Pin It

Le Vieux-Montréal, un fragment d’Europe en Amérique du Nord

calèche vieux-montréal

Le Vieux-Montréal est un quartier historique ainsi que le coeur de la ville de Montréal. Un coeur qui bat depuis près de quatre siècles. Je vous amène aujourd’hui découvrir ce petit fragment d’Europe nord-américain.

Le Vieux-Montréal, une terre d’histoire

statue vieux-montréalQui n’a pas visité le « Vieux », comme on l’appelle, ne connaît pas Montréal. Ce coeur historique est la graine qui a fait naître, il y a de cela près de quatre siècles (1642), à l’époque de la Nouvelle-France, cette ville maintenant tentaculaire. Cette petite terre adjacente au Vieux-Port était à l’époque entourée de fortifications servant à parer les attaques britanniques. Elles ont dorénavant disparues pour laisser place aux grandes artères routières délimitant le périmètre de la vieille ville. Les colons français s’installèrent peu à peu entre ces murs, dans ce qu’on appelait à l’époque Ville-Marie.

À cette même époque, les maisons étaient tous faites de matériaux en bois. Cela peut sembler impensable lorsque l’on regarde la vieille ville d’aujourd’hui. Suite à de puissants incendies qui ravagèrent complètement les structures, le roi de France ordonna de tout rebâtir en maçonnerie. C’est à ce moment que la ville commença à s’étendre au delà du centre et que l’on vit apparaître les faubourgs où des gens moins nantis pouvaient construire leur maison avec des matériaux moins nobles que la pierre.

Des feux perpétuels, sous le régime britannique, modifièrent aussi considérablement le visage de la ville de l’époque. Ce n’est qu’au 19ème siècle, avec l‘activité portuaire en plein essor, que l’on vit apparaître une classe bourgeoise de commerçants. Ensemble, ils bâtirent les multiples maisons-magasins et maisons-entrepôts qui font aujourd’hui la personnalité du Vieux-Montréal, modifiant alors sa fonction urbaine initiale.

Un haut lieu touristique

Suite à un déclin, dû en grande partie par la crise économique de 1929 ainsi que le déplacement du port et du centre-ville, le Vieux-Montréal renaît, depuis les dernières décennies, grâce au développement touristique. Zone patrimoniale très bien conservée et mise en valeur, le « Vieux » est aujourd’hui un des hauts lieux du tourisme au pays. Boutiques, galeries d’art, restaurants, hôtels de luxe et art de rue attirent les locaux comme les étrangers. Il est bon de flâner dans le dédale de ruelles pavées accompagné des faibles lueurs des lampadaires. J’aime particulièrement le Vieux-Montréal une fois la nuit tombée. Charmant,  il devient le lieu de prédilection des amoureux pour une promenade ou tout simplement pour se sucrer le bec en dégustant une fameuse queue de castor, petite pâtisserie typique d’ici.

vieux-montréal rueplace jacques-cartier

À ne pas râter

Les places publiques: Le Vieux-Port, la Place d’Armes, la Place d’Youville et la Place Jacques Cartier pour son animation de rue.

Les musées: Le Musée Pointe-à-Callière et le Château Ramezay.

Les bâtiments historiques: La Basilique Notre-Dame, le marché Bonsecours, la chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours, le Séminaire de Saint-Sulpice, la Banque de Montréal, l’édifice New York Life, la Banque Royale, l’Hôtel de ville et bien d’autres.

Les rues intéressantes: La rue Saint-Paul, Saint-Vincent, de la Commune et Bonsecours. Toutes les rues se prêtes bien à une petite promenade et à la flânerie.

cathédrale notre-dame

vieux-port

S’imprégner de l’esprit du lieu en dormant sur place

Afin de demeurer dans l’ambiance historique du Vieux-Montréal, voici quelques suggestions d’hébergement où le caractère ancien des murs en pierres d’époque donne à chaque chambre une apparence unique agencée parfaitement au charme émanant du quartier. Sans être adaptés au budget d’un tour du monde, ces choix se prêtent plutôt bien pour un week-end en amoureux.

 Lofts du Vieux-Port

Gagnant du Grand Prix québécois du tourisme en 2009, ces 22 lofts charmants et tout équipés sont répartis à différents endroits de la vieille ville. Plusieurs possibilités s’offrent aux voyageurs, passant d’un simple studio à des appartements d’une ou deux chambres. Tous sont parfaitement adaptés pour que vous puissiez avoir accès à toutes les commodités nécessaires. Pour l’avoir testé le temps d’un week-end, je peux vous assurer que le romantisme sera au rendez-vous dans ces magnifiques lofts du Vieux-Port. Prix: Débute à 159$ la nuit pour un studio.

Auberge du Vieux-Port

Gagnante de plusieurs prix au fil des années, l’auberge du Vieux-Port, située entre l’emblématique rue pavée St-Paul et face au fleuve Saint-Laurent, offre une vue imprenable sur le port. D’ambiance chaleureuse et reposante, elle saura vous séduire par son élégance. Elle comprend également un très bon restaurant de cuisine française et du sud ainsi qu’une terrasse sur le toit pour profiter au mieux des feux d’artifices qui ont lieu toutes les semaines durant les vacances estivales. Prix: À partir de 179$ la nuit.

 Le Petit Hôtel

Le Petit Hôtel fait partie de la catégorie d’hôtels-boutique. Situé dans un édifice historique, avec une touche contemporaine et européenne, son décor authentique et très design en fait un choix par excellence. Un endroit où le modernisme des meubles côtoie les structures d’époque, lui conférant ainsi le titre de l’un des hôtels les plus raffinés de la ville. Prix: À partir de 169$ la nuit.

lofts Vieux-portle Petit hôtel

auberge vieux-port

Vous avez aimé cet article et vous désirez en savoir plus sur le Québec? N’hésitez pas à parcourir le blog voyage et sa section découverte du Québec.

Comment avez-vous aimé cet article? 🙂
Opt In Image
Abonnez-vous à l'infolettre mensuelle
Pour ne rien manquer des actualités

À propos de l'auteur

Rachel DecouverteMonde

Bonjour,
Je suis Rachel, l'auteure de ce blog de voyage. Québécoise et passionnée de voyage et de découvertes, je parcours le monde depuis plusieurs années dès que l'occasion se présente. Alors suivez-moi, je vous prête mes yeux et ma plume pour découvrir les richesses de ce monde.
Pour en savoir plus : Qui suis-je?

4 commentaires

    • ahahahah non Thomas, les hébergements ne sont pas tous aussi chers, heureusement. Ceux là ce sont des suggestions pour profiter au max de l’expérience du Vieux-Montréal, car oui effectivement dans cette section de la ville, ca coûte très cher. Mais quand on veut se gâter un peu et faire une petite folie, c’est vraiment une expérience super. Mais sinon il y a des petits hôtels dans d’autres quartiers plus abordables, des auberges jeunesses et plein de gens pour recevoir en couchsurfing. Car même en lit en dortoir, c’est déjà quand même beaucoup plus cher qu’une chambre en Asie du sud-est. Pour visiter les incontournables de Montréal (je ferai une liste bientôt), je dirais un minimum de 3 jours. Mais si tu peux passer une semaine c’est encore mieux. Et je te dirais que pour profiter à fond de l’énergie de Montréal, vient pendant les vacances d’été. C’est plus touristique, mais Montréal vibre de festivals de toute sorte et bien souvent gratuit, directement dans les rues. Alors tu peux toujours prévoir ca pendant ces semaines là. Ya les francofolies que j’aime bien, sinon festival de jazz ou festival Juste pour Rire. Du plaisir garanti.

    • Bonjour Marc,

      Merci pour le commentaire. Ce n’est qu’un petit article sur Montréal, mais j’en prévois un sur quoi faire à montréal avec un petit budget sous peu. Cela permettra aux gens de connaitre la ville encore plus. Car c’est souvent le cas, on vit dedans ou tout près, mais on la connais très peu. Moi la première…

Laissez un commentaire

CommentLuv badge