Pin It

Visiter DEATH VALLEY : 8 choses de la Vallée de la Mort à faire et voir

visiter death valley

Découvrez Death Valley (La Vallée de la Mort) avec ma suggestion de 8 choses à faire, voir et visiter dans ce Parc National de la Californie. De quoi bien occuper deux journées complètes.

Death Valley NP (Vallée de la Mort) en Californie

Death Valley est l’un des parcs nationaux de l’Ouest des USA qui m’a le plus impressionnée. Situé dans le désert des Mojaves, dont la majeure partie est en Californie et dans une moindre mesure au Nevada, ce parc national de 13 600 km2 a des caractéristiques bien spécifiques. Bloqué par cinq chaînes de montagnes, l’air océanique humide qui arrive de l’océan s’assèche. Ceci rend la Vallée de la Mort l’un des endroits les plus secs et chauds en l’Amérique du Nord. Le record mondial de température absolue, soit 56,7 °C, a été enregistré à Death Valley.

désert des mojaves californie

Autre spécificité intéressante du parc, on y retrouve le point le plus bas des États-Unis, soit -86mètres sous le niveau de la mer. Ce qui le classe au 8e rang parmi les endroits les moins élevés de la planète. Malgré son appellation, la Vallée de la Mort n’a de funèbre que le nom. Selon les informations sur Wikipédia, on y retrouve pas moins de 1000 espèces de plantes dont plusieurs sont endémiques à la région. Avec une faune regroupant 400 espèces différentes, ça grouille de vie là-dedans! Il faut faire gaffe où l’on met les mains pour ne pas faire une mauvaise rencontre avec un serpent à sonnettes qui fait bronzette sur les rochers. Je n’oublierai jamais le renard qui a couru vers nous un soir en arrivant au camping. Curieux ou agressif, je ne saurai jamais quelle était son intention. Une chance que la Jeep était pas loin!

Mais au-delà de tous ces chiffres, Death Valley m’a énormément surprise par sa diversité de paysages qu’on retrouve en parcourant ses deux principales vallées encaissées entre des montagnes toutes aussi sèches que l’air ambiant. Vous constatez la richesse des paysages à travers cette liste de 8 choses à faire, voir et visiter dans la Vallée de la Mort.

 

8 choses à faire, voir et visiter dans la Vallée de la Mort

Malgré que nous y étions pendant la saison estivale, donc au pire moment pour visiter le parc national de la Vallée de la Mort (Death Valley), nous voulions absolument profiter de ce road trip en Californie pour traverser ce territoire considéré comme l’une des zones les plus arides et chaudes au monde. Avec des provisions en eau et en essence (à ne pas négliger quand on part vers la Vallée de la Mort), nous sommes parties à la découverte de cet immense parc.

route death valley

En arrivant au centre d’information à Furnace Creek, le plus difficile fut de choisir ce que nous allions visiter à Death Valley. Avec son énorme superficie, nous nous sommes donc réservées deux journées pour en visiter les principaux attraits.

carte death valley

Source de la carte: The American SouthWest

Voici donc 8 choses à faire, voir et visiter à Death Valley National Park si vous pouvez vous permettre ces deux journées dans le parc. Il y a en davantage, mais ce sont ceux que j’ai choisi de faire selon le temps que je me suis octroyée pour le découvrir.

furnace creek vallée de la mort

 

Sentir le vent nous fouetter au cratère du volcan Ubehebe

Pour la première journée, nous avons préféré se rendre au point le plus éloigné, au volcan Ubehebe. La route qui traverse le parc est de toute beauté. Les paysages qui défilaient de chaque côté ne finissaient plus de m’émerveiller. Après la visite d’un petit village fantôme datant de l’époque de la ruée vers l’or, nous avons rejoint le volcan Ubehebe.

village fantôme death valley

death valley ghost town

Son sol de cendre volcanique donnait un air post-apocalyptique au paysage. Nous nous sommes approchées de son cratère de 800 mètres de diamètre qui s’enfonce sur 237 mètres de profondeur. Le vent soufflait tellement fort que nous avions du mal à approcher de son rebord. Il y avait cet air sec et chaud qui entrait de manière agressive dans mes cavités nasales. Il m’aura fallu peu de temps pour que mon nez se mettre à saigner. Mais avec les bras élevés dans les airs, devant cette immensité, je ne pouvais que me sentir vivante…

vallée de la mort visiter ubehebe

ubehebe crater death valley

 

Admirer le coucher du soleil à Dante’s view

Comme cette première journée dans le parc de Death Valley avançait, nous nous sommes empressées de reprendre la route vers le Sud pour rejoindre l’un des plus beaux endroits du parc pour admirer le coucher du soleil, Dante’s view.

coucher de soleil death valley

Cette montagne qui culmine à 1676 mètres d’altitude offre un panorama avec une vue plongeante sur la partie centrale de la Vallée de la Mort, dont Badwater que je vous parlerai ultérieurement. Après une montée assez raide en voiture sur une route sinueuse, on a pu s’installer tranquillement pour admirer le soleil projeter ses derniers rayons en créant des couleurs assez irréelles dans le ciel et sur la vallée. Il est impossible de rester de marbre devant tant de beauté…

dante's view death valley

dante's view vallée de la mort

 

Assister au lever du soleil à Zabriskie Point

Même la nuit en été, la température demeure insupportable. Faute d’avoir réussi à dormir, il fut assez facile de se lever à 5 hrs du matin pour aller admirer le lever du soleil à Zabriskie Point. La fatigue s’est vite estompée lorsque du haut d’une corniche, les premiers rayons du soleil ont coloré les formations rocheuses aux formes ondulées qui s’étendaient devant nous.

zabriskie point vallée de la mort

La douce lumière laissait apparaître peu à peu les multiples détails que nous prenions plaisir à admirer au fil des minutes qui passaient. Pour nous, le temps semblait s’être arrêté. Seul les changements de tons de couleur sur les roches évoquaient le temps qui passe. Nous sommes restées ainsi jusqu’à ce que le soleil soit assez haut dans le ciel et que les roches aient pris leurs teintes naturelles.

zabriskie point death valley

 

Rejoindre le point le plus bas du pays à Badwater

Bien réveillées, il était encore tôt lorsque nous avons repris la route pour rejoindre Badwater. Situé à -86 mètres sous le niveau de la mer, il est l’un des points les plus bas et les plus chauds de la planète. Une couche de sel d’un ancien lac millénaire recouvre le sol.

badawater visiter vallée de la mort

Lorsqu’on s’y approche, nous pouvons distinguer ses cristaux. Marcher sur cette ancienne croûte de sel paraît assez irréel. À voir à quel point tout est sec aujourd’hui, il est plutôt difficile d’imaginer qu’il puisse y avoir eu une si grande quantité d’eau dans cette vallée, soit près de 200 mètres de profondeur, il y a de cela 10 000 ans.

badwater visiter death valley

 

Voir les formations de sel à Devil’s golf course 

Tout près de Badwater, on retrouve une autre curiosité géologique: les formations de sel de Devil’s golf course. Suite au retrait de l’ancien lac, le fond de boue et le sel ont cristallisé formant ainsi des amas durs et très coupants. Comme c’est très difficile de marcher dans cet environnement de boue salée et cristallisée, nous nous sommes contentées de rester sur le bord de cet terrain accidenté.

devil's golf course death valley

 

Randonner pour rejoindre Natural bridge

La route hors piste pour se rendre au point de départ du sentier qui mène à Natural bridge est assez impressionnante et offre à elle seule de superbes panoramas. Nous hésitions un peu à se lancer dans une randonnée à Death Valley. Avec des températures dépassant les 45°C, marcher sous un soleil frappant est plutôt pénible. Mais comme la randonnée n’était pas trop longue, nous nous y sommes risquées. Heureusement, comme la randonnée passe en majeure partie à travers un canyon, nous avons pu bénéficier d’ombre. Après 1.5 km de marche, on atteignait l’arche, un pont de roc naturel qui donne son nom à la randonnée.

natural bridge randonnée death valley

Elle n’a rien d’impressionnante quand a pu voir celles du Parc National des Arches en Utah, mais la randonnée est tout de même sympa et permet de se dégourdir un peu les jambes.

 

Conduire à travers une oeuvre d’art sur Artist’s drive

Sur le chemin du retour de Badwater, une route à sens unique permet de quitter temporairement le chemin principal et de passer à travers une oeuvre d’art naturelle. Avec l’oxydation des métaux internes qu’on retrouve dans les roches, on découvre sur Artist’s drive une palette de couleurs surprenantes qui passe du rouge, au jaune, au vert et au violet. Cela me fait penser un peu au parc géologique de Danxia que j’ai visité lors de mon voyage sur le Route de la Soie au Gansu en Chine.

artist's drive vallée de la mort

 

Se brûler les pieds sur les dunes de sable à Mesquite flat

Vous avez sûrement déjà marché sur du sable exposé au soleil lors d’une journée à la plage? Imaginez sous un soleil à 46°C en plein zénith!

mesquite flat dunes death valley

C’est le souvenir le plus douloureux que je garde de ma visite de la Vallée de la Mort. Je croyais que mes sandales allaient fondre au contact du sable tellement c’était brûlant. Mais je n’ai pas pu m’empêcher de courir à travers ces dunes de sable blond qui me donnaient l’impression d’être en plein désert du Saraha. L’image même d’un désert comme je pouvais me l’imaginer.

vallée de la mort visiter mesquite flat dunes

D’ailleurs, avant d’y aller, je ne pensais pas que Death Valley ressemblait à cela. Pour moi, un désert c’était de la chaleur, un climat sec, un soleil frappant et du sable à l’infini. Le soleil, le climat sec et la chaleur étaient bel et bien au rendez-vous, mais j’ai été grandement surprise de constater la variété de paysages et de choses à faire, voir et visiter dans la Vallée de la Mort. Vous imaginiez Death Valley ainsi?

Infos pratiques pour visiter Death Valley NP

Organisation: Si vous ne voulez pas tout organiser par vous-même, mais que vous désirez un voyage sur la côte ouest américaine personnalisé, Comptoir des voyages peut vous faire un devis gratuit qui vous permettra de visiter les richesses de l’Ouest des USA dont le parc de Death Valley. 

Hébergement: Pour découvrir au mieux la Vallée de la Mort, je vous conseille fortement de rester une nuit sur place. Il y a de nombreux terrains de camping dans le parc. Vous pouvez trouver sur le lien de ce site officiel les dates d’ouverture et de fermeture de chaque terrain, leurs services offerts ainsi que leur tarif. Si vous n’aimez pas trop le camping, il y a toujours les hôtels ou auberges à l’extérieur du parc. Voici mon lien d’affiliation Booking ou Agoda si vous désirez faire une réservation. Cela ne vous coûtera pas plus cher et ces sites me verseront une petite commission. 

Se déplacer: La principale manière de se déplacer dans le parc national de Death Valley est en voiture. Un 4×4 vous permettra de rejoindre des endroits plus reculés, mais une simple voiture standard permet de visiter tous les endroits que j’ai nommés précédemment. Assurez-vous d’avoir l’air climatisé qui fonctionne correctement avant de vous rendre dans la Vallée de la Mort. Il sera votre meilleur ami. Remplissez votre réservoir d’essence avant d’entrer dans le parc également, c’est difficile d’en trouver une fois à l’intérieur. Si vous faites la location d’une voiture, je vous conseille également de prendre l’assurance supplémentaire d’assistance qui couvre les problèmes qui pourraient survenir dans le désert. Pour quelques dollars de plus, vous partirez la tête tranquille. 

Économiser: Si vous prévoyez visiter plusieurs parcs nationaux américains, je vous suggère de faire l’achat de la Pass Parcs nationaux USA- America the beautiful lors de votre première visite dans un parc. Valide pour un véhicule (incluant tous ses passagers) pour une durée d’une année, elle coûte autour de 80$US et elle est vite rentabilisée. Sinon, l’entrée pour 7 jours pour un véhicule à Death Valley est de 25$US.

Assurances:  N’oubliez-pas de partir assuré. J’ai un dossier complet sur les assurances voyage ici-même où j’y suggère de bonnes compagnies et où vous y trouverez même des rabais

*Cet article a été rendu possible grâce à des collaborations, cependant tous les propos et les expériences demeurent les miennes.

Visiter DEATH VALLEY : 8 choses de la Vallée de la Mort à faire et voir
5 (100%) 2 votes
Opt In Image
Abonnez-vous à l'infolettre mensuelle
Pour ne rien manquer des actualités

À propos de l'auteur

Rachel DecouverteMonde

Bonjour,
Je suis Rachel, l'auteure de ce blog de voyage. Québécoise et passionnée de voyage et de découvertes, je parcours le monde depuis plusieurs années dès que l'occasion se présente. Alors suivez-moi, je vous prête mes yeux et ma plume pour découvrir les richesses de ce monde.
Pour en savoir plus : Qui suis-je?

8 commentaires

  • Je n’ai encore jamais mis les pieds aux États-Unis, mais une chose est sûre : cet endroit est sur ma liste ! Ton article me fait réaliser qu’en dehors du nom, de la localisation, et du climat, je n’avais aucune connaissance sur la death valley, alors merci pour cet article instructif !

    • Ah oui en une journée ça fait beaucoup vu les grandes distances. Idéalement ça se fait bien sur deux jours. Mais s’il ne te manque que les dunes, c’est pas mal du tout 🙂

    • Ahh oui l’Utah j’ai adoré aussi 🙂 ces paysages de l’Ouest américain sont vraiment uniques. J’espère que vous pourrez réaliser votre rêve.

  • Bonjour Rachel, merci beaucoup pour tout ses précieux conseils ! Nous sommes en road trip tout autour du Canada et allons bientôt entamer 3 mois aux Etats-Unis. Death Valley est sur notre liste et nous y serons en mars 2018. Je ne pense pas qu’il fera autant chaud mais si nous le visitons je penserai fort à ton article! Merci pour toutes tes bonnes adresses!

    • Bonjour Jimmy Et Deb!

      Ahh mais quel beau voyage que vous faites 🙂 Oui en mars c’est le moment idéal à ce qu’il parait pour y aller. Ca devrait être chaud, mais beaucoup moins qu’en plein mois de juillet. Je vous souhaite bonne route et merci pour ce message 🙂 Ca fait plaisir.

Laissez un commentaire

CommentLuv badge