Pin It

8 parcs nationaux de l’ouest des USA à visiter| Blog voyage

monument valley

L’Ouest américain recense un grand nombre des plus beaux parcs nationaux aux USA. Je vous amène découvrir 8 de ces magnifiques parcs que j’ai visités lors de mon road trip aux États-Unis.

Road trip à travers les parcs nationaux de l’ouest des USA

Je rêvais depuis longtemps de parcourir les terres mythiques de l’Ouest américain que nombreux voyageurs ont foulées et d’où ils ont ramené des clichés plus qu’exceptionnels.

Ce fut en 2009, à bord d’un vieux van 1979 que nous venions d’acquérir, que je partis avec une amie pour un road trip aux USA. Au-delà des grandes villes californiennes, ce qui m’intéressait étaient les parcs nationaux américains. Et l’ouest du pays en a tellement qu’il fut difficile de faire des choix.

ouest usa expert localSi vous ne voulez pas tout organiser vous-même, mais que vous désirez un voyage personnalisé et authentique aux États-Unis, prenez contact avec Sandra ou d’autres experts locaux de Evaneos.

Faites une demande de devis gratuite, vous pourrez échanger directement avec eux aux États-Unis.

Je vous présente ici les parcs que nous avons visités et appréciés. Certains d’entre eux sont moins connus, mais ils furent justement de belles découvertes. Sans exagération, ils m’ont tous plu. Et vous comprendrez pourquoi.

carte 8 parcs nationaux usa

Localisation des 8 parcs nationaux

 

Parc national de Yellowstone

Yellowstone, mais quel lieu fascinant et rempli de surprises! Ce fut le premier endroit aux États-Unis à être nommé Parc national au 19e siècle. Lorsqu’on dépose le pied sur son immense territoire de l’État du Wyoming, il est difficile de croire que l’on se trouve sur un énorme volcan en activité. Ce sont parfois les drôles d’odeurs des liquides aux couleurs surprenantes qui nous le rappellent ou encore le grondement de fumées toxiques s’échappant de cavités profondes.

Aller à Yellowstone, c’est aussi assister à des spectacles naturels assez extraordinaires. Le geyser Old faithful qui propulse sa colonne d’eau sur plusieurs mètres dans les airs, et ce,  à toutes les 90 minutes ainsi que le Grand Prismatic Spring, bassin thermal géant aux couleurs hallucinantes, sont des phénomènes qui m’ont laissée sans voix. Mais il faut faire gaffe lorsqu’on se promène dans le parc, les bisons sont toujours très près et ils nous regardent parfois d’un drôle d’air.

parcs nationaux USA Yellowstone

Le geyser Old Faithful en activité

 

Craters of the moon (monument national et réserve nationale )

Je n’avais jamais entendu parler de ce parc de l’Idaho avant que ma route ne le croise et que je m’y arrête. Passionnée des volcans comme vous le savez déjà, lorsque j’ai la chance d’en voir je ne rate pas cette occasion. Et heureusement, car Craters of the moon est super intéressant et il y règne une ambiance bien particulière. Ce n’est pas un parc national, mais vu son statut, je l’ai tout de même ajouté à la liste.

Trois coulées de lave sont à l’origine des paysages de ce parc. Tout est de couleur noire, obscure. Lors d’une belle journée, le ciel contraste énormément avec ce décor. De la cendre et de la lave solidifiée forment le paysage que l’on voit aujourd’hui.  Grimper en haut d’un cône volcanique et se promener à l’intérieur des tubes que la lave a créés font partie des attraits du site. Un arrêt de quelques heures que j’ai beaucoup apprécié.

Craters of the moon USA

Ascension du Inferno Cone

 

Parc national des Arches

Ce parc est, sans aucun doute, l’un de mes plus grands coups de coeur de mon road trip aux USA. Difficile de croire que ces gigantesques et élégantes arches ont été sculptées naturellement par l’effet de l’érosion de l’eau. La couleur orangée des roches, très présente en Utah, rend le paysage hallucinant.

J’ai visité plusieurs sections du parc, mais le summum de la visite demeure la montée vers Delicate Arch, la plus célèbre des 2000 arches du site. Je me sentais tellement miniature à ses côtés. Comme son nom le dit si bien, on se demande vraiment comment elle peut tenir là depuis si longtemps alors qu’elle pourrait se rompre à tout moment. La montée pour s’y rendre est abrupte et épuisante, surtout avec la chaleur, mais pour la voir de ses propres yeux, ça vaut vraiment l’effort.

parc national des arches

La magnifique Delicate Arch

 

Parc national de Mesa Verde

Un autre endroit surprenant. Saviez-vous que des Amérindiens avaient construit et vivaient dans des maisons troglodytiques? Moi, je l’ignorais.

Les Anasazis ont construit leurs maisons à même les falaises des canyons. Mesa Verde est l’un de ces sites que l’on retrouve au Colorado. C’est culturellement intéressant de se promener dans ces structures et essayer d’imaginer la manière dont ces gens vivaient, il y a de cela environ 1000 ans.

Un petit saut cette fois, non pas dans l’histoire de la terre comme la plupart des autres sites, mais dans l’histoire des hommes qui ont peuplé ces terres bien avant l’arrivée des Colons.

mesa verde USA

La vue d’en haut du Cliff Palace

 

Monument Valley

Monument Valley n’est pas un parc national, mais vu son caractère unique, il devait avoir sa place dans cette liste. Cette immense étendue est en fait un site naturel situé à la jonction de l’Arizona et de l’Utah et il fait partie de la réserve des Novajos, un peuple amérindien d’Amérique du Nord.

C’est le décor des bons vieux westerns américains et des aventures du célèbre cowboy Lucky Luke. Pour s’imprégner de cette culture, il est possible de louer les services d’un guide amérindien et de ses chevaux le temps d’une balade dans la réserve. Je ne l’ai pas testé, mais ça doit être assez amusant. Sinon, vous pouvez faire comme moi et vous déplacer avec votre propre véhicule sur les chemins de terre qui serpentent à travers les reliefs particuliers de cette région.

monument valley

Vue du Visitor Center sur les « Mittens »

 

Grand canyon

Le Grand Canyon est un classique des choses à voir lors d’un voyage dans l’Ouest américain. Situé tout près de Las Vegas en Arizona, il attire des millions de visiteurs chaque année. Et pour cause!

Se tenir sur le bord du canyon et admirer les multiples strates rocheuses qui exposent des millions d’années d’histoire est fascinant. On se sent tellement petit face à ce gouffre de plus d’un kilomètre de profondeur. Le silence est maître ici et seul l’écho de notre voix se perd dans les profondeurs de cette énorme sillon qui sépare la terre, l’oeuvre du fleuve Colorado qui s’écoule en contrebas.

Impossible de ne pas ressentir d’émotions quand on se tient debout devant un tel panorama. Je n’ai d’ailleurs pas pu résister à l’envie d’ouvrir grand les bras, comme si j’allais pouvoir m’envoler au-dessus du canyon. Quel sentiment!

grand canyon

Vue depuis la North Rim du canyon

 

Parc national de Bryce Canyon

Revenons en Utah pour que je vous parle d‘un autre de mes parcs préférés. Bryce Canyon est probablement celui que j’avais le plus hâte de voir. Nous sommes arrivées très tôt sur le site, de manière clandestine, afin d’admirer le lever du soleil sur ses hoodoos, ces structures rocheuses longilignes qui ressemblent à des cheminées.

L’aspect général du parc vu d’en haut est magnifique, mais l’un des plaisirs est aussi de descendre dans l’amphithéâtre et de marcher à travers les hoodoos.

Comme plusieurs parcs nationaux dans l’ouest des USA, je fus bouche bée par  le travail de dame nature tellement c’est beau et inhabituel.

bryce canyon parcs nationaux usa

Juste après le lever du soleil, vue sur l’amphithéâtre et ses hoodoos

 

Parc national de Zion

J’ai entrevu à peine ce parc de l’Utah lorsqu’on l’a traversé pour se rendre à Las Vegas. Cependant, les paysages avec ses structures rocheuses aux couleurs contrastées, ses chèvres de montagnes et sa route en asphalte rouge offre un beau cadre pour faire de belles randonnées.

J’aurais bien aimé y rester pour aller explorer ses canyons, mais le temps manquait. Ce sera pour une autre fois.

parc national zion

Des chèvres de montagnes nous regardent de leur promontoire

 

Parc national de Joshua Tree

Joshua Tree diffère des autres parcs énumérés précédemment. Situé dans le sud de la Californie, nous l’avons croisé sur notre route alors que nous nous dirigions vers le Mexique.

Les roches rougeâtres de l’Utah et de l’Arizona laissent place à un grand désert où pousse des cactus et de drôles d’arbres, l’arbre de Josué. Le tronc est constitué de fibres et il est très piquant. Une amie l’a malheureusement appris à ses dépends, ce qui nous a bien fait rire.

joshua tree usa

De petits arbres de Josué, espèce représentative de la région

 

Il y a davantage de parcs nationaux à visiter aux USA (59 au total) et vu leur beauté et leur grande diversité, je me promets bien d’y retourner. Ces 8 parcs nationaux américains que je vous ai suggérés en valent vraiment la peine et ils peuvent être une bonne base pour planifier votre itinéraire dans cette région.

Si vous avez le temps, Canyonlands, Death valley et Yosemite sont également des parcs nationaux à ne pas manquer. Pour ma part, ce sera pour un prochain voyage. Faire un road trip aux USA est tellement l’expérience d’une vie que je rêve déjà à mon prochain.

Et vous, quels sont les parcs nationaux aux USA qui vous font rêver ou que vous avez aimés?

 

Visiter les parcs nationaux américains – Infos pratiques

Pass: Si vous prévoyez visiter plusieurs parcs nationaux américains, je vous suggère de faire l’achat de la Pass Parcs nationaux USA- America the beautiful lors de votre première visite dans un parc. Valide pour un véhicule (incluant tous ses passagers) pour une durée d’une année, elle coûte autour de 80$ et elle est vite rentabilisée.

Liste des parcs: Tous les parcs du pays ne sont pas dans la liste où la Pass est valide. Elle ne vous permettra pas par exemple d’entrer dans les parcs d’État et les réserves indiennes telles que Monument Valley. Retrouvez ici la liste des parcs nationaux qui sont inclus dans la Pass America the Beautiful.

Déplacement: Mieux vaut avoir son propre véhicule pour visiter les parcs. De toute manière, vu leur distance entre chacun, il vous faudra un véhicule pour vous déplacer. Une fois dans les parcs, n’hésitez pas à sortir et faire des randonnées pour apprécier davantage ces lieux uniques qui s’offrent à vous.

Informations des parcs: J’avais pris l’habitude de prendre une carte et les publications au Visitor Center à l’entrée des parcs. Cela vous permettra de bien planifier votre visite dans les parcs qui sont parfois très grands.

Rappel important: Avec les 90 jours autorisés sur le sol américain en tant que touriste, vous aurez amplement le temps de visiter plusieurs parcs. N’oubliez pas que votre passeport doit être valide 6  mois après la date prévue de sortie du pays pour éviter d’avoir des problèmes et assurez-vous, si vous êtes un ressortissant étranger (autre que Canadien), d’avoir votre autorisation Esta en main. Vous pouvez vous la procurer sur ce site: http://123-esta.com On ne le répètera jamais trop souvent. :)

Bonne visite des parcs nationaux de l’Ouest des USA.

 

Opt In Image
Abonnez-vous à l'infolettre mensuelle
Pour ne rien manquer des actualités

À propos de l'auteur

Rachel DecouverteMonde

Bonjour,
Je suis Rachel, l'auteure de ce blog de voyage. Québécoise et passionnée de voyage et de découvertes, je parcours le monde depuis plusieurs années dès que l'occasion se présente. Alors suivez-moi, je vous prête mes yeux et ma plume pour découvrir les richesses de ce monde.
Pour en savoir plus : Qui suis-je?

22 commentaires

    • Pareil pour moi…les grandes villes il faut les voir, mais je ne m’y suis pas attardée. Vraiment ce que je me souviendrai le plus, ce sont ces paysages de fou!

    • Ahh moi au contraire je n’ai pas encore vu ces derniers. Mais ils sont sur ma liste pour un prochain voyage dans l’ouest américain c’est certain. :)

  • Sur ceux que tu cites, je suis allé au Grand Canyon et à Monument Valley (avec l’ami Chris – tour-monde.fr) et on avait aussi fait Death Valley et franchement c’était TOP comme endroit. Grand Canyon, je me souviens avoir marché, par erreur, jusqu’à la Colorado River et dû remonté, le tout dans la même journée, alors qu’on n’avait pas le droit de le faire 😀
    Gaijin au Japon Articles récents…Baseball au Japon, le sport populaireMy Profile

    • Ce que tu peux être hors la loi!!! Mais j’avoue que ca dû être toute une expérience ca :) Je pars justement dans 2 jours pour un autre roadtrip en Californie. Cette fois je veux voir Death valley, ca l’air tellement fou comme endroit! Bah l’ouest américain est juste fou tout court!

  • Tu résumes parfaitement, cette région de l’ouest est époustouflante! Après plusieurs road-trip aux Usa, dernièrement, nous avons été impressionné par les paysages de l’ Utah!!!! Bon road trip à venir!

    • Ahh l’Utah.. ca demeure mon État coup de coeur jusqu’à maintenant. Je reviens justement d’un autre road trip en Californie seulement, mais juste dans la nature. J’ai délaissé les grandes villes cette fois que j’avais vu en 2009. Et je dois dire que la Californie n’a rien à envier à ses voisins. Magnifique!!!

  • Bonjour et merci de partager ton expérience avec nous. Peuz-tu me dire à quel temps de l’année tu y es allé et oú tu logeais. J’ai une Van avec matelas et matériel de camping mais pas le chauffage. Est-ce possible de faire ce road trip en camping? Il semble difficile de trouver des places sans réserver des mois à l’avance! Je voudrais ne pas trop planifier mon temps pour être plus libre. Je pensais partir en avril pour 2 ou 3 mois. Merci

    • Bonjour Isabelle,

      En fait, lors de mon premier roadtrip, c’était en septembre. Donc il n’y avait pas de problème pour la chaleur. L’automne est un beau moment pour y aller. À partir de novembre ca peut commencer à être froid plus dans le nord. Et je crois que plusieurs parcs ferment ou sont difficilement praticable durant l’hiver. Je reviens d’un roadtrip en CAlifornie en été et c’était parfait. Dans le désert un peu trop chaud, mais sinon c’était vraiment bien. Mais je crois que du printemps à l’automme ca pourrait être bon.
      Les deux fois j’avais un véhicule, une van la première fois et un jeep la deuxième. J’habitais dedans directement et je me stationnais soit dans des haltes routières ou dans les stationnements de wal-mart. Pour prendre une vraie douche plutôt que de me laver à la débarbouillette, je prenais un terrain de camping. Sinon, je dormais directement sur l’accotement des rues ou dans les truck stop ou stations services. Je n’ai vraiment jamais eu de problèmes. Pour le camping, il y a des parcs que c’est en effet difficile. Genre Yosemite en été. Mais si tu fais comme nous, tu n’as pas besoin de terrain en tant que tel.Tu dors dans la van. Certains parcs ont des terrains de camping sans réservation, premier arrivé premier servi alors tu trouveras un emplacement sans problème si tu veux un terrain. Et en avril, ca ne devrait pas affluer, donc tu devrais être correct. Bon trip :)

  • Bonjour,

    Je prévois partir plusieurs mois aux USA et faire une grande partie des parcs nationaux en plus de quelques routes mythiques. J’aimerais savoir si c’est faisable avec mon chien?

    Merci

    • Bonjour Marie-Eve,
      Euh bonne question, je ne saurais te dire. J’imagine qu’il doit y avoir des campings où les chiens sont acceptés, mais pour les parcs nationaux je n’ai pas remarqué si c’était possible. Mais j’en ai pas vu sur les sites. Va voir directement sur les sites internet des parcs, tu pourras te faire une idée de la possibilité. C’est certain qu’avec un animal c’est plus contraignant. Mais j’imagine que tu trouveras des endroits qui l’accepte si tu veux qu’il fasse partie de l’aventure.
      Bon trip :)

    • Bien d’accord! Il y a quelque chose de particulier ce parc. Un de mes coups de coeur aussi. Bon Zion parait que c’est super aussi.. il faudra y retourner hehe. POur ma part, c’est sur la liste :)

    • Il y a plusieurs manières d’avoir l’Esta? Je ne connais pas trop le principe, en tant que Canadiens, nous n’en avons pas besoin.

  • Salut,

    Ton trip a l’air super! On pense faire plus ou moins le meme avec des amis… Combien de temps faut il compter pour profiter un max ?

    Gwen

    • Allo Gwen :)

      Nous on l’avait fait en 1 mois. Ca fait beaucoup de route par contre en un seul mois. Je suis retournée en Californie et j’ai passé 19 jours simplement dans cet état. Donc il y a beaucoup à voir et l’idéal je trouve c’est de prendre son temps. Maintenant je fais faire État par État pour apprécier davantage. Mais si tu veux en faire plus car c’est une première fois et donc voir à peu près les mêmes que dans cet article, oui il faut prévoir un bon mois, voir plus si cela est possible pour vous.
      Vous prévoyez avoir combien de temps devant vous?

Laissez un commentaire

CommentLuv badge