Pin It

Visiter Dublin en Irlande : Que voir et faire le temps d’un weekend

Temple bar. Photo tirée de mon article Visiter Dublin en Irlande : Que voir et faire le temps d'un weekend. #irlande #dublin #europe #voyage #templebar

Vous prévoyez visiter Dublin en Irlande? Voici 11 idées d’inspiration à savoir que voir, faire, visiter et où dormir dans cette ville le temps d’un weekend.

Visiter Dublin en Irlande

Dublin, capitale de l’Irlande, est une ville à la population jeune et cosmopolite. Destination par excellence pour un city trip  (surtout pour vous chers amis européens, j’ai vu des prix aussi ridicules que 50€ aller-retour à partir de Paris pour un vol vers Dublin sur EasyVoyage), elle a de quoi séduire les voyageurs de passage.

Il y a quelques années, je partais de Montréal vers Dublin avec un visa vacances-travail en poche. J’avais comme objectif de m’installer sur cette île du Nord-Ouest de l’Europe pour y travailler et amasser suffisamment d’argent pour voyager ensuite à travers l’Europe. Les plans n’ont pas fonctionné comme prévu et je suis restée à Dublin en Irlande pendant 1 mois et demi seulement, la crise économique rendait l’emploi plutôt difficile. À travers ma courte expérience de vie là-bas, j’ai pu en profiter pour découvrir et visiter Dublin en partie et y faire quelques activités sympas.

Ce séjour à Dublin m’a aussi permis de visiter un peu le pays. Si vous prévoyez y faire un voyage également, je vous partage ici mon itinéraire en Irlande qui pourra vous aider à préparer le vôtre. Mais aujourd’hui, allons d’abord visiter Dublin

Carte pour visiter Dublin. Photo tirée de mon article Visiter Dublin en Irlande : Que voir et faire le temps d'un weekend. #irlande #dublin #europe #voyage #cartedublin

Irlande expert localSi vous ne voulez pas tout organiser vous-même, mais que vous désirez un voyage personnalisé et authentique en Irlande, prenez contact avec Noemie, l’experte locale de Evaneos. Faites une demande de devis gratuite, vous pourrez échanger directement avec elle en Irlande!

Sinon, faites comme moi et partez sans crainte sur les routes d’Irlande, soit par vos propres moyens ou avec des tours organisés d’une journée au départ des principales villes.

 

Que voir à Dublin et faire le temps d’un weekend

Dublin n’est pas une si grande ville. La plupart des principales attractions touristiques se concentrent dans le centre et se rejoignent très bien à pied. Un long weekend est suffisant pour en découvrir les principaux attraits, dont aller déguster une Guiness dans l’un des multiples pubs de Temple Bar en écoutant un spectacle de musique live ou simplement de gambader pour apprécier la physionomie de la ville avec ses principaux bâtiments, ses belles demeures géorgiennes aux portes colorées et ses jolis ponts qui traversent le rivière Liffey.

Balade le long des quais de la rivière Liffey à Dublin. Photo tirée de mon article Visiter Dublin en Irlande : Que voir et faire le temps d'un weekend. #irlande #dublin #europe #voyage

Donc, prêts à visiter Dublin en Irlande? Pour maximiser votre temps, voici des idées pour vous inspirer à savoir que voir, faire et visiter le temps d’un weekend.

** Note importante: Comme vous verrez, pour les activités à entrée payante, j’ai mis des liens pour faire l’achat de vos billets en ligne et ainsi sauver de l’attente parfois interminable à certains endroits touristiques en haute saison. J’ai soit mis le lien vers le site officiel ou vers GetYourGuide que j’utilise régulièrement pour acheter mes tours et billets d’entrée. Les prix que je vous donne sont ceux les plus bas que j’ai trouvé après des recherches. Si vous réservez via certains liens partenaires, cela ne vous coûtera pas plus cher, et le partenaire me versera une petite commission. Cela m’encourage dans mon travail de toujours vous fournir du contenu gratuitement et de qualité. En vous remerciant d’avance de m’aider à faire vivre ce blog voyage.

 

Aller à Temple Bar et assister à un spectacle de musique live

Bien que Temple Bar soit le lieu le plus touristique de Dublin, lorsque j’y vivais, j’aimais bien y aller pour me balader et manger entre amis. C’est une zone historique au centre de la ville avec ses rues pavées, ses bâtiments colorés et ses nombreuses boutiques, pubs, bars, cafés et restaurants.

Dans les rues de Temple Bar. Photo tirée de mon article Visiter Dublin en Irlande : Que voir et faire le temps d'un weekend. #irlande #dublin #europe #voyage #templebar

Dans les rues de Temple Bar. Photo tirée de mon article Visiter Dublin en Irlande : Que voir et faire le temps d'un weekend. #irlande #dublin #europe #voyage #templebar

Endroit animé de jour comme de nuit, on peut y voir à l’oeuvre des artistes de rue offrant des spectacles aux passants contre quelques pièces ou encore, assister à un spectacle de musique irlandaise live dans l’un de ses nombreux pubs. L’Irlande a une longue et riche histoire de musique folklorique qui est encore très vivante. On y trouve des musiciens jouant de la musique traditionnelle dans les pubs tous les soirs de la semaine.

Spectacle live dans les rues de Temple Bar. Photo tirée de mon article Visiter Dublin en Irlande : Que voir et faire le temps d'un weekend. #irlande #dublin #europe #voyage #templebar

Spectacle de musique live dans un pub de Temple Bar. Photo tirée de mon article Visiter Dublin en Irlande : Que voir et faire le temps d'un weekend. #irlande #dublin #europe #voyage #templebar

C’est également l’endroit idéal pour découvrir la vie nocturne de Dublin où la jeunesse dublinoise vient fêter jusqu’aux petites heures du matin. Vous constaterez que les Dublinois savent très bien comment faire la fête! Temple Bar est un incontournable à visiter à Dublin lors d’un weekend.

 

Visiter Trinity College, sa bibliothèque et Book of Kells

Campus prestigieux en plein coeur de la ville et plus ancienne université d’Irlande, datant de 1592, Trinity College est un endroit à visiter à Dublin et l’une des plus importantes attractions de la ville. Les visiteurs s’y rendent surtout pour visiter la vieille bibliothèque qui semble sortie de l’univers de J.K. Rowling et pour voir le livre de Kells, un manuscrit ancien datant de l’an 800.

** L’entrée à l’exposition Book of Kells dans la vieille bibliothèque coûte 11€ en achetant le billet en ligne sur le site officiel. Il est aussi possible de l’acheter directement sur place.

Trinity college à Dublin. Photo tirée de mon article Visiter Dublin en Irlande : Que voir et faire le temps d'un weekend. #irlande #dublin #europe #voyage #trinitycollege #bookofkells

Old Librairy et Book of Kells à Trinity college à Dublin. Photo tirée de mon article Visiter Dublin en Irlande : Que voir et faire le temps d'un weekend. #irlande #dublin #europe #voyage #trinitycollege #bookofkells

Crédit photo: Photo de la bibliothèque de Trinity College sur Shutterstock

 

Admirer l’architecture géorgienne de Dublin

Si vous aimez le style géorgien, le terme architecture géorgienne fait référence au style architectural des pays anglophones entre 1720 et 1840, avec ses bâtiments cossus et symétriques, vous serez ravis à Dublin. Le Dublin Géorgien est une zone qui se trouve au Sud de la rivière Liffey. On y trouve d’élégantes demeures et bâtiments officiels à l’architecture typique en briques rouges, aux hautes fenêtres et aux portes de couleurs vives. Vous les trouverez dans les rues autour du parc St. Stephen’s Green et du joli parc Merrion Square où s’enlignent harmonieusement ces maisons aux portes multicolores donnant de l’élégance à la place.

Les portes colorées de l'architecture géorgienne à Dublin. Photo tirée de mon article Visiter Dublin en Irlande : Que voir et faire le temps d'un weekend. #irlande #dublin #europe #voyage

 

Se balader sur la rue commerçante de Grafton Street

Grafton Street se trouve entre Trinity College et le parc St. Stephen’s Green. Principale rue commerçante de Dublin, on y retrouve principalement les grandes chaînes de magasins connues à travers le monde. Ça grouille de monde et l’ambiance est plutôt sympa avec les nombreux musiciens qui s’y installent pour jouer de la musique. Tout au bout de Grafton Street, à l’angle de St. Stephen’s Green, se trouve le Stephen’s Green Shopping Centre, considéré comme le plus beau centre commercial de Dublin. Dans un style qui rappelle les centres commerciaux du 19e siècle, on ne le manque pas avec son impressionnante verrière sur sa devanture.

Grafton street à Dublin. Photo tirée de mon article Visiter Dublin en Irlande : Que voir et faire le temps d'un weekend. #irlande #dublin #europe #voyageLe St. Stephen's shopping Centre sur Grafton street à Dublin. Photo tirée de mon article Visiter Dublin en Irlande : Que voir et faire le temps d'un weekend. #irlande #dublin #europe #voyage

Par contre, si vous voulez faire l’achat de produits et d’objets fabriqués localement, mieux vaut se diriger vers le Creative Quarter, tout près, entre les rues South William, S0uth Great Georges, Stephen et Exchequer.

 

Admirer les cathédrales St. Patrick et Christ Church

Considérée comme la plus grande d’Irlande, la cathédrale St. Patrick est une belle cathédrale gothique qui date de l’époque médiévale. Je ne suis pas rentrée à l’intérieur, car l’entrée est payante, mais de l’extérieur elle est tout de même intéressante à regarder. On y retrouve également un petit jardin à côté si vous souhaitez vous poser quelques instants.

** Si vous y allez pendant les services, il n’y a pas de frais d’entrée. Sinon, cela vous coûtera 7€ pour la visiter. C’est le prix à l’entrée, mais vous pouvez également l’acheter en ligne ici pour le même prix et éviter la file d’attente.

La cathédrale St. Patrick à Dublin. Photo tirée de mon article Visiter Dublin en Irlande : Que voir et faire le temps d'un weekend. #irlande #dublin #europe #voyage #cathedrale

Située dans l’ancien coeur médiéval de Dublin, tout près de Temple Bar, se trouve la cathédrale anglicane de Christ Church. Plus ancienne que celle de St. Patrick, elle date également de l’époque du Moyen-Âge. Sa principale particularité est sa crypte, la plus grande des îles britanniques, qui contient un chat et un rat momifiés qui s’étaient retrouvés coincés derrière l’orgue et qui furent conservés avec l’air sec de la cathédrale. Si cela vous intéresse, juste à côté, vous pouvez visiter Dublinia pour découvrir l’histoire médiévale et Viking de la cité.

** Le prix à l’entrée de la cathédrale est de 7€. En l’achetant en ligne ici, il vous en coûtera 6.50€ en plus d’éviter la file d’attente.

La cathédrale Christ Church à Dublin. Photo tirée de mon article Visiter Dublin en Irlande : Que voir et faire le temps d'un weekend. #irlande #dublin #europe #voyage #cathedrale

 

Voir le château de Dublin et la Bibliothèque Chester-Beatty

Situé au coeur de la ville et construit au 13e siècle, le château de Dublin en Irlande est l’un des grands symboles de la ville. Ce n’est certes pas le plus beau château que j’ai vu en Europe, mais il revêt d’une grande importance dans l’histoire du pays. Ayant joué plusieurs rôles au cours de son histoire, dont celle d’être la résidence royale du représentant de la couronne britannique, il est utilisé maintenant pour les inaugurations présidentielles et à différentes fonctions d’État, tout en servant de lieu artistique avec la présentation de concerts. Certaines parties du château sont ouvertes au public pour la visite. Si vous ne voulez pas payer pour entrer à l’intérieur, le terrain du château est libre d’accès et très joli avec ses arbres fleuris et ses longs serpents pavés qui serpentent pour créer un design à travers l’espace de verdure.

** Vous pouvez explorer les lieux par vous-mêmes au coût de 7€. Vous aurez accès par contre seulement aux State Apartments et aux expositions. Avec la visite guidée de 70 minutes au coût de 10€, vous aurez accès également aux excavations vikings et à la chapelle royale. Les deux types de billets s’achètent en ligne sur le site officiel du château.

Le château de Dublin en Irlande. Photo tirée de mon article Visiter Dublin en Irlande : Que voir et faire le temps d'un weekend. #irlande #dublin #europe #voyage #chateau

Je ne suis pas allée, mais située à l’arrière du château de Dublin, la Bibliothèque Chester-Beatty, libre d’accès, possède une collection d’objets qui comprend des artefacts d’Asie, d’Extrême-Orient et islamiques et des textes sacrés de différentes religions.

 

Plonger dans l’univers de la bière au Guinness Storehouse

Pour les amateurs de bière, il serait impensable de visiter Dublin sans prévoir un arrêt à la Guinness Storehouse. Plongez dans l’univers de l’or noir irlandais en découvrant son histoire, son processus de fabrication et en la dégustant au bar situé au dernier étage de l’entrepôt qui offre une vue imprenable sur la ville. Je ne bois pas d’alcool, mais d’après mes amis Québécois, le goût de cette Guinness n’est en rien comparable avec celui de celles vendues en tablette au Québec. Vous pourrez me donner votre avis si vous y allez.

** Le billet à l’entrée est de 25€. Si vous voulez réserver une plage horaire précise, vous pouvez obtenir des rabais à l’achat selon le créneau horaire sur le site officiel de la Guinness Storehouse. Par contre, si vous voulez seulement réserver pour une journée, mais sans plage horaire et ainsi éviter la file qui peut être très longe pour l’achat du billet, vous pouvez l’acheter au prix régulier ici même. Et si vous voulez le coupe file avec le coffret cadeau, au coût habituel de 40€, vous pouvez l’avoir pour 32.50€ en l’achetant ici. Comme c’est l’une des principales attractions de Dublin, mieux vaut avoir son billet à l’avance.

La Guinness Storehouse à Dublin en Irlande. Photo tirée de mon article Visiter Dublin en Irlande : Que voir et faire le temps d'un weekend. #irlande #dublin #europe #voyage

La Guinness Storehouse à Dublin en Irlande. Photo tirée de mon article Visiter Dublin en Irlande : Que voir et faire le temps d'un weekend. #irlande #dublin #europe #voyage

 

Se balader au bord de la rivière Liffey et admirer ses ponts

La ville de Dublin est séparée par la rivière Liffey, au Nord, le quartier populaire, et au Sud le quartier riche. Plusieurs ponts permettent de traverser d’une rive à l’autre dont le Ha’penny Bridge, l’un des plus vieux de Dublin, le O’Connell Bridge, un pont plus large que long qui se trouve au bout de la grande artère du même nom, le Millennium Bridge, qui n’est pas esthétiquement beau, mais qui permet de rejoindre Temple Bar, et le Grattan Bridge, le plus ancien de tous et l’un des plus charmants à mon goût. Sans en faire une visite officielle de Dublin, à travers votre découverte de la ville, vous passerez immanquablement par l’un de ces ponts et découvrirez du même coup la rivière Liffey. Mais faire une balade le long de la rivière est dans les choses à faire à Dublin.

La rivière Liffey et ses ponts à Dublin en Irlande. Photo tirée de mon article Visiter Dublin en Irlande : Que voir et faire le temps d'un weekend. #irlande #dublin #europe #voyage

Le pont Ha'Penny qui traverse la rivière Liffey à Dublin en Irlande. Photo tirée de mon article Visiter Dublin en Irlande : Que voir et faire le temps d'un weekend. #irlande #dublin #europe #voyage

 

Découvrir l’art urbain de Dublin

Lorsqu’on découvre Dublin, il faut ouvrir l’oeil, car on retrouve de l’art urbain dispersé un peu partout dans la ville. Que ce soit sous forme de statues ou de fresques murales, l’art est présent dans la ville, soit pour embellir, rendre hommage à certaines figures irlandaises réelles ou fictives ou raconter un pan de l’histoire de la ville ou du pays.

Si vous vous demandez que voir à Dublin en terme d’art urbain en priorité, je vous dirais de ne pas manquer la statue de Molly Malone. Lorsque j’y suis allée, elle était située sur Grafton Street, mais elle aurait été déplacée dans la rue Suffolk juste en face du pub O’Neill. Molly aurait été une poissonnière qui aurait exercé son métier dans les rues de Dublin et serait morte de fièvre assez jeune. Sa réelle existence n’est pas prouvée, mais la chanson qui raconte son histoire est devenue l’hymne officieux de Dublin et il est fort probable que vous l’entendiez jouer un soir dans un pub irlandais.

La statue de Molly Malone à Dublin. Photo tirée de mon article Visiter Dublin en Irlande : Que voir et faire le temps d'un weekend. #irlande #dublin #europe #voyage

Certaines statues m’ont marqué, dont celles de la Famine Memorial qui relatent la grande famine qu’a subi la population irlandaise au milieu du 19e siècle où s’en est suivi un très grand nombre de décès et d’émigration. On y voit des corps amaigris dans des vêtements en lambeaux. Des scènes rudes, pour rappeler de ne jamais oublier cette époque difficile de leur histoire. La plus grande oeuvre se trouve sur les quais, près de la Custon House, sur la rive Nord de la rivière Liffey. Une oeuvre plus modeste se trouve également dans le Parc St. Stephen’s Green.

Une statue de la Famine Memorial au parc St. Stephen's Green à Dublin. Photo tirée de mon article Visiter Dublin en Irlande : Que voir et faire le temps d'un weekend. #irlande #dublin #europe #voyage

Pour voir un des monuments principaux de Dublin, il faut se rendre sur O’Connell Street. Impossible de ne pas voir le Spire de Dublin, officiellement baptisé Monument of Light, qui est une sculpture en forme d’aiguille haute de cent vingt mètres. Symbole de renouveau pour cette avenue, la sculpture serait la plus haute du monde.

Le Spire à Dublin. Photo tirée de mon article Visiter Dublin en Irlande : Que voir et faire le temps d'un weekend. #irlande #dublin #europe

Et pour les amateurs de street art, vous serez heureux d’apprendre que les murales urbaines se développent de plus en plus à Dublin. Il y en avait très peu encore lorsque je suis allée il y a quelques années. Aujourd’hui, il serait possible d’en voir plusieurs dans le coin de Camden Street et dans le quartier The Liberties, dont sur le rue Thomas qui mène à la Guinness Storehouse et où 15 fresques ont été peintes sur certains bâtiments abandonnés. J’ai bien aimé le Wall of Fame dans Temple Bar avec le portrait d’artistes d’origine irlandaise qui ont marqué l’histoire de la musique.

Le Wall of Fame dans Temple Bar à Dublin. Photo tirée de mon article Visiter Dublin en Irlande : Que voir et faire le temps d'un weekend. #irlande #dublin #europe #voyage

 

Profiter de la nature à Phoénix Park ou St. Stephen’s Green

Pour un peu de nature en ville, Dublin a la chance d’avoir de nombreux parcs et espaces verts. Dans le centre, l’un des plus beaux beaux et prisés des Dublinois est celui de St. Stephen’s Green. On y retrouve un lac artificiel avec des canards et des cygnes, des fontaines et des statues. C’est un bel endroit pour se reposer un pu lorsqu’on visite Dublin à pied.

Dans le parc St. Stephen's Green à Dublin. Photo tirée de mon article Visiter Dublin en Irlande : Que voir et faire le temps d'un weekend. #irlande #dublin #europe #voyage

Sur la rive Nord de la rivière Liffey et un peu plus éloigné se trouve le plus grand parc urbain d’Europe, le Phoenix Park, qui a une superficie de 1752 acres. Ancien terrain de chasse royal, on y retrouve encore aujourd’hui des troupeaux de cerfs sauvages ainsi que le zoo de Dublin. Les maisons de l’ambassadeur des États-Unis et du président d’Irlande se trouvent également dans ce parc. Si vous louez un vélo à Dublin, c’est un bel endroit pour se balader en toute quiétude.

Les cerfs sauvages du Phoenix Park à Dublin. Photo tirée de mon article Visiter Dublin en Irlande : Que voir et faire le temps d'un weekend. #irlande #dublin #europe #voyage

 

Visiter Howth et Malahide

Si vous avez une journée supplémentaire, je vous conseille de vous rendre à Howth et Malahide, tous les deux un peu au Nord, en banlieue de Dublin. Pour quelques euros, on s’y rend aisément en moins d’une heure en DART, le train de banlieue. Howth est un joli petit village de pêcheurs. Je m’y suis rendue pour vivre ma première entrevue à vie en Anglais pour un travail dans une poissonnerie. Les restaurants de produits de la mer ne manquent pas dans ce petit village et c’est un bel endroit pour profiter du bord de mer et se balader. J’y ai même vu des phoques venus me faire un petit coucou sur le bord du quai.

À Howth, une belle escapade à faire à partir de Dublin. Photo tirée de mon article Visiter Dublin en Irlande : Que voir et faire le temps d'un weekend. #irlande #dublin #europe #voyage

Un mignon petit phoque venu me faire coucou à Howth près de Dublin. Photo tirée de mon article Visiter Dublin en Irlande : Que voir et faire le temps d'un weekend. #irlande #dublin #europe #voyage

Malahide, j’y suis allée principalement pour voir son château qui date du 12e siècle. À l’époque, je n’avais encore jamais visité l’Europe, le château de Malahide fut donc le premier château que je voyais de ma vie. On y trouve également un beau jardin botanique qui est inclus dans le prix de la visite. Le sentier à travers la forêt pour s’y rendre est également agréable.

** Le coût d’entrée au château de Malahide est de 12.50€. Vous pouvez acheter votre billet ici pour sauver du temps. Vous pouvez aussi combiner Malahide et Howth lors d’une visite guidée à partir de Dublin au coût de 25€ qui inclus également l’entrée du château de Malahide. Vous pouvez en faire l’achat ici.

Le château de Malahide près de Dublin. Photo tirée de mon article Visiter Dublin en Irlande : Que voir et faire le temps d'un weekend. #irlande #dublin #europe #voyage #chateau

Informations pratiques pour visiter Dublin en Irlande

Comment se déplacer à Dublin:        

De l’aéroport: Pour se rendre de l’aéroport au centre de Dublin, différentes possibilités s’offrent à vous. La plus onéreuse consiste à prendre une navette privé qui vous attendra à l’aéroport et vous amènera directement à votre hôtel pour un montant d’environ 57€ pour la voiture. Pour un taxi de l’aéroport, il faut compter une bonne trentaine d’euros pour vous rendre dans le centre. La solution la plus économique consiste à prendre le bus Airlink, la ligne 747 ou 757, qui pour 7€ vous amènera à différents points précis de la ville. Vous pouvez acheter votre billet en ligne ici et l’imprimer avant votre départ.

Se déplacer en ville: La plupart des points d’intérêt que je vous ai recommandés sont tous à une distance de marche raisonnable. Si vous aimez vous balader, c’est la meilleure façon de découvrir et visiter Dublin à mon avis.

Le système de transport en commun est bien développé à Dublin avec son réseau de bus publics et de  Tram (LUAS). Selon vos besoins, vous pouvez prendre des billets à l’unité ou une passe quotidienne ou hebdomadaire. Une carte Leap peut être avantageuse et fonctionne à la fois sur les bus et les trams, mais tous les autres billets doivent être achetés séparément tel que le train de banlieue DART qui vous amènera pour quelques euros à Malahide et Howth. 

Il existe également une passe 72h au coût de 35€ qui inclus les trams, bus publics, l’aller-retour vers l’aéroport, le bus Hop&Go à arrêts multiples ainsi que le bus vers Howth. Cela peut valoir la peine si vous comptez vous déplacer pas mal pendant votre séjour. Vous pouvez en faire l’acquisition ici

Sinon, vous pouvez également utiliser le service de vélos publics du style Bixi ou Vélib’ que l’on nomme ici Dublinbikes. Si vous préférez, certaines boutiques, dont au Phoénix Park, font la location de vélos. 

Où dormir à Dublin: 

Durant mon séjour, je n’ai pas eu besoin de louer de chambre à Dublin, car j’avais mon appartement. Par contre, j’ai demandé à des lecteurs de me mentionner leurs bonnes adresses où dormir à Dublin pour vous aider dans vos recherches. Je ne les ai pas testées moi-même, donc je ne saurais vous en dire plus. À vous de voir ensuite si cela vous convient.

Petit budget, les auberges de jeunesse :

  • Le Sky Backpackers : Superbe déco, auberge localisée dans le centre dans les anciens studios de U2, petit déjeuner pour un petit supplément. C’est clairement le genre d’auberge jeunesse qui me plaît. 
  • Generator Hostel Dublin : Une auberge pleine de charme, à la déco au top, juste à côté de la Jameson Distillery. Il y a autant des lits en dortoir que des chambres privatives. 

Moyen budget, hôtels et appartements : 

  • Temple House Temple Bar Apartments : Location d’appartements modernes situés dans le centre de Dublin. Prix très intéressants et un appartement permet d’avoir toutes les commodités nécessaires pour vivre aisément comme à la maison. Ça permet de sauver des sous, car on peut cuisiner. 
  • House hotel : Un hôtel à bon prix, surtout en semaine, avec une déco que j’adore. Tout près du parc St. Stephen’s Green. 

Mais je vous invite à faire vos recherches sur Booking, le site que j’utilise pour toutes mes réservations d’hôtels, afin de trouver un hébergement dans vos prix et selon vos standards. En utilisant ce lien d’affiliation, Booking me versera une petite commission sur votre réservation et cela ne vous coûtera plus cher. Cela m’encourage dans mon travail de vous fournir de l’informations gratuitement sur ce blog voyage. 🙂 Si vous préférez, il y a aussi la location d’un appartement sur Airbnb qui peut être intéressante. Si vous utilisez ce lien ami Airbnb pour faire votre inscription sur la plateforme, vous obtiendrez un crédit de 45$C (30€) pour votre première réservation. Un petit rabais qui se prend bien! 

Temps nécessaire pour visiter Dublin: 

Pour un premier séjour et pour avoir un premier aperçu de Dublin, il faut prévoir un 2-3 jours pour profiter de la ville sans se presser. 

Économiser sur les activités à faire et voir à Dublin: 

Comme dans plusieurs villes en Europe, surtout en haute saison, mieux vaut prévoir les billets coupe-file tel que mentionné précédemment. Voici le lien général pour GetYourGuide pour Dublin où vous pourrez chercher les entrées et les tours qui vous plaisent. Vous pouvez aussi faire l’achat de la Pass Dublin qui donne accès à 33 sites en coupe-file, le bus à arrêts multiples et des rabais dans certains restaurants et lieux de divertissement. Les prix commencent à 58€ pour une journée jusqu’à 105€ pour 4 jours. Il est intéressant de faire le calcul selon vos visites prévues pour voir si cela peut être avantageux ou non dans votre cas. 

** N’oubliez-pas de partir assuré. J’ai un dossier complet sur les assurances voyage ici-même où j’y suggère de bonnes compagnies et où vous y trouverez même des rabais aux lecteurs du blog.

Une petite note ça fait toujours plaisir 🙂
5/5 ( 4 votes)

Vous êtes sur Pinterest? Vous pouvez ajouter les épingles de cet article Visiter Dublin en Irlande : Que voir et faire le temps d’un weekend.

Visiter Dublin en Irlande : Que voir et faire le temps d'un weekend. #dublin #irlande #europe #voyage Visiter Dublin en Irlande : Que voir et faire le temps d'un weekend. #dublin #irlande #europe #voyage

*Cet article a été rendu possible grâce à des collaborations, cependant tous les propos et les expériences demeurent les miennes. Ils contient également des liens d’affiliation de partenaires judicieusement sélectionnés pour vous aider à planifier votre voyage et visiter Dublin en Irlande. La plupart des photos sont les miennes, mais certaines libres de droit ont été prises sur Shutterstock pour compléter l’article. 

À propos de l'auteur

Rachel DecouverteMonde

Bonjour,
Je suis Rachel, l'auteure de ce blog de voyage. Québécoise et passionnée de voyage et de découvertes, je parcours le monde depuis plusieurs années dès que l'occasion se présente. Alors suivez-moi, je vous prête mes yeux et ma plume pour découvrir les richesses de ce monde.
Pour en savoir plus : Qui suis-je?

Laissez un commentaire