Pin It

Quelques informations pratiques pour se rendre et visiter Calakmul

cabanas calakmul

Pour faire suite à mon précédent article sur mon expérience aux ruines de Calakmul, retrouvez ici quelques informations pour visiter au mieux cette merveille archéologique.

Rejoindre et visiter Calakmul, pas si facile

ruines calakmulEn seulement 10 jours de voyage au Mexique, rejoindre Calakmul dans le sud de la péninsule du Yucatan en partant de Cancun est un défi. Le transport en commun est efficace et bien développé au Mexique, mais certains endroits plus isolés ne sont pas sur les circuits traditionnels. Il est possible de s’y rendre, mais il faut s’armer de patience et ne pas avoir de contrainte de temps.

C’est la raison pour laquelle nous avons préféré opter pour la location d’une voiture. De plus, le coût de location d’un véhicule au Mexique est vraiment abordable. (180$US pour 10 jours, sans assurance) Nous nous apprêtions donc à faire un roadtrip sur les routes mexicaines à travers les provinces du Quintana Roo, Yucatan et Campeche. Une boucle de 1800km que vous pouvez retrouver dans l’article sur mon itinéraire au Yucatan. Ce choix allait nous permettre une plus grande autonomie et ainsi nous permettre de rejoindre, par nos propres moyens, les ruines isolées au fond de la jungle.

carte yucatan

Veuillez noter qu’il est également possible de rejoindre les ruines de Calakmul en louant les services d’un guide à Campeche ou Xpujil. Ou si vous préférez, vous pouvez prendre un taxi à partir de cette dernière qui est située sur la route 186. Pour ma part, j’ai préféré vivre cette expérience en autonomie complète.

expert local MexiqueSi vous ne voulez pas tout organiser vous-même, mais que vous désirez un voyage personnalisé et authentique au Mexique, prenez contact avec Jean-Laurent, l’experte locale de TraceDirecte.

Faites une demande de devis gratuite, vous pourrez échanger directement avec elle via votre espace client et même l’appeler au Mexique avec un numéro gratuit !

Vous pouvez aussi comparer en faisant faire un devis gratuit avec un expert de chez Evaneos.

 

Une surveillance policière accrue

Cette région du Mexique est réputée pour être un lieu important de transit de la drogue. Au coeur de cette jungle épaisse, il est aisé de faire circuler les substances illicites entre le Guatemala et le Mexique. Voyager dans cette région équivaut également à une surveillance accrue lors de vos déplacements. Sur la route 186 qui relie Escarcega à Chetumal sur moins de 300km, nous avons subi au moins quatre interrogations policières ou des forces de l’armée et une fouille complète de notre véhicule. On ne rigole pas au Mexique avec le trafic de drogues, même si on sait pertinemment que plusieurs policiers sont eux-mêmes corrompus et qu’ils contribuent activement à ce trafic.

jungle campeche

Résider sur place pour profiter au mieux de l’expérience

Plutôt que de traverser cette route isolée et de faire qu’un simple arrêt aux ruines de Calakmul, je vous suggérerais de demeurer au moins une à deux nuits sur place. Tout près de l’embranchement qui relie la route principale de la petite route qui s’enfonce vers les ruines, vous avez quelques choix d’hébergement, en cabanas ou en camping sauvage. Dormir dans un petit cabana au coeur de la nature, avec des animaux qui se promènent autour, est un réel plaisir. Lorsque la nuit tombe, le ciel se remplit de millions de points argentés. Le silence et la noirceur deviennent vos nouveaux compagnons. Ici pas de connexion internet ou de télévision, seulement le bonheur de se retrouver en cohésion avec la nature.

Infos supplémentaires: Où dormir: Calakmul Cabanas 25$/nuit Tél: 983 752 7315 (à 2 km environ sur votre droite avant la bifurcation pour la route de Calakmul en venant d’Escarcega)

visiter calakmul cabanas

Un spectacle de millions de chauve-souris

Vers 17:30 un spectacle naturel surprenant se produit à quelques kilomètres de là (8km sur la route, vers Xpujil). Aucunement inscrit dans les guides de voyage, ce sont les locaux qui vous donneront les indications. Par un petit chemin, on peut rejoindre un cratère qui plonge vers l’intérieur d’une caverne. Peu à peu, on entend des couinements sortir de l’intérieur de la terre, puis quelques bestioles rapides comme l’éclair, servant d’éclaireur à leur troupe, en ressortent afin de lancer le signal officiel. D’abord des centaines, puis des millions de minis chauve-souris sortent de ce trou en effectuant une valse qui les fait tourner dans un mouvement continu autour des parois du cratère avant de s’envoler chercher leur butin qui leur servira de repas. Notre vision est flouée par cet énorme voile de bestioles noires qui battent des ailes pendant plusieurs dizaines de minutes. Pendant ce temps, des rapaces plongent tête première dans le lot. Une représentation bien concrète du processus écologique de la chaîne alimentaire, directement sous nos yeux. Cette manifestation naturelle est très impressionnante.

visiter calakmul bat

Accessibilité aux services de base

tiendas calakmulAvant de vous engager sur les 300km de la route 186, assurez-vous d’avoir fait le plein d’essence. Les seules stations qu’on y retrouve sont situées près de la ville de Xpujil. Si vous venez par Escarcega, vous n’aurez aucun accès à une station avant d’arriver à Calakmul. Près des cabanas et de l’embranchement pour Calakmul, un petit village existe. De là, quelques tiendas (dépanneurs) vous permettront d’acheter quelques denrées de base. Il aura fallu en faire trois différentes pour récupérer un petit pot de mayonnaise, des bouteilles d’eau, une tomate et un pain. La rupture de stock est fréquente et les aliments sont très limités. Comme il n’y a aucune commodité sur le site de Calakmul, il vous faudra amener quelques denrées ou penser à manger avant le départ. Prévoyez tout le nécessaire, car vous aurez à faire 1hr30 de voiture dans la jungle. Sinon, un restaurant très chic existe sur votre gauche à l’entrée de la route qui mène à Calakmul. Des cabanas de luxe s’y retrouvent et le restaurant offre de délicieux repas dans une ambiance très nature. Ils peuvent même vous préparer une petite boîte à lunch, pour une dizaine de dollars, si vous préférez de ne pas vous casser la tête. C’est le seul endroit où vous aurez accès à une connexion internet.

Info supplémentaire: Prix d’entrée du site: 38 M.Pesos

Vous voilà fin prêts pour faire de vous des Indiana Jones et partir à la découverte de ces merveilleuses « Cités d’Or ». Pour mon expérience personnelle, vous pouvez lire mon article sur ma découverte des ruines de Calakmul. Si vous avez quelques jours devant vous et que les vestiges archéologiques vous intéressent, il existe plusieurs sites mayas le long de la route 186, tous aussi sauvages les uns que les autres.

Quelques informations pratiques pour se rendre et visiter Calakmul
5 (100%) 1 vote
Opt In Image
Abonnez-vous à l'infolettre mensuelle
Pour ne rien manquer des actualités

À propos de l'auteur

Rachel DecouverteMonde

Bonjour,
Je suis Rachel, l'auteure de ce blog de voyage. Québécoise et passionnée de voyage et de découvertes, je parcours le monde depuis plusieurs années dès que l'occasion se présente. Alors suivez-moi, je vous prête mes yeux et ma plume pour découvrir les richesses de ce monde.
Pour en savoir plus : Qui suis-je?

22 commentaires

    • Ca fait plaisir :) C’est une belle surprise disons quand on ne s’y attend pas et que nous avons la chance de voir un tel spectacle. Et l’avantage c’est que ca ne déborde pas de touristes. Un petit groupe arrivait vers la fin, mais nous avions pu profiter de 30 minutes de tranquillité juste avant.

  • Nous nous rendons dans le Yucatán à la fin du mois.
    Pensez vous qu’il soit possible de rentrer sur le site de calakmul seul ie sans guide?
    Les indications sur le site sont elles suffisantes pour ne pas se perdre?
    Merci de nous répondre.

    • Bonjour Corinne et bienvenue sur le blog :) Si tu as ton propre transport, bien sûr qu’il est possible d’entrer sur le site par toi même. Nul besoin de guide. Je l’ai fait sans guide et je n’ai eu aucun mal à m’y rendre. Mais si tu es en transport en commun, là c’est une autre histoire. Il te faudra soit un guide ou soit que tu loues les services d’un taxi pour te rendre jusqu’au parc qui est à plusieurs dizaines de km à l’intérieur de la jungle. Une fois sur le site, il y a une grosse carte à l’entrée, j’avais pris une photo avec mon téléphone pour me retrouver car le site est assez gros, mais les sentiers sont bien balisés. Mais la carte permet de savoir où tu es parmi les pyramides pour ne pas en louper et savoir où reprendre le chemin qui mène à la sortie. Je te souhaite un beau voyage et si tu veux bien repasser pour me parler de ton expérience j’en serais ravie. Amuse-toi bien :)

      • Bonjour Rachel, Tout d’abord, merci j’ai vraiment apprécié votre blog. Nous partons faire un périple dans le Yucantan similaire au votre début Aout. Je reviens vers vous pour la visite de Calakmul. Faut il un véhicule spécial type SUV? On m’a parlé de « routes » ou de pistes boueuses! Comme nous sommes en famile avec nos 3 enfants, et veut éviter les mauvaises surprises. Merci

        • Bonjour Jean Philippe,
          D’abord merci pour le commentaire positif concernant mon blog :) J’espère que vous y reviendrez. Concernant votre question, je dirais que Non, une simple voiture suffit. J’avais loué un petit véhicule économique et je me suis rendue sans problème. Les premier 20 km sont sur l’asphalte, ca va relativement bien. La deuxième section devient un petit chemin à voie unique et là la qualité de la route se détériore, sans devenir catastrophique. Il faut juste rouler un peu plus lentement disons. Mais cela se fait bien avec une voiture. Les autres personnes que nous avons croisé avaient aussi une petite voiture, alors cela ne vaut pas la peine d’investir dans un SUV dont le prix de location est vraiment beaucoup plus dispendieux. Passez un très beau voyage et n’hésites pas à venir redonner des nouvelles de votre périple à votre retour :)

  • Bonjour, je me permet de commenter pour avoir eu l’occasion de me rendre à Calakmul l’hiver dernier. Déjà félicitations, ça fait plaisir de voir que des gens s’y intéressent, les informations pour s’y rendre sont assez rares et même au Mexique, beaucoup de tour opérators ne connaissent même pas (tant mieux, l’isolation du lieu est un de ses plus grands atouts).
    Juste pour signaler que pour ceux qui ne veulent pas louer de voiture ou passer par un tour, il est possible de se loger facilement à Xpujil (Il y a des hôtels juste en face de l’arrêt de bus, vous trouverez facilement c’est minuscule).

    Il y a une loi bizarre comme quoi les taxis n’ont pas le droit de rentrer dans la réserve, donc qu’il faut payer un premier taxi pour aller à l’entrée puis un autre pour l’intérieur, et bien entendu les payer pour nous attendre et nous ramener !

    Je voulais donc signaler que nous avons assez facilement discuté avec un chauffeur de taxi pour qu’il nous emmène dans son véhicule personnel, nous étions 6 (moi, un ami et 2 couples de chiliens rencontrés dans le bus), ce qui en divisant nous a coûté 300 pesos l’allez retour, qu’il nous attende les 5 heures minimum que dure la visite et nous ammène au tomber du jour voir les chauves-souris (c’est probablement réçent, il y a maintenant un panneau jaune sur la route principale avec une chauve-souris dessus, pas loin de l’intersection qu’il faut prendre pour y aller).
    Voilà, que dire de plus sinon que même si c’est difficile d’accès c’est juste magique. Très très peu de monde sur un site gigantesque en pleine jungle, avec des singes qui se balancent dans les arbres… incroyable. J’avais espéré voir félins ou toucans, mais je me contente d’une famille de lémuriens qui a traversé la piste à une centaine de mètres devant la voiture

    • Bonjour Xavier :) Merci de prendre le temps de commenter pour ajouter des informations hypers pertinentes et montrer des alternatives à la location de voiture.
      C’est vrai que peu de gens connaissent le lieu et c’est ce qui m’a attiré tout de suite. Après avoir visité chichen itza lors d’un premier passage je trouvais ca dommage que ces ruines soient autant aménagé, tout comme Tulum d’ailleurs. Même si j’ai bien apprécié ces sites. Mais je cherchais quelque chose de plus sauvage, un peu comme Tikal que j’avais bien aimé. Vraiment Calakmul ne m’a pas décu du tout. Je dois dire que les petits cabanas où j’ai dormi on été une belle surprise aussi et le spectacle de chauves-souris également.

      C’est particulier ce truc de taxis. Bon ils ont un peu le monopole de l’endroit alors ils s’organisent pour être le plus rentable possible. Mais merci de spécifier qu’il est possible de s’organiser pour pouvoir utiliser le même chauffeur pour toute la journée pour un prix assez correct.

      D’ailleurs as-tu eu la chance de voir aussi des sangliers traverser la route qui mènent aux ruines? NOus avons eu la chance d’en voir quelques-uns traverser la chaussée.

  • Bonjour,

    Je compte visite Calakmul fin janvier, et je souhaite en connaître plus au sujet de votre hébergement. Vous parlez de Cabanas mais j’ai l’impression que vous n’aviez pas réservé de France ? êtes- vous tombé dessus par hasard ? est-ce que c’était à Xpujil ? Chicanna ? avez-vous un contact email ? une adresse complète ? A ce jour je regarde les hôtels via booking.com. Merci d’avance pour votre retour.

    • Bonjour Jennifer,

      Non je n’avais réservé…en fait je réserve rarement d’avance. C’était tout près de la fourche pour se rendre vers Calakmul. Un peu avant quand on arrive du côté de Campeche. Ce n’est pas dans un village précis mais plus le long de la route à quelques minutes à peine avant d’être à l’entrée. Pas de site internet, rien de tout cela. Mais j’avais noté le numéro de téléphone sur l’affiche pour les gens qui veulent appeler et réserver. Vraiment c’était extra. Je recommande vraiment d’y aller. Tu peux tenter d’appeler et ils te diront comment t’y rendre. Mais c’est très facile tu verras.

  • Bonjour Rachel !
    Tout d’abord, merci pour cet article car il n’existe pas beaucoup d’articles trouvables sur internet parlant de cette zone de Calakmul.
    Je pars au mois de Novembre prochain au Mexique et aimerait beaucoup découvrir ce site. N’ayant pas énormement de temps dans le région de Yucatan, je pense privilégier un déplacement en véhicule loué.
    Peux tu me dire d’ou es tu partie et combien de temps tu as mis pour rejoindre le site de Calakmul?
    Je pense passer une nuit dans les environs, et le choix des cabanas me semble être judicieux!
    Penses tu qu’une nuit suffit?
    Merci d’avance pour ton aide.

    • Bonsoir Bryanito,

      Effectivement, quand j’avais fait des recherches pour m’y rendre, je n’avais pratiquement rien trouvé. Je trouvais ca important de donner les infos que j’avais collecté sur place pour aider les autres voyageurs. Et depuis, plusieurs ont l’air de s’en servir :)
      Humm pour le temps bonne question. J’avais fait le tour du yucatan, campeche et quintana roo. Donc j’arrivais de la ville de Campeche juste avant. Mais c’était pas si mal. Ca l’a pris quelques heures, mais ca se fait bien en une matinée. Ensuite tu dors sur place et tu visites le lendemain avant de repartir vers Chetumal. La route se fait bien. Mais de la route principale je crois bien qu’il y a une bonne heure pour se rendre aux ruines. Il faut le prévoir dans le temps.
      Une nuit est suffisante. Vous arrivez le premier soir, dodo et lendemain lever tôt pour les ruines. En après-midi vous reprenez la route. À moins que vous vouliez voir d’autres ruines plus isolées sur la route qui rejoint calakmul. Je ne les ai pas faites, mais à mon souvenir il y en avait quelques-unes.
      Passe un excellent voyage et amuse-toi bien :)

  • Très bon article.
    Par contre:
    « le coût de location d’un véhicule au Mexique est vraiment abordable. (180$US pour 10 jours, sans assurance) »
    Tu peux me dire où tu as trouvé ces tarifs, ça m’intéresse grandement.

    • Oui j’avais réservé en ligne sur Hertz. J’avais eu 10% de rabais avec ma carte de crédit. Avec les assurances ca peut monter vite, mais si ta carte de crédit les couvrent, ca revient pas si cher. J’avais loué aussi une journée lors de mon premier voyage et c’était ca une vingtaine de dollars par jours. C’était très accessible.

  • Bonjour,
    Super article qui nous donne encore plus envie de découvrir cette partie du Mexique.
    J’aimerai savoir jusqu’à quel point le site archéologique et les alentours de la biosfera pouvait être visités en autonomie. Nous sommes 6 et nous avions le projet de passé 1 nuit et 2 jours dans cette jungle riche en faune et en flore ! J’imagine que l’absence de sentiers (en dehors de ceux du site archéo) pourrait nous limiter en l’absence d’un guide pro ?
    Merci d’avance pour tes conseils
    Théo

    • Bonjour Théo,
      En fait, avec ton propre transport ou en taxi, tu peux te rendre jusqu’au site et le visiter sans problème seul. Mais je ne pense pas que tu puisses t’aventurer dans la jungle autour sans guide. Mais les petits cabanas, à l’extérieur de la zone archéologique sont vraiment sympas et près de tout. Tu pourras t’informer sur place si tu veux. C’est un bon endroit pour avoir un pied à terre dans le coin. Mais avec un guide, je crois que vous pouvez camper dans la région. Mais je ne saurais te le confirmer car je ne l’ai pas fait malheureusement.

  • Bonjour :)

    Nous projetons d’y aller aussi bientôt,

    Nous serons la veille à San Christobal de las Casas (Chiapas) et comptons la journée pour arriver dans la région de Calakmul. Nous souhaitons dormir dans le coin, et le lendemain visiter Calakmul et/ou chicanna et/ou Becan, puis redodo dans le coin.

    Ensuite le jour d’après départ pour Chetumal.

    Le point difficile, du moins pour le moment, est de savoir où dormir :) Sur Calakmul on trouve peu d’hébergement.

    Avez vous des conseils ? J’ai vu vos histoires de Cabanas qui ont l’air sympa, ou sinon hébergements sur Xpujil ou Chicanna. Mais n’est-ce pas trop loin ? :)

    Quelqu’un a aussi un moyen de réserver à l’avance par internet ? N’est-ce pas « touchy » de se ramener la bas sans réservation ? :)

    Merci d’avance,
    Guillaume

    • Bonjour Guillaume,
      Je sais pas si vous y êtes finalement allés. Désolé pour le délai de réponse.
      Tu peux toujours téléphoner au numéro dans l’article pour réserver pour les cabanas. Sinon, il y avait un hotel à l’entrée de Calakmul. C’était très beau donc j’imagine que tu peux réserver en ligne. Les autres petits villages ne sont pas trop loin. Surtout avec une voiture, ca ne causera pas de problème. Vous trouverez surement quelque chose dans le coin, ce n’est pas trop touristique alors ca devrait aller. Il faut prendre le risque, mais ca devrait aller :)
      C’est un risque qui vaut la peine pour aller voir ce beau site.

    • Oui j’avais aussi presque annulé l’idée de m’y rendre quand j’ai vu que c’était compliqué. Mais au final, je ne regrette vraiment pas. C’était le genre d’expérience que j’espérais avoir avec une cité maya. Et oui il y avait vraiment peu d’infos dans les guides, donc j’avais trouvé pertinent d’écrire cet article qui est pas mal lu depuis :) DOnc j’imagine qu’il sert à pas mal de monde hehe

    • Bonjour Jessica,
      Humm à ce que je sache, il n’y avait pas de moyen de réserver en ligne. C’est seulement avec le numéro de téléphone que je donne ou se présenter sur place et espérer qu’il y ait de la place. Comme j’ai fait. Bon voyage au Mexique :)

Laissez un commentaire

CommentLuv badge