la fête entre amis. Des feux d’artifice éclataient de partout dans la ville, lancés par les individus eux-mêmes en cette journée de fierté nationale.

santa cruz plage californie

Un parc d’attraction en bord de mer, c’est plutôt original

Le lendemain, c’est sur une plage à proximité que nous avons passé notre dernière journée. Santa Cruz est également un endroit de surf, mais l’air frais nous a encore dissuadées de se jeter à l’eau.

santa cruz surf

Un autre endroit très réputé pour le surf

Après quelques heures de repos, nous avons pris la route vers San Jose où notre avion pour Montréal décollait au petit matin.

Ceci était donc la dernière partie de l’itinéraire de mon voyage en Californie. J’espère qu’il pourra vous inspirer et vous donner des idées à savoir que faire, voir et visiter lors d’un road trip de 3 semaines dans cet État américain. Et surtout, j’espère vous avoir donné envie d’aller visiter la Californie lors d’un prochain voyage. N’hésitez pas à aller voir la première partie de ce road trip en Californie (les informations pratiques s’y retrouvent) ainsi que mon récit de mon premier road trip aux USA en 2009. Et si vous aimez ce type d’aventure, vous pouvez aussi découvrir mon road trip au Yucatan au Mexique.

 

Opt In Image
Abonnez-vous à l'infolettre mensuelle
Pour ne rien manquer des actualités

À propos de l'auteur

Rachel DecouverteMonde

Bonjour,
Je suis Rachel, l'auteure de ce blog de voyage. Québécoise et passionnée de voyage et de découvertes, je parcours le monde depuis plusieurs années dès que l'occasion se présente. Alors suivez-moi, je vous prête mes yeux et ma plume pour découvrir les richesses de ce monde.
Pour en savoir plus : Qui suis-je?

6 commentaires

  • Bonjour
    Super ton récit et très belles photos !!!
    Toi qui a fait Yosemite et sequoia ,peux tu me donner ton avis
    Nous faisons la Californie en octobre sur 12 nuits
    Et on ne se pose des questions sur sequoia mérite t il le détour ??? Peut nous donner ton avis ?
    Merci bien

    • Bonjour Patricia,

      Je crois que Séquoia vaut la peine. Ce que nous avons fait est que nous avons dormi dans un camping à King Canyon… c’était de toute beauté avec les arbres énormes autour de nous. On a visité King canyon une journée et le lendemain sur la route on est arrêté faire une rando où il y a les arbres géants dans le parc Séquoia. Pour nous ca nous allait. Et on a continué notre route ensuite. Mais c’était grandiose alors je dirais que oui ca vaut la peine. Et n’hésitez pas à dormir dans le parc, de là réside l’expérience complète de ces deux parcs :) Bon voyage!

Laissez un commentaire

CommentLuv badge