Pin It

Que faire au Laos et visiter : Mes 10 incontournables

laos à faire

Que faire au Laos, au pays du million d’éléphants? Je vous présente ici ma liste d’incontournables de choses que j’ai visité et fait et surtout que j’ai apprécié lors de mes deux séjours dans ce petit pays d’Asie-du-Sud-Est.

Visiter le Laos pour une expérience inoubliable

La première fois que j’ai visité le Laos, je n’imaginais pas que quelques années plus tard j’allais remettre les pieds dans ce pays pour y faire mon terrain d’étude. J’avais beaucoup apprécié le côté calme et sauvage que l’on retrouve moins chez ses voisins limitrophes. Je suis heureuse aujourd’hui de vous présenter ce magnifique Laos qui a une place assez particulière dans mon coeur. J’espère que ma passion pour ce pays vous donnera envie de partir à sa découverte. Mais je vous préviens, il faut être prêt à laisser son stress à la maison, car vous constaterez que pour les Laotiens le Bo Pha ngan (y’en a pas de problème) est roi. Je vous invite donc à venir visiter le Laos avec moi…

singe laos

Les soins capillaires au Laos, c’est que du bonheur

 

Que faire au Laos, ma liste d’incontournables

Je ne m’attarderai pas dans ce billet sur chacun des lieux, activités ou expériences à vivre au Laos. Je ferai plutôt des articles distincts sur chacun des points dans lesquels je vous donnerai davantage d’informations. Donc que faire au Laos ?

Alexandre expert LaosSi vous avez besoin d’aide pour la planification et la réalisation de votre voyage, mais que vous voulez un voyage personnalisé et authentique au Laos, prenez contact avec Alexandre, l’expert local de TraceDirecte.

Faites une demande de devis gratuite, vous pourrez échanger directement avec lui via votre espace client et même l’appeler au Laos avec un numéro gratuit !

Vous pouvez aussi comparer en faisant faire un autre devis gratuit avec un expert de chez Evaneos.

Pour l’hébergement, si vous voulez réserver d’avance, je vous invite à aller voir sur Booking et Agoda, deux sites que j’utilise beaucoup en voyage. Vous trouverez certainement quelque chose dans vos prix et à votre goût. N’hésitez pas à comparer entre les deux sites. Il y a parfois des différences de prix.

1. Visiter Luang Prabang et ses environs

La petite ville patrimoniale de Luang Prabang est sans aucun doute l’un de mes coups de coeur au Laos. J’y ai d’ailleurs fait mon terrain d’étude en 2012. L’ambiance de ce petit bout de terre habitée, au confluent de deux cours d’eau, est simplement magique. Sous la dénomination du prestigieux label de l’Unesco et développé pour le tourisme, c’est un endroit calme avec toutes les commodités pour poser bagages pendant quelques jours.

quoi voir laos

Luang Prabang, ville de l’Unesco au creux des montagnes du Laos

La ville est l’ancienne cité royale et le coeur spirituel du Laos. Lors d’une balade à pied, il est possible de visiter les multiples temples qu’elle recèle. Prendre le temps d’admirer leur beauté, de participer à des cérémonies matinales ou de soirée et de discuter avec les jeunes moines bouddhistes, en très grand nombre à Luang Prabang. Le soir venu, flâner dans les ruelles éclairées de la ville et faire des emplettes au marché de nuit permettent de voir la ville sous une autre facette.

luang prabang temple

La vie spirituelle et monastique est très présente à L.P.

Les activités à faire à Luang Prabang et dans sa région ne manque pas. Vous pourriez également aller visiter de petits villages de l’autre côté des rives, faire un tour de bateau, aller vous amuser et vous rafraîchir aux chutes Tad Sae et Kuang Si, toutes deux magnifiques, ou aller visiter la grotte de Pak Ou. Louez vous une moto et n’hésitez pas à aller découvrir les richesses de la région.

tad sae quoi visiter au laos

Les magnifiques chutes de Tad Sae près de L.P.

bateau mékongkuang si waterfall laos

village laos

Pak Ou visiter le Laos

Grotte Pak Ou

2. Descendre en bateau le Mékong

Le Laos et le Mékong sont indissociables, car ce dernier est au coeur même de la vie de ses habitants. Plusieurs tronçons de son cours et de ses affluents sont navigables. Si vous arrivez du Nord de la Thaïlande, une belle croisière de quelques jours peut vous amener jusqu’à Luang Prabang.

Pour ma part, j’ai fait une balade d’une journée jusqu’à Luang Prabang à partir de Nhong Kiaw qui est un peu plus au Nord. Il y a un départ tous les jours et pour quelques dollars vous pourrez profiter de quelques heures à regarder défiler la vie sur le Mékong et voir les paysages karstiques dignes des plus belles cartes postales du Laos.

quoi faire au laos descendre mékong

Bateau entre Nhong Kiaw et Luang Prabang

3. Se promener à travers les paysages karstiques de Vang Vieng

Une visite de Vang Vieng va au-delà d’une simple descente en tubing sur la rivière. Je suis allée visiter cette région située à mi-chemin entre Vientiane et Luang Prabang principalement pour son arrière pays. Autour de cette petite bourgade touristique, les paysages sont juste fabuleux.

vang vieng loop

Vélo dans les paysages ruraux et karstiques de Vang Vieng

Louer un vélo ou une moto pendant une journée et partir à la découverte des villages ethniques, des rizières, du lagon bleu, de grottes dans un paysage de pics karstiques est super. Il est même possible de monter une montagne pour voir le panorama d’en haut. Cette région m’a vraiment charmé. Et dire que j’avais hésité à y aller.

blue lagoon vang vieng

Une petite baignade au blue lagoon

4. Vientiane, ses temples et bouddha park

Lors de mon premier passage, je n’avais pas du tout aimé la capitale du Laos. Vientiane me semblait trop calme et ennuyante comparativement aux autres capitales asiatiques. Lors de ma deuxième visite, je m’y suis attardée davantage et j’ai découvert une ville vraiment agréable.

Enfourcher un vélo est la meilleure manière de découvrir l’endroit. Vientiane a un grand nombre de temples très beaux et intéressants. En sortant de la zone touristique, il est possible de découvrir de petites rues grouillantes de vie. Les gens y sont super accueillants. Et le soir venu, une petite promenade le long du Mékong offre une belle vue pour profiter du coucher de soleil.

quoi visiter au laos vientiane

Certains temples de Vientiane sont très beaux

À une courte distance de Vientiane, il y a un lieu à visiter très intéressant et qui sort de l’ordinaire. Bouddha Park représente l’endroit par excellente pour voir ce que l’imagination et la folie humaine peuvent faire. De bizarres de statues sont éparpillées dans un parc, à cheval entre le bouddhisme et l’hindouisme. Je vous laisse le plaisir d’aller le découvrir.

bouddha park laos

Le Bouddha Park est disons assez particulier

5. Faire la boucle du Plateau de Boloven en moto

Une autre de mes plus belles expériences dans ce pays. Louer une moto à partir de Paksé au Sud du Laos et partir avec une carte d’une simplicité épeurante à la découverte du plateau de Boloven. Il est possible de faire une boucle sur 2 jours à travers ces régions rurales à la rencontre de très beaux paysages, de petits villages et de chutes d’eau. Vraiment une activité à ne pas manquer.

plateau de boloven moto

La boucle du plateau de Boloven est un must à faire

6. Visiter le Vat Phou

Le Vat Phou est un site inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Situé dans le Sud du pays, il se rejoint bien à moto à partir de Paksé. Ce petit ensemble de temples ayant vu jour il y a plus de 1000 ans est d’origine khmère. Il est situé au pied d’une montagne sacrée en forme de phallus et il est intégré parfaitement à son environnement naturel exceptionnel. La balade à moto pour s’y rendre est aussi très sympa.

quoi voir au laos vat phou

Le Vat Phou, des ruines sympas à visiter au Laos

Un autre site historique et inscrit sur la liste de l’Unesco au Laos est la plaine de jarres. Mais je n’ai pas eu la chance de le visiter. À vous de voir si vous voulez l’intégrer à votre itinéraire.

7. Aller se reposer au 4000 îles

Complètement au Sud du pays se trouve un petit havre de paix où le temps s’écoule tranquillement. Cet endroit du nom des 4000 îles est un petit archipel d’îlots situé au coeur du Mékong avant qu’il continue son chemin vers le Cambodge et son lac Tonle Sap. Quelques îles ont des infrastructures pour recevoir des voyageurs qui désirent un peu de repos. Sur place, il n’y a pas grand-chose à faire sauf de profiter de la beauté des lieux et de se gambader à vélo. En aval du fleuve, mais surtout durant la saison des pluies, le Mékong devient d’énormes chutes avec un fort débit. Les 4000 îles est un lieu idéal pour se reposer avant de reprendre la route.

4000 îles laos

La douceur de vivre des 4000 îles

8. Découvrir les spécialités culinaires du Laos

Le Laos a une culture culinaire très intéressante et délicieuse. Un des plats les plus traditionnels est le Lap qui est une sorte de salade de viandes aromatisées. L’alcool de riz est très populaire également dans le pays et le fameux Khao Lam, le riz collant ou gluant est délicieux.

cuisine laos

La cuisine laotienne est délicieuse

Mais le Laos a aussi ses mets très exotiques et un peu dégoûtants pour les occidentaux que nous sommes. Je vous laisse aller voir un article que j’ai écrit sur les plats les plus étranges autour du monde, dont ceux du Laos. Bon appétit!

Mets étranges Laos

Une petite fringale? De bonnes sauterelles frites

9. Participer aux festivals

Le Laos et ses régions organisent des événements et des festivals assez sympas. Lors de mes séjours, j’ai eu la chance de participer à deux d’entre eux.

La fête des lumières, Lai Heua Fai, est un événement très marqué au Laos qui sert à souligner la fin des moussons et qui a lieu vers la fin du mois d’octobre. À Luang Prabang principalement, la ville s’éclaire sous les lumières, les lanternes, les bougies et les feux d’artifices le temps de quelques jours. De petits bateaux en papier illuminés sont fabriqués par les gens et les moines et sont relâchés sur le Mékong lors d’une cérémonie. Luang Prabang qui est déjà très jolie devient encore plus magnifique durant ces quelques jours de festivité.

festival lumière luang prabang

Les temples et la ville s’éclaire lors du festival de lumières

J’ai aussi participé, à la même période, à une course de bateaux à Vientiane. Un énorme événement qui est très attendu chaque année et qui attire des milliers de personnes dans les rues de la capitale et sur ses rives. Jamais je n’avais vu Vientiane aussi grouillante et vivante. Une super expérience pour découvrir la culture laotienne.

course bateaux vientiane

Lors du festival de la course de bateaux de Vientiane

10. Visiter les villages du Nord du pays

Je n’ai pas encore eu la chance de visiter le Nord du pays, mais je me suis promise d’y retourner un jour. Je ne pourrai pas vous en dire davantage, car je ne l’ai pas moi-même expérimenté, mais à ce qu’on dit c’est un endroit super pour découvrir les différentes minorités ethniques du pays qui vivent au coeur des montagnes. Si vous avez un peu de temps, n’hésitez pas à vous aventurer vers ces régions reculées et découvrir le Laos autrement. Et si les minorités ethniques vous intéresse, j’ai aussi un article sur les différentes costumes traditionnels rencontrés à travers mes voyages.

Et vous, que désirez-vous voir au Laos ou qu’avez-vous aimé?

J’espère vous avoir donné le goût de visiter ce beau pays et si c’était déjà le cas, de vous avoir donné les informations nécessaires pour savoir que faire au Laos et quoi visiter au pays du million d’éléphants. Après cette lecture, quels sont vos plans, qu’avez-vous l’intention d’essayer ou de visiter au Laos? Et pour les plus connaisseurs, quels sont vos incontournables? En ai-je oublié?

  

Opt In Image
Abonnez-vous à l'infolettre mensuelle
Pour ne rien manquer des actualités

À propos de l'auteur

Rachel DecouverteMonde

Bonjour,
Je suis Rachel, l'auteure de ce blog de voyage. Québécoise et passionnée de voyage et de découvertes, je parcours le monde depuis plusieurs années dès que l'occasion se présente. Alors suivez-moi, je vous prête mes yeux et ma plume pour découvrir les richesses de ce monde.
Pour en savoir plus : Qui suis-je?

40 commentaires

    • Je pense qu’on ne reste pas indifférent à un voyage dans cette région du monde. L’asie marque immanquablement. Je rêve encore d’y retourner.. encore et encore. Je n’ai pas fait le triangle d’or par contre.. ce sera à faire un jour c’est certain :)

      Tant mieux s’il a fait rêver…je trouve tellement cela dommage que le Laos soit souvent boudé des itinéraires des voyageurs qui font dans cette région. C’est un peu le laissé pour compte.. et pourtant. Il a pourtant tout pour plaire :)

  • Super article, merci! J’ai moi aussi beaucoup aimé le Laos. J’ai été au site principal de la plaine des Jarres, j’ai trouvé la visite intéressante; l’origine des jarres est encore inconnue et elles forment un paysage très particulier (en plus, la végétation du secteur est beaucoup moins luxuriante qu’ailleurs au pays). Certaines sont de bonnes dimensions. On peut se rendre au site principal de la plaine à vélo, depuis Phonsavan. Il est facile d’y trouver de l’hébergement.

    En outre, la région a été très, très lourdement bombardée durant la guerre du Vietnam (un bombardement toutes les huit minutes pendant neuf ans, selon certaines sources), il y a encore de nombreux engins explosifs enfouis dans le sol (c’est pourquoi il faut marcher seulement dans les zones désignées, à la plaine des Jarres). Un organisme appelé MAG International, qui a un bureau à Phonsavan, travaille à les désamorcer. Il forme même des gens du coin pour accomplir cette tâche. Un arrêt au bureau de MAG permet d’en apprendre beaucoup sur la région et sa tragique histoire. Un documentaire intitulé « The Most Secret Place on Earth » raconte aussi cette histoire.

    Bref, une journée suffit pour tout voir là-bas. Ce n’est pas sur le chemin de la plupart des gens qui voyagent au Laos, mais un arrêt dans la région, en transit vers/depuis le Vietnam par exemple, vaut la peine.

    Stéphane

    • Ca doit être intéressant en effet Stéphane. Je trouvais cela effectivement assez loin de tout, c’est pourquoi je n’y étais pas allée. Et le chemin pour s’y rendre semblait tellement tortueux…oufff gravol assuré.

      J’avais rencontré une chercheure de l’Université de Londres à Vientiane quand je faisais mon terrain d’études. Elle travaillait justement sur les bombes et m’avait parlé de cette association qui démine le pays. C’est hallucinant le nombre de bombes qu’on retrouve encore de nos jours au Laos et le nombre de blessé de guerre encore aujourd’Hui même si la guerre est fini depuis 40 ans. C’est fou!

  • Bonsoir Rachel.
    Là, tu me prends par un de mes points faibles. Le Laos.

    Combien d’expéditions d’européens ont essayé au cours des deux derniers siècles de remonter le Mékong avec leurs navires pour finalement se résoudre à utiliser des barques sans jamais atteindre la source du Mékong.
    Quand on descend ce fleuve, il faut se taire, regarder les forêts de bambous bouger sous le vent comme si la forêt n’était qu’un seul arbre, décoder les paysages de sable et les rochers où vivent des populations « super cool », apprécier la lenteur. Mais à vrai dire je n’ai pu me résoudre à cette lenteur. Il me faudra y retourner.
    Il me faudra y retourner pour vivre encore cette petite et grande ville : Luang Prabang. C’était la ville de l’empereur du Laos. Comme je t’ai déjà dit, c’est une des villes sur la planète où j’aimerais prendre du temps pour écrire, écrire sur cette Asie qui après des millénaires d’évolution, d’empires fantastiques et de guerres affreuses, revient à la vie dans un pays où les gens ont le droit de vivre.

    Je pourrais t’en parler toute la nuit, mais je dois me retenir.

    Je devrai y retourner.
    Merci de me le rappeler.
    Ciao-ciao bella !

    • Hehe Jean-Claude…je suis allée dans mes points faibles également. Quel beau pays! Et tout comme toi, je passerais des heures à écrire ou simplement me laisser bercer par mes pensées à Luang Prabang. Malgré qu’elle soit touristique, quel endroit calme et joli.
      Toujours une aussi belle plume poétique, je me suis imaginée pendant un instant à travers tes mots à descendre ce fameux mékong. Merci pour ce beau commentaire encore une fois :)

    • hehe mais il faut aussi tester la nourriture Lucie.. mais pas nécessairement les trucs bizarres lol. Mais la nourriture régulière est très bonne :) Contente de vous avoir inspirer pour votre prochain voyage. En tout je dirais un peu moins de 2 mois. Mais il m’en reste encore à voir, surtout le nord. Alors je devrai y retourner c’est certain. Mais en 1 mois on a le temps d’en voir énormément. Moi je suis restée un peu sur place à Vientiane et Luang Prabang pour ma collecte de données alors j’aurais pu en faire autant avec 2 semaines en moins. Bonne découverte du Laos :)

  • Sabaidee Rachel,

    Ta liste d’incontournables me permet de me rendre compte qu’il y a des terres que je n’ai pas encore exploré au Laos mon pays d’origine.
    Cet été dernier, je devais me rendre dans le Nord du pays, mais un événement inattendu m’a fait changé d’avis.
    Comme à chaque fois je ne peux rester 3 mois dans la même destination, alors je repartirai là bas autant de fois qu’il le faudra pour apprendre son histoire, sa culture et sa géographie !
    Rattana Articles récents…Ma visite de Vientiane en 13 adressesMy Profile

  • Je rajouterai quand même le nord de Laos : tous mes coups de coeur sont là. J’ai adoré Nong Khiaw et Muang Nhoi Neua. Il y a peut-être des fautes d’orthographe dans les noms, je ne me rappelle jamais…
    Ce sont deux villages au coeur des montagnes et au bord de la Nam Ou. C’est vraiment beau ! Je regrette de ne pas être aller tout au nord. Sinon, je pense que tu as tout bien résumé :)

    • C’est pour cela que j’ai tout de même ajouté le point sur le nord du laos, même si je ne suis pas allée plus loin que Nong Khiaw qui comme toi j’ai adoré. C’était pendant la récolte du riz que je suis allée et j’avais fait une rando à travers les champs à la rencontre des paysans. J’en garde un heureux souvenir et de belles images :) Muang Nhoi Neau, est-ce le village qui se rejoint par bateau au départ de Nog Khiaw? Car si c’est lui j’en avais entendu du bien aussi. Je pense que le grand nord a des villages ethniques vraiment bien. Mais à ce qu’il parait les routes sont assez difficiles. Mais bon rien n’empêche d’y retourner :)

      • Oui c’est bien ce village et c’est très mignon. Tu peux ensuite partir deux ou trois jours vers les villages ethniques pour te balader dans le coin. C’est un petit paradis.
        J’aurai aimé aussi aller plus au nord vers Pongsaly. Mais j’ai été découragé par le trajet… Je compte y aller lorsque je retournerai au Laos. Car c’est vraiment mon coup de coeur en Asie. Et je crois que le nord (genre très au nord) vaut vraiment le coup.
        Aurélie Articles récents…✈ 7 phrases idiotes entendues en voyage ✈My Profile

        • j’avais effectivement entendu de bons mots à propos de cet endroit Aurélie. Ahh si ce n’était pas de ce sacré manque de temps à chaque fois hehe.Il y a tellement à voir et de choses à vivre dans chaque pays. Pour le Nord complètement, c’est aussi le trajet qui m’a un peu rebuté. Je voulais passer par là au début pour me rendre au Yunnan en Chine. J’ai finalement opté pour l’avion. Les routes sont parfois difficiles au Laos et ma fameuse crainte du mal de transport me limite un peu psychologiquement parfois, à mon grand désarroi.

  • Wow Rachel ça m’a rappelé de bons souvenirs de lire tout ça.. le lagon bleu en moto de Vang Vien! Dommage que le tubing n’est plus permi car c’était un pure délire. Et, également, Muang Nhoi Neua comme dit Aurélie, ce fût mon coup de coeur aussi, ainsi que le petit village dont j’ai oublié le nom prêt de la frontière pour partir en bateau vers la Thaïlande… et le plateau dans le sud, je ne savais pas qu’on pouvait louer de moto dans quand j’y étais en 2007- je l’avais fait sur le pouce, en me faisant embarquer dans des pickup avec les familles de paysans.. J’y ai vu la plus grande chutte d’eau de ma vie, elle devait faire au moins 150-200 m de haut.
    Sébastien Articles récents…Ouragans Édouard – un voyage de surf réussi!My Profile

    • À ce que je vois Sébastien, le Laos t’a laissé de bons souvenirs :) Quand je suis allée en 2012 à Vang Vieng le tubing était encore permis, j’en ai fait d’ailleurs, mais le gouvernement venait de faire fermer les bars pour éviter les dérapes. Donc c’était une descente en tubing plus smooth que ce que je pouvais y lire dans les récits de voyagueurs hehe.

      Ah mais bien sûr que l’on peut louer des motos dans le pays. La boucle de Boloven est l’une des boucle réputée à faire à moto. MAis ca l’a dû être un beau trip de la faire à ta manière. Je sais très bien de quelle chute tu parles, j’ai oublié le nom, mais j’en garde encore de belles photos. T’as dans les plans d’y retourner un jour?

  • Le Nord du Laos est plus interessant, il me semble , que le reste du pays , j’aime bien la boucle Vientiane, Vang Vieng, Luong Prabang, Sam Nua, Oudomxay puis Nong khiaw avant de prendre le bateau pour revenir sur Luong Prabang

    • J’imagine Minh, mais je n’ai jamais eu la chance d’aller complètement dans le Nord. Mais le Sud est bien aussi je trouve. L’idéal c’est quand on a la chance de faire le pays en entier :) Alors pourquoi se priver.

    • Oui vraiment j’ai adoré mon expérience Aala. Mais à ce qu’il parait, maintenant il est impossible de descendre ce même tronçon entre Nhong Khiaw et Luang Prabang car les Chinois ont bâti un barrage. Vraiment je trouve cela dommage que plus personne ne pourra vivre cette expérience à cet endroit. Les paysages étaient vraiment de toute beauté.

  • Bonjour

    Merci pour cet article. Mon mari et moi prévoyons de partir au Laos en Janvier 2016 et je commence à chercher des idées d’itinéraires. Et après avoir lu ton top 10 j’ai tout simplement envie d’en faire notre itinéraire ! en y rajoutant (si nous en avons le temps) un passage par le nord.

    Merci

    • Ca fait plaisir Béatrice :) Cet itinéraire vous permettra de voir une bonne partie et variété du Laos. Mais c’est clair que si vous avez la chance de faire le nord aussi c’est encore mieux. Vous prévoyez y aller combien de temps?

  • Bonjour,

    Ton article est vraiment super et donne très envie d’aller au Laos.
    Avec des amies, nous partons dans quelques jours pour la Thaïlande et nous avions prévu d’aller ensuite au Laos vers Luang Prabang et ses environs.
    Tout conseil est bon à prendre et nous te demanderons bien ton avis. Nous savons que nous partons pendant la saison des pluies et à force de lire des forums, blogs (etc), le Laos semble être déconseillé au mois d’août. Qu’en penses tu ? As tu été au Laos pendant cette période ? Ou as tu eu des échos ?

    Merci d’avance pour ta réponse qui, je suis sûre, nous aidera dans notre choix,

    Diane

    • Merci beaucoup Diane :) faudrait bien que je me mette à la rédaction des dizaine d’articles que j’aimerais écrire sur ce pays que j’ai adoré.
      En fait pour la Laos à la saison des pluies je n’y suis jamais allée. Soit en saison sèche ou à la fin de la saison des pluies. Mais je connais une fille (Rattana du blog ici-laos-cambodge) qui y est en ce moment. C’est clair que la pluie semble etre bien présente, mais dans ce genre de pays, parfois il pleut énormément et ensuite ca s’arrête. Les cours d’eau sont bien remplis et la végétation plus verte. Si vous ne craignez pas la pluie, ca ne risque pas d’être un problème. La Thailande est en saison des pluies également à ce moment-ci.
      Le problème durant cette saison demeure surtout les petites routes de campagne. Avec la pluie, elles deviennent impraticables. Et si vous comptez faire de la moto sur une route de terre et mouillé, oubliez cela. Cela devient comme une patinoire tellement c’est glissant. Mais si vous n’allez pas dans des endroits reculés ca devrait aller.

      En asie du sud-est, le meilleur pays à aller à ce temps-ci de l’année c’est l’Indonésie. C’est l’un des seuls à ne pas être sous la mousson. Mais voyager hors saison a aussi ses avantages. Moins de touristes, plus verdoyants, moins cher. Vous verrez le pays sous un autre facette que si vous y étiez pendant la saison sèche.
      Je vous souhaite un beau voyage dans ces magnifiques pays :)

  • Merci pour ce superbe article! Ça donne encore plus envie d’y aller :) je pense partir là bas avec une amie en octobre ou novembre. Tu as pris combien de temps pour faire toutes ces belles choses stp?
    Belle journée

    • Bonjour Sophie,
      Humm pour le temps, excellente question. En fait je suis allée deux fois et la 2eme j’y étais pour faire mon terrain d’étude. Alors j’ai du y passer un mois complet seulement à Vientiane et Luang Prabang pratiquement (à part un week-end à Vang Vieng et un autre à Nong Khiaw) Mais sinon je dirais qu’en 1 mois complet tu peux faire l’itinéraire que je propose. Et si tu as un peu plus de temps, le nord a vraiment l’air bien. Le Laos est un pays qu’il faut prendre son temps pour découvrir. Il se découvre à un rythme lent, tout comme la lenteur de ce pays impose. Je te souhaite un excellent voyage dans ce pays magnifique :)

  • Bonjour Rachel,

    Merci pour cet article, ça donne vraiment envie. D’ailleurs ma femme et moi projetons d’aller « faire un tour » au Laos mi-Mars 2016 et cela va bien nous servir.
    Nous aurions quelques questions à te poser, si cela ne te dérange pas. Nous serons au part avant dans la région de Chiang Mai en Thaïlande. Nous aurions voulu rejoindre le Laos mais nous ne savons pas trop comment nous y prendre (l’avion restant cher…). Nous pensons rester entre 10 et 15 jours. En suivant ton article je pense que l’on fera la croisière sur le Mekong, Luang Prabang et Vang Vieng. Sachant que nous devons revenir sur Chiang Mai pour ensuite aller en Chine à Chengdu.

    Merci par avance pour ta réponse

    Matthieu et Valérie

    • Bonsoir Matthieu,

      Je ne suis pas arrivée depuis le Nord de la Thailande, alors j’aurais bien du mal à vous conseiller là-dessus. Mais oui il semble qu’il y ait une croisière qui se rende à Luang Prabang en 2-3 jours. Ensuite il faut prévoir un bon 3-4 jours dans le coin de Luang Prabang et un bon 2 jours dans les campagnes autour de Vang Vieng. À vientiane il y a de beaux temples aussi et Bouddha park pas très loin. La ville est un peu la mal aimé des capitales d’asie du sud-est, mais son côté tranquille m’avais plutôt plu. Si le temps vous le permet, vous pouvez aussi descendre plus bas et aller faire la boucle du plateau des bolovens. Il y a un train ensuite qui revient vers la thailande qui vous permettrait meme de faire un arrêt à Sukothai qui est magnifique.
      Mais peut-être ce que vous ferez au Laos, je suis persuadée que vous adorerez. Ou sinon vous pouvez aussi traverser de chiang mai à Luang Prabang, monter au nord du pays dans les montagnes à la rencontre des minorités ethniques et continuer votre chemin vers la Chine, le sud du Yunnan. Et remonter ensuite vers le Sichuan. Le Yunnan est tellement beau, vous pourriez prévoir quelques stops en route :)
      Bon voyage entk et profitez-en bien :)

  • Bonjour Rachel,
    En lisant tes articles je me dis qu’il manque la magnifique Province de Khammouane et la ville de Thakhek que j’ai découvert il y a quelques années.
    Ses paysages et sa population sont grandioses : des grottes et des rivières souterraines immenses, des montagnes démesurées, des villages accueillants, une culture préservée. J’ai fais un des plus beaux voyages de ma vie là-bas. J’ai trouvé cette vidéo qui illustre très bien cette région : https://www.youtube.com/watch?v=4Gag7zVQp-k
    Merci et bon voyage à tous !
    Marion Balta

    • Bonsoir Balta,
      Oui en effet il manque la province de Khammouane car je ne l’ai pas fait. Il y a tant à voir. Mais ce sera à mettre à l’itinéraire pour un prochain séjour dans ce pays. Je veux tellement voir le nord du pays aussi. Thakhek j’y étais allée, mais j’avais juste été un peu dans la campagne autour. On avait été voir une grotte si je me souviens bien. Mais rien de plus. Je sais qu’il y a une boucle qui se fait aussi à moto. On avait choisi celle du plateau des Bolovens, mais à ce qu’il parait elle est très bien aussi. Tu l’avais fait?
      Merci pour les infos entk :)

  • Bonjour,

    Merci pour ce(s) récit(s), ces histoires qui permettent de pouvoir voyager de chez soi. :)
    Tu n’as fait que me conforter dans mon envie de découvrir le Laos, cette partie du globe.
    Ne reste plus qu’à se lancer, mais j’ai tellement envie de ne rien rater que je réfléchi à partir avec quelqu’un qui vit là bas ou qui a une bonne (parfaite?) connaissance des lieux, de ce que ne nous racontent pas les différents sites.

    Maintenant, ne me reste plus qu’à découvrir ton Insta.
    Bonne journée :)

    • Allo Kevin :)
      Et bien l’insta.. tu le trouves pas mal?
      Je t’encourage même très fortement à découvrir le Laos. C’est vraiment l’un de mes pays coup de coeur. Même sans être avec quelqu’un de la-bas, si tu passes du temps, tu pourras découvrir énormément de choses sur ce pays. Et rien ne t’empêche d’y retourner plusieurs fois pour visiter plusieurs régions si tu aimes. Ma prochaine fois, j’aimerais bien voir le Nord du pays :)

  • Salut Rachel !
    Bel article, je viens de finir mon mois de voyage au Laos, et tu résume très bien les meilleurs choses à voir et à faire de ce beau pays. (si tu ne les donnes pas tous^^) 😉
    J’ai presque tout fait dans ta liste ! :)
    J’ai moi aussi un blog qui est tout neuf et j’ai écrit un article sur Don Det, que tu dois connaitre?! Cette petite île dans les 4000 !
    J’en écrirai aussi un sur le plateau des Bolavens, car c’est vraiment une belle région. Bref, si cela t’intéresse, je t’invite à jeter un coup d’oeil à mon site et à donner ton avis.
    En tous cas, très jolie site, bel article encore une fois, et peut être à bientôt.
    Simon, du blog voyage, Un Voyage Sans Nom.
    Simon Articles récents…Don Det, l’île dans les 4000 (Laos)! Infos, astuces, bons plans…My Profile

    • Allo Simon,

      Super pays le Laos n’est-ce pas? :) je vais aller voir ton blog avec plaisir. Tu continues ta route ou c’était seulement un voyage au Laos?

  • Bonjour,

    Merci pour votre récit de voyage, c’est tout juste formidable ! Nous partons avec mon ami au Laos dans un mois pour 4 semaines….Nous avons réservé une maison d’hôtes à Ventiane pour notre arrivée et puis nous comptons faire le reste au jour le jour. Crois-tu que cela pose problème ? Est-il préférable de réserver des choses en avance ? Pourrais-tu m’indiquer comment se déplacer à travers le payes sinon ? Nous comptons aller dans le sud à partir de Ventiane et je ne sais pas trop comment faire pour le moment…
    Merci à toi dans tous les cas !

    • Bonjour Laeti,
      Votre voyage approche à grands pas :) PAs de problème au Laos pour réserver au jour le jour. C’est ce que je faisais également. Je trouvais une chambre en arrivant sur place. Il y a amplement d’endroits. Je me déplacais toujours en bus et parfois je faisais la location d’un scooter. Il n’y a qu’entre Vientiane et Luang Prabang que j’ai pris un vol interne, car je ne voulais pas me taper la route difficile. Mais pour le sud, les autobus le desservent vraiment bien. Bon voyage :)

Laissez un commentaire

CommentLuv badge