Pin It

Mont Washington en auto, une montée périlleuse et incroyable

auto-road-mont-washington1

Saviez-vous qu’il est possible de faire l’ascension du Mont Washington en auto? Le plus haut sommet du Nord-Est des USA est effectivement à ce point accessible. Une belle idée d’escapade que je vous suggère de faire lors d’un long week-end. Les panoramas, par beau temps, sont sublimes.

Le Mont Washington au coeur des montagnes blanches

Le Mont Washington est le plus haut sommet du Nord-Est américain. Situé au coeur des Montagnes blanches (White mountains) dans l’État du New Hampshire, il culmine à 1917 mètres au-dessus du niveau de la mer.

En plus d’être connu pour sa haute altitude, il est reconnu internationalement pour ses mauvaises conditions météorologiques. Le climat sur la montagne peut changer radicalement la rendant, de ce fait, très imprévisible. De puissants vents allant jusqu’à 372km/h ont déjà été répertoriés au sommet. Je fus très surprise d’y voir attaché par de lourdes chaînes la Summit House, pour éviter que le vent ne l’emporte.

Summit Stage officemoi sommet mont washington

Le Parc des Montagnes blanches (White Mountains) est situé à environ 4 heures de route de Montréal. Vu sa proximité avec le Québec, avec le Parc des Adirondacks dans l’État de New-York, il est l’un des terrains de jeux privilégiés des randonneurs. Lorsqu’on y va, il n’est pas rare de croiser des gens parlant français avec notre bel accent et voir des voitures immatriculées avec notre célèbre slogan « Je me souviens ».

usa est expert localSi vous ne voulez pas tout organiser vous-même, mais que vous désirez un voyage personnalisé et authentique aux États-Unis, prenez contact avec Nora ou d’autres experts locaux de Evaneos.

Faites une demande de devis gratuite, vous pourrez échanger directement avec eux aux États-Unis.

Beaucoup de gens viennent pour faire l’ascension des innombrables montagnes du parc lors d’une randonnée journalière, tel le Mont Lafayette, ou sur plusieurs jours. La Chaîne présidentielle qui relie plusieurs sommets tels que les monts Adams, Monroe, Madisson et le célèbre Mont Washington attire particulièrement plusieurs randonneurs.

rando mont washington

Les White Mountains offrent de superbes possibilités de rando

Mais nul besoin d’être en grande forme physique pour atteindre ce sommet et admirer les montagnes qui s’étendent à des kilomètres à la ronde. Il est aussi possible de faire le Mont Washington en auto et même en train si vous préférez. Une manière de rendre accessible le plus haut sommet du Nord-Est des USA. Mais n’allez pas imaginer que c’est facile pour autant? Moins exigent certes, mais la montée nous a tout de même donné quelques sueurs froides.

Le sommet du Mont Washington en auto, pourquoi s’en priver

Les Montagnes Blanches, une belle idée d’escapade

Avec un ami, nous avions prévu d’aller passer un petit week-end de septembre dans les White mountains histoire de bien terminer la saison estivale. Un endroit sauvage où l’on pourrait pratiquer le camping et faire quelques petites randos sympas. Nous avions prévu un petit sommet adapté à la condition de mes genoux un peu abîmés et du pied blessé de mon partenaire.

jackson white mountains

Le jolie pont couvert dans le village de Jackson près du Mont Washington

Après quelques heures de road trip à travers le Sud-Est du Québec et les États-Unis, nous sommes arrivés finalement au coeur du parc. Le temps était magnifique. La température était douce et le ciel d’un bleu homogène. Même pas un nuage ne venait briser cette uniformité.

Les montagnes nous entouraient, nous enveloppaient. Nous tentions d’associer le nom des sommets les plus connus aux formes du relief  qui se trouvaient devant nous.

chaîne présidentielle

Certains sommets de la Chaîne présidentielle

Nous tentions de reconnaître dans la foulée le fameux Mont Washington. Un sommet dénudé avec des infrastructures météorologiques nous confirma que celui sur notre gauche était bien celui que nous cherchions du regard. Nous ignorions que nous allions monter cette montagne, mais l’admirer d’en bas nous comblait déjà.

L’Auto Road du Mont Washington, la route du sommet

Comme à l’habitude, je me suis empressée de prendre tous les documents touristiques disponibles au centre d’informations. Sur le trajet entre le centre touristique et l’entrée du camping, j’ai eu le temps de jeter un oeil au matériel informatif. On évoquait une Auto Road qui permettrait de monter jusqu’en haut du Mont Washington en véhicule.

Fous de joie à l’idée de pouvoir atteindre son sommet malgré nos faibles capacités physiques du moment, on s’empressa de prendre la route qui nous amènerait au pied de ce monstre rocheux. La réservation du terrain de camping attendrait à plus tard.

mont washington

Le Mont Washington vu d’en bas

Bon, sur le coup on se sentait un peu touriste et fainéant de faire la montagne en auto, mais après tout, c’était cela ou rien. Mais la montée fut tout de même beaucoup plus périlleuse que je croyais.

Au point d’entrée, on nous remit un petit kit. Un autocollant à mettre sur la voiture  » This car climbed the Mt. Washington » et un C.D. à écouter le temps de la montée qui donne des informations sur la montagne et des recommandations sur l’ascension.

sticker mt washington

Une aventure périlleuse sur la montagne

Je trouvais la dame sur le C.D. un peu agaçante avec toutes ses recommandations de sécurité. Mais au final, j’ai compris la  raison une fois sur la route. Elle est par endroit dangereuse et offre tout une aventure au conducteur. Elle serpente pendant 13 km en traversant différents écosystèmes. Alors qu’elle traverse une forêt à la base,  plus on monte en altitude, plus la flore se fait rare. On atteint finalement un sommet rocheux et dénudé qui offre une vue panoramique sur les montagnes environnantes.

mont washington en auto

La première partie de la montée se fait plutôt bien

La voie est étroite, souvent une seule voiture peut circuler. Quand on croise un véhicule à sens inverse, on doit se ranger sur le côté. Mais parfois ce côté est carrément le ravin. De la fenêtre de la voiture, on ne voit que le précipice en contrebas. Il faut être vigilant lors de la conduite, car avec les supers paysages qu’il y a autour, on peut facilement se laisser distraire.

Un panorama hallucinant au sommet du Mont Washington

L’ascension est malgré tout super agréable. On voit de part et d’autre les autres sommets du parc. Le Mont Washington fait partie de la chaîne présidentielle, une série de sommets dont plusieurs atteignent plus de 4000 pieds. Une fois en haut, nous avons eu droit à un paysage de fou. Le temps était clair, chose plutôt rare au sommet. Nous pouvions distinguer le relief sur plusieurs centaines de kilomètres.

mont washington sommet

Le panorama d’en haut est vraiment à couper le souffle

Du ciel bleu se détachaient telles des ombres la silhouette des montagnes. Le peu de vent au sommet nous laissa le temps nécessaire pour apprécier ce spectacle. Malgré le grand nombre de personnes, il n’était pas difficile de se trouver un endroit pour s’asseoir et admirer le paysage. Le cairn et le panneau indiquant l’altitude du mont, nous confirma que nous étions bel et bien au point le plus élevé. Nous avons pu voir l’une des premières voies ferrées (1869) au monde à grimper dans une montagne. Le petit train qui est aujourd’hui touristique, transporte quotidiennement des touristes désirant découvrir ce lieu. Nous avons pris un moment pour regarder les bâtiments reflétant l’histoire de cette montagne, dont un musée, un refuge et la station météorologique.

mont washington trainsommet mont washington

train mont washington

Malgré que nous n’ayons pas fait l’ascension par la force de notre corps, il demeure que nous étions vraiment contents de se retrouver à cet endroit précis. Ce fut une belle surprise en cette journée qui ne s’annonça pas du tout comme cela.

au sommet du mont washington

Un beau sommet facilement atteint

Vraiment, faire le Mont Washington en auto est une expérience à faire. Que ce soit parce que votre condition physique vous ne le permet pas ou tout simplement par manque de temps pour faire la longue randonnée, il vous assurera un super moment. À condition que la température soit en votre faveur. Sinon on pourrait vous retrouver échoués sur un autre sommet avec des vents aussi forts.

 

Le Mont Washington en auto, le carnet pratique

Voici les informations pratiques pour faire l’ascension du Mont Washington en auto.

Se rendre au Mont Washington: À partir de Montréal, il est préférable de se rendre jusqu’à Stanstead au Sud de Magog. L’Agence de services frontaliers du Canada offre une approximation du temps d’attente à la frontière. Personnellement, je trouve que c’est l’un des postes frontaliers dont l’attente est habituellement correcte. N’oubliez pas votre passeport valide et votre autorisation électronique de voyage si vous n’êtes pas un Canadien et que votre pays est admissible à l’exemption de Visa.

Prenez ensuite la route 91 Sud et la sortie 19 vers la 93 Sud. Prenez ensuite la 302 Est et finalement la 16 Nord. À partir de Jackson, vous embarquerez sur la Pinkham Notch. Vous verrez l’entrée de l’Auto Road sur votre gauche.

Prix: 28$ pour la voiture et son conducteur + 8$ par adulte supplémentaire. Ce prix inclut l’autocollant et le C.D (aussi disponible en français).

Quand: De mai à octobre. Voir le site de l’Auto Road du Mont Washington pour plus d’informations sur les dates exactes qui varient selon les conditions.

Où dormir: Le camping Crawford Notch est situé au coeur des Montagnes blanches et offre de beaux terrains pour camper et profiter du parc.

Météo: La météo n’est pas à négliger lorsqu’on fait l’ascension du Mont Washington en auto. Mieux vaut s’informer d’abord des conditions météorologiques. Le Mont Washington Observatory offre les conditions de la montagne en temps réel.

Et surtout, assurez-vous d’avoir un bon véhicule, car vous le ferez travailler amplement durant la montée. Et n’oubliez pas vos assurances voyage.

J’espère que je vous ai donné envie d’aller monter le Mont Washington en auto et que j’ai pu vous inspirer une nouvelle idée d’escapade à faire pour un éventuel week-end :)

Opt In Image
Abonnez-vous à l'infolettre mensuelle
Pour ne rien manquer des actualités

À propos de l'auteur

Rachel DecouverteMonde

Bonjour,
Je suis Rachel, l'auteure de ce blog de voyage. Québécoise et passionnée de voyage et de découvertes, je parcours le monde depuis plusieurs années dès que l'occasion se présente. Alors suivez-moi, je vous prête mes yeux et ma plume pour découvrir les richesses de ce monde.
Pour en savoir plus : Qui suis-je?

4 commentaires

Laissez un commentaire

CommentLuv badge